AC ! Réseau - Agir contre le chômage et la précarité

Accueil > Criminalisation > Liberté pour Paco et Damien

Liberté pour Paco et Damien

vendredi 22 juin 2007, par Autres mouvements

PETITION POUR LA LIBERATION DE MICHEL GAUCHER ET DAMIEN SIGNORET

Le 13 mai dernier, deux chômeurs parisiens, militants du mouvement social, Michel Gaucher, 56 ans, et Damien Signoret, 20 ans, ont été placés en détention préventive aux maisons d’arrêt de Fresnes et Fleury-Mérogis.

Damien Signoret a été arrêté par la police dans la nuit du 10 au 11 mai à proximité du restaurant "Le Fouquet’s" où Nicolas Sarkozy avait fêté sa victoire le soir des élections. Il est accusé de "tentative de dégradation par incendie" sur une voiture garée devant ce restaurant, de "fabrication d’engin incendiaire" et de "détention et transport de substances inflammables". Michel Gaucher, qui hébergeait chez lui Damien Signoret, a été arrêté quelques heures plus tard à son domicile. Il est accusé de "complicité de dégradation par incendie" et de "recel de produits inflammables".

Comme beaucoup d’autres, ces deux militants ont été incarcérés avant même d’être jugés, en violation flagrante du principe de présomption d’innocence.

Michel Gaucher et Damien Signoret sont bien connus du mouvement social parisien pour leur engagement dans le mouvement anti-CPE de la Sorbonne, mais aussi pour leur engagement en tant que mal-logés, pour leur engagement dans la lutte des sans-papiers, et pour leur engagement dans la lutte des sans-abris du canal Saint-Martin.

Au nom du respect de la présomption d’innocence et au nom de la solidarité entre tous les acteurs du mouvement social, nous demandons la libération immédiate de Michel Gaucher et Damien Signoret.

je signe la pétition en ligne

Mais que s’est-il vraiment passé au Fouquet’s ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.