AC ! Réseau - Agir contre le chômage et la précarité

Accueil > Collectifs > Montluçon > Montluçon : Le conseil municipal engage la procédure d’expulsion (...)

Montluçon : Le conseil municipal engage la procédure d’expulsion d’AC ! CUM

jeudi 25 octobre 2007, par *, AC ! Montluçon

Encore un collectif de chômeurs que l’on essaye de mettre à la rue.
La municipalité de Montluçon (droite, très droite) demande, via l’OPHLM, notre expulsion et nous réclame plus de 10 000 euros de soit disant loyers et dommage !!!
L’assignation est pour le 7 novembre mais un report va être demandé.
En attendant nous nous mobilisons (intervention au Conseil Municipal, distribution de la lettre ouverte qui suit, réunion d’information le 31 octobre au local pas encore expulsé....)

Lettre ouverte aux élus, aux citoyens, aux associations, aux partis politiques.

Une expulsion programmée !

La chasse aux associations gênant le pouvoir de droite continue.

AC ! CUM est assigné au tribunal d’instance de Montluçon le mercredi 7 novembre 2007 à 8H 30. Le projet politique du Maire de Montluçon est clair, supprimer une association dont la parole est différente dans le débat démocratique. De plus, comme si l’expulsion ne suffisait pas Monsieur Dugléry nous réclame la bagatelle de 10 000 € en dédommagement de loyers fictifs soit disant impayés. En effet, ces sommes correspondent à des loyers qui ont été arbitrairement et unilatéralement multipliées par 10 par rapport au loyer d’origine qui s’élevait à 25 € par mois environ. Dès le départ, le but inavoué était de nous faire disparaître de la scène publique.

AC ! CUM existe depuis 8 ans et s’est toujours battu pour faire reconnaître le droit des chômeurs et en revendiquer de nouveaux. Jamais ce Maire n’a voulu nous reconnaître allant jusqu’à nier notre utilité et notre indépendance. Aujourd’hui, Monsieur Dugléry à l’image de son grand patron, Monsieur Sarkozy, voudrait nous faire la peau et peut être même au travers de nous, celle de tous « les assistés ».

Les militantes et les militants d’AC ! CUM qui se sont engagés dans cette lutte auprès des plus démunis n’accepteront pas de disparaître sans rien dire. Nous sommes certains que nous ne sommes pas seuls à mener ce combat et c’est pourquoi nous nous adressons à vous afin de le continuer ensemble pour plus de justice sociale. Au delà, nous pensons que c’est la diversité de l’expression publique qui est directement menacée par le Maire de Montluçon.

Pour AC ! CUM ce local est indispensable. C’est là que nous recevons les chômeurs en quête d’information et de soutien. C’est là que nous nous réunissons, nous travaillons, bref nous militons. Pour nous, il est donc vital de conserver ce lieu.

Seuls nous n’y arriverons pas. C’est pour cette raison que nous lançons cet appel. Mercredi 31 octobre AC ! CUM organise une première réunion d’information à 18H 30 au local qui est menacé de disparaître (127 avenu Kedeny à Montluçon) afin de débattre sur les modes d’action pour préserver ce lieu (pétition, tract unitaire, communiqué de presse, appel, etc…).

Après le répulsif contre les SDF, le test ADN contre les sans papier….la droite voudrait instrumentaliser la justice contre les associations de chômeurs.

Ne les laissons pas faire !

Messages

  • Encore un moyen du maire de Montluçon et de sa toute puissance sur la ville.Le probleme c’est que l’information ne circule pas sur Montluçon.Sans internet,je n’aurai meme pas été au courant, et, je decouvre cela sur le site aujourd’hui 11 novembre,alors meme que je reçois par mail, le forum d’ac. J’habite Montluçon, ça tourne en rond ,et, de maniere sectaire entre gropuscules ! Aucune information, pas meme des copines de L.O ou des copains de la LCR locale. Quand à la CGT Chomeurs, aucune affiche, aucun tract sur cet état de fait ? Pas étonnant ensuite que le maire de Montluçon s’attribue tous les pouvoirs et invente des loyers"" fictifs." !!!

  • Le site de l’hebdomadaire L’express a publié un palmarès des élus les plus "cumulards" de France. En prenant en compte le nombre de mandats mais aussi l’importance de leurs fonctions, les journalistes ont dressé un tableau en attribuant des points à chacun.

    En Auvergne, c’est Daniel Dugléry qui est considéré comme le plus "cumulard". Le maire de Montluçon remplit neuf mandats et fonctions (dont président de la Communauté de Communes, conseiller régional, Président du Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier de Montluçon...). Au niveau national, il arrive en 32ème position.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.