AC ! Réseau - Agir contre le chômage et la précarité

Accueil > SalariéEs précaires en luttes ! > Lidl > Lidl de Clichy (92) : venez rencontrer les salariéEs en lutte (...)

Lidl de Clichy (92) : venez rencontrer les salariéEs en lutte !

mardi 13 février 2007, par *, AC ! Paris 10-11-12

Venez soutenir la lutte des salariées du LIDL Clichy(92) : RDV jeudi 15 février entre dix heures et midi devant le magasin.

Solidarité avec les salariées de LIDL en lutte.

Depuis quelques semaines des salarié(e)s de l’enseigne LIDL ,
employées au magasin de Clichy sur Seine ( 92 ), ont décidé de rompre
le silence et de se mettre en lutte contre des conditions de travail
inacceptables.

Comme partout ailleurs, dans les Lidl, le rythme de travail est
effréné à cause du manque flagrant de personnel. La plupart du temps,
les employées, majoritairement des femmes, ne sont pas rémunérées pour
les heures supplémentaires effectuées. A Lidl Clichy, la moyenne des
heures supplémentaire non payées est de l’ordre de 15 heures par mois
par salarié. (Le chef de réseau est maître d’œuvre en la matière,
c’est lui qui décide).

Les employées doivent tout faire et vite : passer les commandes,
remplir les rayons, stocker les marchandises, nettoyer le magasin et
tenir les caisses. Ils sont constamment contrôlés par le chef de
réseau.

Des caméras vidéo visant à surveiller les salariés continuent à être
installées dans les magasins.

Lidl est aussi le maître incontesté des emplois précaires ! Concept
Lidl « Hard Discount » comprenez : Hard = dur, pour les salariés.
Discount = réduction maximale sur les salaires.

A Lidl Clichy, la très large majorité des femmes salariées sont à
temps partiel. Le manque de personnel pèse énormément sur les
conditions de travail et fait craindre le pire en matière d’hygiène
des produits frais ainsi que pour assurer la continuité dans la chaîne
du froid (produits surgelés).

Parce qu’ils se battent contre ces conditions de travail, parce qu’ils
résistent aux pressions de la direction et font valoir leurs leurs
droits, une partie des salarié(e)s ont été licenciées : cinq d’entre eux
sont en cours de procédure devant les prud’hommes de Nanterre ,
notamment pour des faits de harcèlement moral.

Des salarié(e)s d’autres magasins ont aussi décidé de rompre le
silence : les témoignages laissés sur les forums d’AC ! sont éloquents
et témoignent d’une politique globale de mise au pas et d’exploitation
maximum pour un cout salarial minimum.

http://www.ac-reseau.org/spip.php?article1542

http://www.ac-reseau.org/spip.php?article1525

Nous sommes solidaires de cette lutte qui commence parce qu’elle
concerne tous les chômeurs et précaires : ce type d’emplois jetables
fait partie de ceux que l’ANPE impose de plus en plus souvent aux
chômeurs sous peine de radiations. Emplois qui ne permettent jamais de
sortir de la précarité, emplois au rabais qui prennent le plus souvent
la forme de contrats précaires et sous payés , CDD à la chaîne, ou CDI
à temps partiel.

Nous sommes solidaires aussi parce que nos revenus font de nous les
clients contraints de ce genre d’enseigne, ou les prix , certes plus bas
qu’ailleurs sont rattrapés par la direction sur les économies faites
sur le dos des salariés et sur la qualité des produits vendus.

Nous appelons donc les précaires à la solidarité active avec les
salariées de LIDL, notamment en diffusant au maximum l’information sur
leurs luttes et en participant à leurs actions , en signant la
pétition de soutien lancée par leur syndicat.
http://www.ac-reseau.org/spip.php?article1542

Venez rencontrer les salarié(e)s en lutte, jeudi 15 février entre 10H et 12H devant le Lidl de CLICHY, métro mairie de Clichy à côté de l’hôpital Beaujon.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.