AC ! Réseau - Agir contre le chômage et la précarité

E.M.T et E.M.T.P.R

Evaluation en Milieu de Travail et Evaluation en Milieu de Travail Préalable au recrutement

mardi 18 novembre 2003, par le réseau d’AC !

EMT - Evaluation en Milieu de Travail

ATTENTION ! TRAVAIL GRATUIT

L’EMT est un dispositif inconnu du Code du Travail.

Sous prétexte de « vérifier les compétences et capacités professionnelles » des demandeurs d’emploi et pour remplir ses objectifs en matière de rendement, l’ANPE met des chômeurs à la disposition des entreprises.

  • Gain pour le chômeur : 0 euro.
  • Coût pour le chômeur : frais de transport, frais de garde d’enfants, frais de restauration...
  • Gain pour l’employeur : le salaire + le coût de cette « prestation » versé par l’ANPE (minimum 3 euros de l’heure).
  • Durée : jusqu’à 80h par chômeur.(2 semaines à temps plein).
  • Travail interdit le dimanche.

- Obligations de l’employeur :

  • Nommer unE salariéE correspondantE chargéE de l’accompagnement et de l’évaluation du chômeur-travailleur gratuitE.
  • Souscrire une assurance couvrant les dommages subis ou causés par le travailleur gratuitE.

- Obligations du chômeur-travailleur gratuitE : celles du travailleur salariéE (respect des horaires, du matériel, de la confidentialité).

- Contentieux : demandes de dommages et intérêts à l’ANPE pour non respect de la convention (pas d’accompagnement dans l’entreprise, tâches incompatibles avec l’état de santé, fiche d’évaluation non fournie, non contradictoire, préjudiciable).

- Conseils d’AC ! :

  • si vous avez besoin d’évaluations, demandez à les faire dans des centres de formation.
  • ne travaillez jamais gratuitement pour un employeur privé ou public. Le travail gratuit entretient le chômage et les très bas salaires.

EMTPR - Evaluation en Milieu de Travail Préalable au recrutement

ATTENTION ! TRAVAIL GRATUIT

L’EMTPE est un dispositif inconnu du Code du Travail.

Sous prétexte de « permettre aux demandeurs d’emploi de faire aboutir leurs candidatures en faisant leurs preuves en situation de travail » (! ?), l’ANPE engage des chômeurs à effectuer une période d’essai gratuite dans l’entreprise (publique ou privée) qui recrute.

  • Gain pour le chômeur : 0 euro.
  • Coût pour le chômeur : frais de transport, frais de garde d’enfants, frais de restauration...
  • Gain pour l’employeur : le salaire.
  • Durée : jusqu’à 40h par chômeur.
  • Travail interdit le dimanche.

- Obligations de l’employeur :

  • Avoir confié une offre d’emploi à l’ANPE.
  • S’engager « à vérifier à titre gracieux les compétences et les capacités du candidat pour exercer l’emploi proposé ».
    - Nommer un « collaborateur » chargé de l’accompagnement et de l’évaluation du/de la candidatE.
  • Souscrire une assurance couvrant les dommages subis ou causés par le travailleur gratuit.

- Obligations du chômeur-travailleur gratuitE : toutes celles du travailleur salariéE.

- Contentieux : demande de paiement du salaire (pas d’information sur le caractère gratuit de ce travail).

- Conseils d’AC ! :

  • L’EMTPR est une période d’essai. La période d’essai est partie intégrante d’un contrat de travail et doit être rémunérée.
  • Si un employeur vous impose une période d’essai gratuite sous couvert d’EMTPR, refusez et ne regrettez pas son offre d’emploi : c’est un filou.
  • Ne travaillez jamais gratuitement pour un employeur privé ou public. Le travail gratuit entretient le chômage et les très bas salaires.

Voir aussi
-  EMT : c’est là sur le trottoir que je passe de mon statut de demandeur d’emploi à celui de marchandise bradée
-  EMT chez Gifi : Travailler gratuitement ? Non merci

330 Messages de forum

  • E.M.T et E.M.T.P.R 15 décembre 2006 19:49, par Mademoiselle PERNY Aurore

    Bonjour
    je me retrouve dans une situation inconfortable.
    Suite a un entretien préalable avec une secrétaire d’entreprise j’ai signé ce jour un contrat EMT avec l’ANPE, dans la mesure ou la secretaire ma justifier que si je n’étais pas remuneré par les assedic j’y serai par eux.
    Que puis je faire pour me degager de cet engagement et a quel risque je m’expose.merci de me repondre rapidement car je me sent piégé.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 16 décembre 2006 01:47, par Monique

      En EMT, vous continuez à percevoir vos allocations chômage, pas moins, pas plus.

      Si l’entreprise s’est engagée à vous rétribuer, elle doit vous le préciser par écrit. (Ne croyez pas les promesses verbales. Elles ne sont pratiquement jamais tenues.)

      Dans ce cas, cela devient un CDD. S’il s’agit d’une EMTPR et que l’employeur est disposé à la rétribuer, l’EMT devient une période d’essai dans le cadre d’un contrat de travail qui doit aussi vous être proposé avant l’embauche.

      Si, comme c’est probable, l’employeur refuse, à quel risque vous exposez-vous si vous renoncez à faire l’EMT ?

      Pas facile de répondre à cette question.

      A une radiation pour "refus d’action d’insertion" dans le pire des cas.

      Si vous voulez annuler cette EMT sans dommage, vous devez essayer d’obtenir l’accord de l’ANPE : allez-y accompagnée (le plus possible, ça impressionne, dans le cas où cette ANPE est atteinte du syndrome Papon), demandez à voir le texte du code du travail qui autorise le travail gratuit et les EMT (il n’y en n’a pas !), prévenez-les que vous allez faire des problèmes à l’entreprise si elle ne vous rétribue pas.

      Vous pouvez aussi demander à l’entreprise soit de rémunérer votre travail, soit de prendre l’initiative de renoncer à votre EMT en lui promettant les prud’hommes si elle ne vous paie pas cette période d’essai.

      Si ces démarches n’aboutissent pas, commencez votre EMT mais refusez tout travail. Expliquez à vos "collègues" pourquoi vous refusez de travailler sans être payée. Ni l’entreprise ni l’ANPE ne peuvent légalement vous sanctionner pour refus de travailler lors d’une EMT.

      Ceci dit, c’est à vous de les obliger à respecter la légalité.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 18 décembre 2006 19:35, par aurore

        Chère Monique,
        J’ai fais ce que vous m’avais conseillé,ce matin je suis allé a l’ANPE accompagné d’un délégué syndical et l’EMT à été annulé.
        Je tenais a vous remercier de tous coeur de vos conseils.
        Merci cordialement Aurore.

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 10 octobre 2012 07:54, par prisse

          bonjour a tous moi j ai un peu pres le meme probleme sauf que je n ai signe aucun papier ni recu et par dessus tout il me demande de rattrate les 9h d emt alors que je suis en cui contrat de 26H que dois je faire merci

          Répondre à ce message

      • EMT 6 août 2007 19:28, par Katia

        Bonjour,
        je voulais vous demander s’il était possible d’effectuer des démarches auprès de mon ASSEDIC afin de percevoir une rémunération lors de mon EMT.
        Une patronne en boulangerie voudrait me prendre en EMT d’une semaine afin de voir si je serais capable d’effectuer la vente mais ne percevant rien des ASSEDIC, cela me gêne vraiment d’accepter cet EMT.
        J’ai 19 ans je sors de mes études et je ne perçoit aucunes aides donc travailler gratuitement je trouve cela vraiment idiot car c’est vraiment dur de trouver un emploi et le fait de nous demander de travailler gratuitement ce n’est pas correct. De plus, autant l’ANPE que la patronne de la boulangerie ne m’ont dit que je ne percevrait aucune rémunération pour ce travail, alors comment dois-je le prendre ? Je dois voir la patronne demain et je ne sais pas quoi faire, je n’ai encore rien signer et donc rien accepter. Mais d’un autre côté, si ma période d’essai convient à la patronne elle m’a dit qu’il y aurait sûrement un CDD d’un an à la clé. Si vous avez des conseils à me donner je suis ouvertes à les recevoir. Merci

        Répondre à ce message

        • EMT 6 août 2007 21:47, par Monique

          L’EMT, c’est du travail gratuit, personne ne vous indemnisera.
          Personne ne peut décider à votre place pour faire cette EMT.
          Mon opinion est que cette boulangère est une fieffée exploiteuse. D’abord elle veut vous faire travailler gratuitement, ensuite elle agite la carotte d’un CDD. Pourquoi un CDD et pas un CDI ? Vous connaissez les lois sur le CDD : il faut qu’il soit motivé (remplacement d’une employée par exemple). Si pas de motif, vous pourriez le faire requalifier en CDI aux prud’hommes.
          Bref, c’est à vous de voir si vous voulez travailler avec une telle femme, si par hasard elle vous embauchait après cette semaine gratuite.
          Avez-vous contacté la mission locale pour obtenir des aides ?

          Répondre à ce message

        • EMT 9 juillet 2010 10:02, par M.M.P.

          Bonjour Katia,

          C’est deja bien d’avoir l’offre d’une semaine et une possibilité de continuer après.

          Dans le monde aujourd’hui, c’est necessaire de donne un peut, d’etre flexible,
          et de montrer un bon volonté afin d’assurer une future avec un C.D.D.

          Une semaine n’est pas beaucoup, et bien sur, c’est un moment priviliger pour vous d’apprendre, au mileau de travaille, l’organisation et le deroulement de la journée.

          Je pense plutot que vous avez de la chance que cet boulangère à vous accepter, il n’est pas obligé.

          M.M.P.

          Répondre à ce message

          • EMT 9 juillet 2010 16:18, par Isa76

            J’espère que vous ne manquez pas d’appliquer vos bons conseils à vous-même et lorsque l’on vous propose des EMT ou autre travail gratuit, vous y allez de bon coeur avec le sourire.

            Et pourquoi Pôle Emploi vous proposerait des emplois rémunérés puisque vous trouvez les EMT tout à fait à votre convenance.

            Répondre à ce message

            • EMT 22 août 2010 15:14, par heck patrick

              bonjour

              j’ai occupe un poste en preparation de vehicules mais mon formateur etait tres impulssif je devais apprendre en 2 jours se qu’il a appris en 3 semaines il a dix ans d"anciennetees le patron ma convoque et ma fais s’avoir que mon emt etait fini alors pour le dernier jour je devai venir a l’heure le saluer et quitter mon poste qu’el recour aije-droit ?merci

              Répondre à ce message

              • EMT 22 août 2010 18:19, par Isa76

                Quel recours de quoi ? vous espériez quoi de cette EMT ? elle s’inscrivait dans quoi (formation, entretien d’embauche) ? vous avez signé une convention ?

                D’abord, vous n’aviez pas un formateur mais un salarié sommé par le patron de vous "former".

                Et ce n’est pas le travail d’un salarié de "former" les gens que le patron prend en EMT pour se faire du fric ! ce salarié avait du travail que vous avez ralenti, et il n’avait certainement pas l’intention de faire du rab pour rattraper ce qu’il n’a pu faire quand il vous avait sur les bras.

                Et quel recours il a ce salarié pour refuser de prendre en charge les EMT de son patron ? à part se faire licencier ? alors ne vous étonnez pas qu’il expédie l’EMT le plus vite possible.

                A tous les amateurs d’EMT qui pensent que c’est un bien, ce n’est un bien que pour le patron.

                Vous les emmerdez les salariés, vous les ralentissez dans leur travail et vous rendez insupportable leurs conditions de travail, vous leur mettez une pression supplémentaire dont ils n’ont pas besoin.

                J’y ai eu droit pendant deux semaines. Devoir former une fille en formation par l’ANPE au métier, et aux outils informatiques qui vont avec et, en prime, la direction qui gueulait parce que je n’assurais plus comme il faut le travail ordinaire !!!

                Former quelqu’un c’est du temps plein, ce n’est pas un salarié qui peut le faire.

                Répondre à ce message

                • EMT 4 octobre 2010 17:09, par Christinette

                  Je comprends tous ces cris de colère contre l’EMT... une abération tout comme le CAE...( mais ça c’est encore une autre histoire !)
                  Ainsi donc une personne demandant une EMT est un emmerdeur... et bien c’est que vous n’avez pas connu le coup de l’employeur qui met en poste libre votre propre poste (vous êtes en interim et votre poste devient un poste à pourvoir parce qu’ils ont besoin de quelqu’un en permanence...ou encore poste CDD qui devient finalement poste CDI...)

                  J’explique :

                  J’ai eu le cas de devoir former des nanas sur mes propres postes (et ce n’était pas des EMT... )
                  Non bien pire que cela quand votre employeur met une annonce pour le poste que vous occupez sans vous en avertir...et qu’il fait passer des entretiens derrière votre dos....

                  Pire encore quand au bout de 2 ans de travail acharnés entre boulots interim et CDD ; et qu’on vous fait bien comprendre que :assez d’avoir une secrétaire avec le BAC administrattif en poche, ils préfèrent de loin se trouver une fille avec le BTS Gestion PMI PME pour la payer au même salaire qu’une simple secrétaire et lui en faire faire 10 fois plus... Ainsi VOUS vous allez à la poubelle avec les déchêts !

                  (L’autre a un BTS profitons- en !)

                  Le pire c’est quand vous devez les former...vous en gardez encore longtemps après un goût amer....(là ce fut moi l’emmerdée !!!et je n’ai pas eu de prime non surtout pas ! Besoin de fric et de garder la bonne impression que j’ai fait je me suis sentie obligée d’accepter)

                  En conclusion :
                  J’aimerais pouvoir enfin trouver un poste fixe sans qu’on me jette après de bons et loyaux services... :" Vous faîtes du très bon travail Mademoiselle mais...oh je suis désolé vous n’avez pas le profil du poste" !!!! (c’est bête hein ???)

                  Et tiens prends- toi ça dans les dents !!!!!!!!

                  Alors oui maintenant je me reconvertie dans un autre emploi, dans lequel je n’ai aucun diplôme, aucune expérience et je n’ai pas le choix que de faire une EMT afin de pouvoir valider mon projet professionnel, et pouvoir être aidé financièrement... Comment faire autrement ?
                  Alors quoi ? je vais en emmerder un ou 2 ?? Mais moi je fais quoi sinon ??

                  PS : le CAE c’est de la merde aussi mais il n’empêche que grâce à lui j’ai enfin pu enchaîner les jobs de secrétaires puisque je n’avais pas d’expériences pour tous les autres postes "CDD..."

                  Je pense qu’au début il faut accepter de la daube même si ça en énervent + d’un... ce n’est sûrement pas pire que d’offrir à une autre personne l’opportunité de prendre ton poste !!!!!Et puis toi qui forme les autres rien ne t’oblige à refuser de les former...sauf si comme moi tu as vraiment besoin de cet argent,et de garder une bonne impression pour la suite...

                  Répondre à ce message

                  • EMT 4 octobre 2010 20:28, par Isa76

                    La suite de mon histoire, c’est que je ne suis pas à mes débuts.

                    Assistante de direction avec BTS à la clé, expérience à ce jour, on va dire 20 ans de travail effectif et cinq ans d’inactivité consécutive suite à un licenciement (j’ai maintenant 48 ans).

                    Et je me suis battue contre les EMT imposées pour pérenniser un contrat avenir en CDI dans une association, pour pouvoir bouffer, où je suis payée au smic.

                    Parce que les EMT en question (heureusement, la direction s’est vite découragée), remettaient à chaque fois en question mon renouvellement. Donc, mettre au courant la personne censée vous remplacer, j’ai donné.

                    En CAV, difficile de refuser, même de traîner les pieds, en CDI, dire "non" c’est tout de même plus facile, surtout dans une aussi petite structure.

                    Non seulement les EMT ou autres sont des "emmerdeurs" mais des dangers potentiels pour tous les salariés qui en héritent car même en CDI, ils ne sont pas à l’abri.

                    Vous qui avez connu les joies de former le suivant, vous devriez pourtant comprendre que vous êtes devenu le danger pour celui qui va vous former. Non, vous n’êtes pas seulement une "emmerdeuse", mais un danger véritable.

                    Répondre à ce message

                  • EMT 19 janvier 2011 17:09

                    Y a un truc qui m’intrigue !
                    Pourquoi t’as accepté de former l’autre ?
                    Quand ils t’ont dit que tu n’avais pas le profil, pourquoi ne leurs as-tu pas dis : Je ne vois pas comment je pourrais former quelqu’un à un poste dont je n’ai pas le profil !? Debrouillez-vous pour la former vous-même !
                    De toute façon, ils ne te gardaient pas. C’était quoi le risque ?

                    ELS

                    Répondre à ce message

                    • EMT 19 janvier 2011 19:22, par Isa76

                      Pourquoi avoir accepté ?

                      Elle le dit elle-même, pour qu’on garde une bonne impression d’elle !

                      Nous sommes dans le paraître et la culpabilisation à outrance. Les jeunes veulent tous offrir une impression parfaite, n’osent donc pas se rebiffer par crainte de passer pour des "méchants" quitte à pleurer ensuite de s’être fait exploiter.

                      J’en reçois des dizaines comme ça qui pensent encore que se donner à fond à l’employeur est un gage d’embauche durable et n’osent donc rien refuser, rien dire.

                      Répondre à ce message

                • EMT 28 juin 2011 08:01, par bugsymalone

                  et la solidarité ? ou est le plaisir du transfert de compétences ?
                  ou se trouve votre conscience professionnelle et votre fierté de transmettre
                  une partie de ce que vous a appris votre travail ? de quoi avez vous peur ?

                  Répondre à ce message

          • EMT 28 janvier 2012 18:19

            Je ne suis pas d’accord, il y a la période d’essai pour cela. Elle peut être rompu n’importe quand par l’employeur (tout en respectant le délai de prévenance bien sûr).

            La personne ne convient pas ? On met fin à la période d’essai. On lui paie tout de même ce qu’elle a travailler, même si ce n’est qu’une heure.

            Le personne convient ? Elle n’a pas a effectuer une période d’essai gratuite.

            Je ne vois pas où est la chance. (celle d’être exploitée ?)
            Sachant qu’en plus la durée de la période d’essai est fixée par le code du travail.

            Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 11 février 2008 10:20, par jud 69

        jai effectuer une emt pour benefissuier d’une prommesse d’embauche il ne me l’on pas faite a la suite de 2 semaine de travaille jai donner lemeilleure de moi mm en travaillent affin de demontrer ma detremination a devenir chauffeure pl je nai finalement pas de promesse d’embauche comment puis-je me retourner affin que mon projet aboutiss

        Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 7 juin 2010 18:59, par Florence

        bonsoir je voudrais de l’aide car je suis mise devant la fait accompli d’une EMT. J’ai répondu à une annonce pour un CDI et l’employeur m’a dit qu’il y avait un petit stage pour savoir si cela m’intéressait.
        Je ne touche pas les assedics car ils considèrent que j’ai démissionné 2 fois... àl alfin de la semaine si jamais ça me va je vais être en ’formation ’ payée par les assedics mais comme je ne suis pas indemnisée j’aurais le droit à une petite aide de l’état soit 65 euros par semaine pour 35 h de travail !
        Cet aprem j’ai donc commencé mais en fait le poste ne va pas me plaire.
        Quand puis-je arrêter ?

        Merci de votre aide

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 7 juin 2010 19:40, par Monique AC ! 61

          Puisque vous n’êtes pas indemnisée, tout de suite ! Mais assurez-vous de l’accord de Pôle emploi (allez-y accompagnée et faites valoir que 1) vous avez déjà pu juger que cela ne vous convient pas 2) c’est du travail gratuit.)

          Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 2 février 2012 18:44, par montigne dominique

          bonjour
          Ma fille vient de se faire arnaquer par un employeur et le pole emploi.Elle a eut confiance en eux quelle déception. Au pole emploi en plus ce sont des menteurs ils lui ont dit que c’était rémunéré. Comme elle n"a aucun droit eh bien non rien du tout si pour le patron qui prend beaucoup d emt avec l’aval de l’anpe et qui s’en met plein les poches c’est dégueulasse

          Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 24 janvier 2007 15:50

      Cestune formation n ont renumere donc je vois pas prkoi elle t a dit que tu seras payée.Si juste pr confirme ton projet que tu veux vraiement ce domaine que tu veux faire ou tu nas jamais d experience dans ce domaine alors il timpose un emt.Le risque je sais pas si tu effectues pas ton emt.Je pense peut etre une radiation....Je sais pas

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 19 décembre 2009 12:11, par sophie

      j’étais secrétaire médicale pendant 14 ans, j’ai démissionné de mon poste pour un rapprochement de conjoint ;
      je vais passer le concours d’aide soignante en mars 2010.
      j’ai cherché une maison de retraite pour une EMT ; je dois débuter le 18 janvier 2010.
      2 jours après j’ai reçu une proposition de remplacement pour un poste de secrétaire médicale, pendant 5 mois 2 jours 1/2 par semaine.
      Ai je le droit de cumuler un remplacement + l’EMT.
      Merci de bien vouloir me répondre.

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 27 mai 2010 07:53, par ghetty

      moi j ai fait une emt il ya 15 jours a auchan a bethune
      je trouve ca innamisible que nous sommes pas payes a faire une emt
      c est tous beneficiaires pour le patron nos demarches n aboutissent a rien si on est pas payes en plus pas declares au assedic plus a la caf
      si le patron prend des emt tous le temps il se mets du ponion dans les poches dans ces cas son magasin peut bien tourner
      en plus si il ya pas d embauche derriere ca c est a rien de faire une emt
      cindy

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 27 mai 2010 11:10, par sam

        les EMT, ça sert à faire baisser le coût de la main d’ oeuvre , il faut bien se mettre en concurrence avec nos camarades roumains...

        en plus,ça fait d’une pierre deux coups, puisque ça sert aussi de formation pour le chomiste ...elle est pas belle la vie ?

        Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 5 septembre 2010 15:13

        Salut, as tu eu une embauche apres ton emt a auchan. Car moi en ce moment je suis en traind ’en faire une.

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 5 septembre 2010 19:42, par Isa76

          Auchan n’embauche pas.

          Ce sont des adeptes forcenés des EMT, EMTPR et APR.

          Pourquoi voulez-vous qu’ils embauchent pour payer les gens alors qu’ils sont payés pour que les gens travaillent gratuitement et s’ils ne reçoivent rien, ils font toujours l’économie du salaire.

          Et Auchan sont aussi des adeptes forcenés des CDD à terme imprécis !

          Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 20 décembre 2006 18:21

    Je trouve que votre blog est très intéressant sur les droits de l’EMT, cependant je trouve injuste quand vous dites que le chômeur n’a pas à y gagner quelque chose.
    Je me trouve dans une impasse aujourd’hui on m’a rejetée des centres de formations sur les logiciels de graphisme, pourtant il y a des choses que je ne peut faire de chez moi. Je suis infographiste, dans mon métier il faut être tout le temps à la pointe de la technologie ce qui est pas toujours évident de chez soi !.

    Les centres de formations m’ont proposé des stages très chers,
    pourtant j’ai le droit de bénéficier d’une partie payée par le CRIF,
    mais pour eux j’en ai pas besoin puisque je sort d’une expérience de 5 ans.
    Je pense qu’il faut à un moment donné (ça fait 1 an) se remettre en question et accepter de travailler pas seulement pour de l’argent mais aussi pour faire avancer son potentiel "employable".
    C’est pour cela je vais surement proposer une EMT à une agence de com.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 20 décembre 2006 18:31, par Monique

      Votre situation est particulière.

      La majorité des EMT et EMTPR est proposée, voire imposée par l’ANPE ou par le patronat.

      Il s’agit en outre souvent d’aller travailler à la production.

      Dans votre cas, c’est votre volonté et non celle de l’ANPE et vous estimez que cela vous sera utile. Vous n’envisagez pas d’enrichir un employeur mais de vous former.

      Cela change tout, ne pensez-vous pas ?

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 27 décembre 2006 14:58

        J’ai répondu à une annonce de travail il y a quelques jours je suis chomeur depuis plus d’un an l’employeur me propose un E.M.T.P.R de 5 jours pour un travail manoeuvre mais avec rendement je n’ai rien signé encore ,je suis obligé de suivre un stage genre interproduction de recherche emploi je vais devoir rendre des comptes ,suis je obligé d’acceter se genre de chose sous peine de perdre mes allocations chomage ,il m’en reste plus beaucoups ,j’avais deja accepté cela il y a longtemps quand j’avais 21 ans et l’ANPE ne m’a jamais payé . ! si le patron use et abuse de ce systeme il peut obtenir un salariat gratuit ?.cette semaine de travail n’est pas comptabilisé socialement ? et finalement il n’y a rien à la clee pas de contract ?.

        Une réponse ?

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 28 décembre 2006 13:56, par Claire

          Une réponse ?
          Oui, le patronat use et abuse de ce système, souvent encouragé par la propagande de l’ANPE. Non, cette semaine de travail n’est pas comptabilisée (sauf une ligne de plus sur votre CV !!). Non, l’employeur n’est absolument pas obligé de vous proposer un contrat à la fin de cette EMTPR.

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 28 décembre 2006 14:16

            Bonjour
            Bon je pense qu’il doit profiter d’aide financiere de l’etat sur ce genre de pseudo emploi.Va falloir que je trouve une excuse pour refuser.J’ai encore 5 mois de chomage aprés je sais pas.EMTPR évaluation pour faire manoeuvre au smic c’est comique. J’ai rien signé, je leur dit quoi en production emploi ,code du travail que tout travaille mérite salaire,(smic horaire) et refuser un travail gratuit et légal ?.
            Une réponse ?

            Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 24 juillet 2007 22:11

      je suis demandeur d emploi depuis 3 mois ta reaction me choque m indigne m atriste aussi mais surtout me revolte serais tu devenu un mouton ? courage

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 30 décembre 2006 15:02

    bonjour,

    J’ai trouvé un emploi en CDI qui doit débuter début janvier.
    La DRH me contacte cette semaine pour me demander si je suis indemnisé par les assedic (c’est le cas) et me propose un EMT de 2 semaines et une AFPE de 5 semaines.
    Je dois être formé au siége de l’entreprise qui est à 900 km de mon domicile pendant 1 mois, à la suite de quoi je serai sous la tutelle d’un employé qui occupe le meme poste que celui auquel je prétends à l’agence prés de chez moi.

    je n’ai pas encore signé ces 2 propositions, et décu de passer d’un statut de salarié à celui de stagiaire pendant 2 mois je voulais savoir avant de m’engager :

    - les frais liés au transport (environ 1000 euros) peuvent ils etre pris en compte par l’employeur ou les assedic, sans que je n’ai à les avancer ?
    - l’employeur m’ayant promis oralement une compensation entre le montant de mes assedic et le salaire que j’aurai du percevoir pendant en CDI durant cette période, si je lui demande une lettre écrite, aura t’elle une valeur juridique ?
    - puis je avoir mon contrat de travail avant cette période, est il définitif ou modifiable ?

    merci d’avance

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 30 décembre 2006 19:08

      Dans une E M T P (R)le patron est remunéré à hauteur de 3£ heure je crois pour simplement évaluer tes compétences sous prétexe que ta présence peut ralentir le rendement de la personne qui s’occupe de toi,tu ne gagne rien(pas de cotisation sociales) sur ce mini stage il n’est pas tenu de compenser la difference entre tes alloc chomages et le salaire de ton emploi ,

      AFPE voir ici http://www.anpe.fr/espace_candidat/...

      EMTPR voir ici

      http://www.anpe.fr/espace_candidat/...

      AFPE
      autre type de rémunération pour le patron
      Apparement ce contrat est négociable avec l’employeur les frais de déplacement sont pris en charge par les assedics
      l’employeur perçoit des aides,vous ne percevez rien de plus que vos allocations chomage (are) moi je pense que c’est une arnaque légale à la securité sociale, à voir si ces aides sont récupérés par les assedics si l’employeur ne vous fait pas un vrai contrat à la fin du stage, il n’est pas tenu de vous employer si il estime n’etre pas assez compétente en fin de compte.
      Evidement il peut recomencer le meme procedé avec d’autre personnes et continuer de percevoir des aides assedics, à voir.Je suis celui qui à posté les message au dessus

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 10 janvier 2007 21:23

    Bonsoir, je suis encore sous le choc ! Je m’en suis sortie ! Ayant signer une emt ou une emtpr, au deuxième jour j’ai pris les nerfs et me suis expliquée avec l’employeur qui est devenu tout vert et qui m’a simplement dit " et bien au revoir ça ne vous convient pas" pour tout vous dire il me faisais bosser gratos, alors qu’il avait parlé de formation, bouclée dans un placard à balai,avec un téléphone et une chaise de jardin en bois, pour prospecter les clients par annuaire pour un centre de remise en forme. Je suis également aller dénoncer cet employeur douteux à l’ANPE, qui ma foi à pris celà au sérieux et m’a affirmé que je n’aurai pas de sanctions. c’est y pas merveilleux !!! C’est eux qui m’envoie à ce maquereau négrier et c’est encore à moi de me justifier. Mais où est notre démocratie ? Dans mon placard j’avais l’impression d’être dans un atelier clandestin ! Les patrons ont la vie belle ! D’ailleurs ça tombe bien, demain je monte une boite, donc j’embauche des maçons en emt, voir s’il savent maçonner, un décorateur, un platrier ect ;; ; Une semaine gratuite+ 1 autre semaine et ainsi de suite et voila, j’ai ma baraque, ma boite en place... ya plus qu’a !!!! Mais où on nage ? Au secours ! J’ai vraiment honte qu’un pays comme la France en soit arrivé là. Je ne perd malgré tout pas espoir il faut se battre et conserver cet esprit "mal pensant" et en alerte et tout ça j’espère bien en avoir légué un petit bout à mes enfants. Ceci dit je reste de très bonne humeur et je dis simplement "Qu’ils crèvent"

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 11 janvier 2007 23:45

      Je ne crois pas qu’un patron puisse (obliger) embaucher quiquonque pour monter sa propre maison,on travaille pour l’activitée dominante déclarée de l’entreprise (pour les clients pour faire un chiffre affaire ) ,remarquez qu’avec le cne maintenant tout est possible.
      EMTP(R) ca dure 5 J et 10J tu n’est pas payée au contrainre c’est ton patron qui est payé 3euros de l"heure soit disant parceque une personne s’occupe de vous controller et de vous apprendre le metier (en5j 10j) cela dit comme vous etiez seule et vu le peut de difficulté du travail évidement meme un petit CDD 15J aurait etait préférable.
      Une formation c’est generalement à l’AFPA agence formation adulte ,une école pour adulte
      C’est remunéré à hauteur du rmi si tu n’as rien mais c’est une formation .

      Voir en ligne : http://www.afpa.fr/awi/jsp/formatio...

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 17 janvier 2007 15:11, par zebulon

        Bonjour et bonne année
        J’ai 2question,je sors d’une formation multimédia,j’ai loupé mon exam de peu ????mais loupé quand méme...

        Peut on repasser un examen qui a été effectuer dans un autre centre de formation privé dans le cadre d’un CIF ??

        Puis je le faire une E.M.T dans un centre de formation en vue de le repasser..
        Merci pour vos réponse

        Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 2 février 2007 17:09, par Hélène

    J’ai, malheureusement, découvert ce qu’est réellement l’EMT par l’intermédiaire de mes enfants de 25 et 23 ans et qui ont signé cette "M.....de" (Désolée pour les lecteurs sensibles, pour moi il n’y a pas d’autre mot) et que l’on ne vienne pas me dire que c’est dans l’intérêt de tous ces jeunes et moins jeunes que ces évaluations ont été crées. Elles ne sont là que pour servire l’intérêt des patrons et les bons chiffres de baisse du chômage de notre gouvernement. Que le personnel de l’ANPE envoie leurs propres enfants, frères, soeurs, parents travailler gratuitement 15 jours, qu’ils appliquent à eux-mêmes et leur entourage ce qu’il propose sans vergogne à des personnes qui ne veulent que ’gagner leur pain" pour un salaire de misère. Vous comprendrez aisément que je suis profondément écoeurer de tout vela et mes mots n’exprimeront jamais ce que je peux vraiment ressentir de dégout, de colère, d’impuissance ... Mais bien sûr, il faut reprendre courage pour avancer, rester debout malgré tant d’injustices.
    Au fait, j’ai toujours travaillé et j’ai connu pas mal de périodes d’essais (rémunérées, elles..) et cela à toujours bien fonctionné pour l’employeur et moi-même.
    Allez, Bon Courage à Tous et l’espoir faisant vivre, espérons et croyons àun avenir Meilleur.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 2 février 2007 20:23

      J’ai refusé de travailler en EMT on aurait dit que j’avais commis une bévue au risque de perdre mes allocation chomage mais le référent anpe ne m’a pas sanctioné.

      Répondre à ce message

  • Ecoeurement 5 février 2007 09:58

    Bonjour,

    Il y a quelques temps après un premier entretien d’embauche, puis un deuxième, je me vois proposer un contrat CDI par une société.

    Bien que j’ai déjà plus de 20 ans de carrière et que j’ai mainte fois mes preuves en particulier dans l’intérim, cette société souhaite, histoire d’être rassurée sur mes compétences dans le cadre d’une EMT de trois jours.

    Trois jours sans salaire, c’est pas très agréable, mais tant qu’il ne s’agit que de trois jours, soit, je ne vais pas chipoter.

    Et commence la cavalcade. La veille de prendre le poste, l’employeur me téléphone et me demande d’aller en vitesse (à mes frais bien sûr) chercher le dossier d’EMT à l’ANPE, monsieur n’ayant pas le temps, et celui-ci est nécessaire pour commencer.

    L’employeur a téléphoné à l’agent de l’ANPE qui a tout préparé, je n’ai plus qu’à prendre le document en courant, le signer en courant, et le rapporter en vitesse au chef d’entreprise.

    Et là, oh surprise, je parcoure le document et les trois jours prévus d’EMT se sont transformés en 10 jours. Et oui, un imprévu. Une employée est tombée malade et on a besoin immédiatement de quelqu’un pour la remplacer, et dans l’échange téléphonique entre le futur employeur et l’agent de l’ANPE les choses se sont négociées, à quoi bon m’en informer ou me consulter. Le dossier est pré-rempli et en faisant vite, peut-être que je n’y aurait rien vu.

    Comme je suis de bonne foi, j’ai fait mes trois jours et j’ai claqué la porte. Me voici maintenant marquée en rouge à l’ANPE et pas intérêt de faire un faux pas sinon radiation, je suis prévenue.

    Répondre à ce message

    • Ecoeurement 5 février 2007 11:37, par AC ! Alençon-Perche

      Pour vous protéger vis-à-vis de ces négriers de l’ANPE, le mieux est encore de les dénoncer publiquement. Si vous êtes en province, racontez votre histoire à la presse. Allez voir un inspecteur du travail et demandez lui de faire une enquête. Encore une fois, nous ne le redirons jamais assez, ces pratiques sont illégales. Distribuez un tract dans l’ANPE pour dénoncer leurs manoeuvres. Ne faites pas cela seulE. Contactez un collectif ou réunissez des amiEs, des familiers. Vous pouvez aussi contacter un syndicat (SUD - Solidaire, CNT par exemple ou FSU) pour leur demander de vous soutenir.

      Dans quelle ville êtes-vous ?

      Répondre à ce message

      • Ecoeurement 22 février 2007 17:35, par gérard (isère)

        Aujourd’hui je ne suis plus en recherche d’emploi et je me dis que j’ai de la chance de ne pas vivre ça. Je croyais que l’esclavage était aboli.

        Effectivement il faut réagir. Et si par exemple une association ou autre organisation interpellait les candidats à l’Elysée pour leur demander si ils prévoient de laisser leur administration avoir recours à des pratiques illégales...

        Bon courage à tous

        Répondre à ce message

      • Ecoeurement 7 juillet 2009 10:14, par maribel

        Bonjour,

        dans une situation précaire depuis quelques temps, je suis contactée au mois de mars pour un entretien suite à une offre d’emploi.
        Le gentil patron me parle d’EMT suivi d’une AFPR, totalement nouveau pour moi, mais à la suite de ça il me propose un CDI pour un poste de manager, je souris, je signe, j’apprends plus tard par l’anpe que l’EMT de 15 jours n’est pas rémunérée" c’est comme un atelier à l’anpe" me dit-on !!!Ok je prends sur moi et me voilà partis pour une AFPR de 3 mois :
        donc : EMT de 15 jours gratuits
        AFPR de 3 mois démarré le 30 mars 2009 rémunéré le 24 juin 2009 !!!!!!
        Un salaire de misère 650 €, et il a fallut que je pleure pour qu’on me les verse au plus vite, quasiment 3 mois après !!!!
        La cerise sur le gateau, le 29 juin fin de formation, je suis convoquée en réunion pour faire le point, techniquement on ne me reproche rien, rien à redire, c’est un problème de caractère, trop fort me dit mon employeur, trop dominante, la boutade !! on me reproche aussi en plus de mes heures largement dépassées et que je n’ai jamais notées bien sur confiante, que je ne me suis pas assez impliquée pour un manager , retour à la case depart, le RMI merci l’ANPE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        Répondre à ce message

        • Ecoeurement 8 juillet 2009 13:16, par Isa76

          Euh, merci l’Anpe, excusez-moi, mais vous avouez vous-même que vous avez signé sans vous informer au préalable, tentée par le CDI.

          Je veux bien que l’on tape sur l’Anpe mais à bon escient, pas quand l’erreur est de son propre fait.

          Mais comment vous pouvez signer comme ça sans savoir ce que vous signer ?

          Répondre à ce message

          • Ecoeurement 8 juillet 2009 20:26, par monique AC ! 61

            Ah non ! Trop dure Isa76 !
            Bien sûr que c’est tentant un CDI et qu’il est humain de ne pas trop faire attention à ce qui le précède.
            Pôle Emploi, trop affairé à jouer les négriers en casant ses EMT ne pense pas toujours à informer la chair à patron qu’elle a sous la main, qu’exceptionnellement, par une dérogation au code du travail que l’ANPE s’est octroyée, le travail ne sera pas rémunéré.
            Il ne pense pas non plus à sanctionner les patrons qui jouent ainsi avec les espoirs des chômeurs.
            D’ailleurs, comment les sanctionnerait-il ?

            Répondre à ce message

            • Ecoeurement 8 juillet 2009 21:21, par Isa76

              Une dizaine de jeunes de la Mission Locale avec qui je travaille s’est fait avoir avec une APR d’un mois précédant un contrat de professionnalisation que personne n’a décroché.

              Aucun référent n’a pris la peine de se renseigner avant, pressés de caser leurs jeunes en contrat de travail. Pas de chance, aucun contrat de travail mais dix jeunes sortis du Civis.

              Tous ces jeunes n’ont même pas eu droit aux 650 Euros de la personne précédente, que leur Faj de moins de 300 Euros pour subsister.

              Personne, personne n’a pensé à s’informer avant de signer. Ni les jeunes qui faisaient confiance aux référents, ni les référents qui ont accepté les yeux fermés.

              Je ne compte plus les RMIstes qui signent sans regarder et se font piéger à leur tour en CAE et perdent leurs droits plus tard. Les intérimaires qui bossent sans contrat etc.

              Et ensuite tout le monde sans exception va taper sur Pôle Emploi qui n’a pas rempli son rôle d’information.

              Je suis entièrement d’accord que Pôle Emploi n’informe pas suffisamment à temps, et que les patrons qui abusent ne sont pas assez sanctionnés, mais il faut tout de même que les gens apprennent à aller au-devant, à s’informer par eux-mêmes et ne pas attendre qu’on leur dise les choses. ça peut paraître cruel, mais c’est la seule défense contre l’exploitation qui gagne chaque jour du terrain.

              Oui, un CDI c’est tentant et j’ai suffisamment galéré pour savoir ce que c’est qu’espérer. Mais quand on annonce avant un tas de trucs bizarres, je suis désolée, mais moi, ça m’interpelle et je me méfie sachant que dans un CDI, il y a une période d’essai de deux mois maximum.

              Grâce à votre site, je passe mon temps à donner des informations. Et j’ai appris ce que le mot "assisté" veut dire. Des gens qui attendent qu’on leur fournisse les informations et à qui il ne vient pas à l’idée de poser une simple question, bref qui se laissent prendre par la main et qui râlent après quand ça tourne mal. Le plus dramatique, c’est qu’il y en a de plus en plus. Cela vient d’où, je ne sais pas mais à force cela finit par rendre dingue.

              Je suis désolée pour Maribel, mais plus on est dans la précarité, plus il faut faire attention et comprendre que "se défoncer pour l’entreprise" ne mène à rien, le salarié étant une variable d’ajustement dans l’entreprise et plus un être humain.

              Répondre à ce message

          • Ecoeurement 13 juillet 2009 12:55, par maribel

            Pas trés logique dans vos propos, si on ne peut plus faire confiance à l’anpe ou vas-t’on ?
            Je vous signale quand même que le mois de juin ne m’est toujours pas payé !!!!et on est le 13 juillet, en plus de nous prendre pour des betas , on est aussi des pigeaons !!alors j’insiste encore merci l’anpe pour ces pratiques illégales !!!

            Répondre à ce message

            • Ecoeurement 14 juillet 2009 10:15, par Isa76

              Ce n’est pas l’Anpe ou les Assedics qui vous paient puisque vous aviez le RMI, c’est le CNASEA.

              Je regrette, mais on s’informe avant de signer et pas après. Et l’ANPE, en tout illogisme, n’est pas fiable. Ou va-t-on ? droit dans le mur ou au fond du trou comme vous voulez.

              Et méfiez-vous, parce que quand vous recevrez votre déclaration de ressource et que vous déclarerez vos 650 Euros, la CAF va recalculer votre RMI/RSA et vous risquez de vous faire amputer sérieusement pendant trois mois.

              Sans compter que le CNASEA est long à se mettre en place, c’est pourquoi le RMI est toujours versé durant les formations, mais en plus, il est long à se clôturer. Cela veut dire que le mois prochain, vous pouvez fort bien toucher le mois de juillet, qu’on vous réclamera ensuite en trop-perçu. Et ça rigole pas, vous aurez moins de deux mois pour rembourser.

              Et pour le coup, l’ANPE ne peut rien pour vous, puisque c’est la popotte interne de la CAF et du CNASEA, donc ne pouvait pas vous informer.

              Et ce ne sont pas des pratiques illégales, c’est malheureusement les règles de la CAF, visibles sur leur site, et du CNASEA, visibles aussi sur leur site.

              Donc, un conseil, ne dépensez pas plus que d’habitude parce que votre rémunération doit combler ce que va vous enlevez la CAF.

              Si les règles ont changé et qu’on ne vous ampute rien, vous serez une chanceuse.

              Sinon... vous ferez comme moi, à une époque, vous n’aurez que vos yeux pour pleurer.

              Parce que si je sais tout ça, c’est que j’y suis passée. Pas en APR mais avec une formation, où personne ne m’a donné les bonnes infos.

              Bon courage.

              Répondre à ce message

    • Ecoeurement 5 février 2007 13:15

      Et quel est le nom de cette entreprise scélérate ?
      ça pourrait lui faire du bien, de voir son nom et ses pratiques circuler partout...

      Répondre à ce message

      • Ecoeurement 5 février 2007 18:32, par boubou

        Je cherche du travail depuis quelques mois mais pour diverses raisons je ne touche pas d’assedic ( donc rien, pas le moindre sous qui rentre depuis 5 mois ), je pensais avoir trouvé un travail à mi-temps en CDD par l’ANPE mais j’ai appri qu’il fallait que je fasse cette EMT sur une semaine à temps plein et gratuitement loin de chez moi en plus !! L’employeur peut il quand même me faire faire encore une période d’essai pour le cdd après avoir effectué cette EMT ou pas ?
        J’ai oublié de préciser qu’il ne s’agit pas d’une question d’expérience puisque j’ai sept ans de métier.

        Merci d’avance pour votre réponse car je me sens exploitée !

        Répondre à ce message

        • Ecoeurement 5 février 2007 19:10, par AC ! Alençon-Perche

          Si vous avez lu tout ce qui précède, vous savez déjà qu’il ne s’agit nullement de tester votre expérience mais bien de vous faire travailler gratuitement.

          Si vous acceptez, rien n’empêche l’employeur de vous imposer ensuite une période d’essai et de vous jeter pendant cette période d’essai.

          Rien ne l’empêche non plus de vous jeter à la fin de l’EMT et de prendre quelqu’un d’autre en EMT.

          L’Etat offre des esclaves à ces patrons, pourquoi s’en priveraient-ils ?

          Si vous n’avez aucun revenu, pourquoi n’avez pas demandé le RMI ?

          Répondre à ce message

          • Ecoeurement 5 février 2007 19:24, par boubou

            Merci beaucoup pour votre réponse c’est vrai que j’ai tout misé sur ma recherche d’emploi et je pensais trouver un CDD même avec peu d’heures donc j ai toujours reculé le moment de demander le rmi mais je crois qu’il va falloir que je le fasse parce que si l’anpe ne propose que des contrats comme ça au secours ! Je ne suis pas prête de retrouver une situation stable !

            Merci encore pour votre réponse et bon courage à tous ! Je reviendrai peut être demain sur ce forum car c’est demain mon premier jour et je vais parler de tout ça avec mon employeur on verra si j’arrive à le convaincre de réduire cette Emt ou me faire passer en CDD tout de suite.

            Je vous tiens au courant.

            Bonsoir à tous.

            Répondre à ce message

            • Ecoeurement 6 février 2007 20:44, par boubou

              Voilà je vous donne les nouvelles : j’ai réussi à avoir une journée de travail en moins sur l’EMT c’est déja ça, l’employeur a prétendu que c’était à l’anpe de bien m’expliquer les choses mais m’a tout de même avoué que c’était cette dernière qui lui avait proposé cette EMT !! Dire que j’aurai pu avoir un CDD tout de suite !! Bon j’ai tellement besoin de travailler en ce moment que je ferai cette EMT en ésperant que mon employeur soit réglo et me prenne pour cet emploi et ne me jette pas en période d’essai.Je vous précise que ce dernier m’a dit que c’était la première fois qu’il optait pour une évaluation en milieu de travail ! Franchement je regrette d’avoir quitté mon ancien emploi, même si ce n’était pas toujours rose au moins ils n’avaient pas des méthodes comme celles là ! J’ajoute que comme j’ai su mes horaires la veille de mon embauche je n’ai pas eu le temps de réfléchir à tout ça sans quoi j’aurais refuser, dernier point on ne m’a absolument rien fait signé ce matin, on m’a dit que les papiers ont été envoyés à l’anpe.

              En tout cas maintenant je suis prévenue je demanderai systematiquement à l’anpe si je dois effectué une EMT avant un contrat !

              Répondre à ce message

              • Ecoeurement 14 février 2007 00:02, par AC ! 61

                On a constaté que, bien souvent, les patrons ignorent qu’ils peuvent exploiter gratuitement la main d’oeuvre dans le cadre d’EMT.

                C’est lorsqu’ils viennent déposer une offre d’emploi que l’ANPE leur vend littéralement "du chômeur gratuit" et les incite à pratiquer des EMT (voir notre coup de gueule).

                C’est ainsi qu’au lieu d’être unE salariéE normalE en période d’essai, on se retrouve à travailler bénévolement pour la gloire ...

                Répondre à ce message

      • Ecoeurement 13 juillet 2009 12:47, par maribel

        Je n’ai rien a cacher, c’est la SARL FIRMIN, basée à Périgueux, 5 sites déjà en trois ans et 3 a venir sur Brives, normal avec tous les stagiaires qui travaillent gratuitement pour cette société, il est facil de s’étendre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 8 février 2007 14:29

    je voudrais decouvrir un metier qui ^pourrais me plaire et me former un peu grace au E.M.T

    je voudrais savoir si je peu cumuler les E.M.T. dans differentes entreprise sur le meme mois ou sur plus long termes

    en sachant que je veux pouvoir garder mes allocation chomage

    merci de votre reponse

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 8 février 2007 14:56, par Vincent

      Cumuler des EMT ne donne pas droit à des indémnités chomage (puisque pas de salaire,pas de cotisation) ,c’est une évaluation de travail en entreprise gratuite je ne pense pas que cumuler des EMT ratées (puisque remercié par le patron) en fin d’EMT soit bon à mettre sur un CV puisque ca dénote une incompétence au poste proposé.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 20 avril 2007 09:20, par juliette

        erreur cela demontre aussi que le travail est important pour vous !!! je peux comprendre ce que vous pensez mais le fait de cumuler plusieurs emt veut dire que derriere vous faites des stages de remise à niveau donc, apres tout cela vous etes au top !!!!!
        et tous les patrons savent bien que certains profitent d’une main d’oeuvre gratuite mais l’obstination paye toujours !!!! courage...........

        Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 21 septembre 2007 12:23

      LE 21/09/07 de CL
      je viens de lire tous les messages. J’ai 56 ans et je suis au chomage, le fait de ne pas pouvoir me manipuler à la guise la nouvelle direction arrivée il y a 3 ans , et de ne pas pouvoir me faire exécuter des tâches non prévues par mon poste, m’a valu donc dêtre aux assédics.. Bref, je ne veux et ne pourrais d’ailleurs plus exercés mon métier traumatisée par leurs façons mondiale de procéder avec les cadres et les non cadres (nouveau siècle nouvelles methodes pour tout le monde)donc j’ai rechercher des études et des formations prises en charge par les assédics ou non dans différents domaines et super, les écoles pas au
      delà de 35 ans et les formations dispensées suivant certains diplômes que bien entendu je n’ai pas. Donc on m’a conseillé EMT. Evaluation en Milieu de Travail, je l’interprète de la façon suivante : afin de me rendre compte si dans le domaine choisit je pourrais me tester et me confirmer que je ne me trompe pas dans mon orientation et que je peux encore servir à quelque chose , sinon j’irais faire des ménages (avant d’aller rejoindre mes ancètres), et à en croire les textes que j’ai lus, les boulangers et patissiers font partis d’une corporation d’Enf...és et sont spécialistes dans le ménage. Bref, voilà de quelle façon je perçois l’EMT. Je reste d’accord qu’on ne doit sous aucun pretexte travailler pour rien, sauf dans votre intérêt propre et de façon très très limitée. Pour les jeunes qui n’ont aucune formation de quelque nature que ce soit, l’EMT peut être une indication sur ce qui les attends s’ils persistent dans leur choix,et leur permettre d’être plus confiants en eux même , mais ils ne faut pas qu’ils attendent quoi que ce soit de personne sinon d’eux même, en 10jours cela peut donner un aperçu pour vous même, pas pour l’employeur, après c’est à vous de rechercher une entreprise, soit qui vous prendra en CDD ou tout autre contrat légal.Il doit en être de même après un stage, vous devez avoir confiance en vous à la sortie. Ceux qui sont diplomés doivent impérativement prendre CDD ou CDI c’est évident. la proposition EMT je pense reste valable pour se tester soi même, pas pour prouver à son employeur de vous embaucher. Quant aux manips douteuses de certaines agences ANPE, je n’en doute pas, mais elle ne sont pas toutes comme cela, tout dépend qui vous suit, mais il est vrai qu’aujourd’hui, les relations humaines n’existent plus (sans doute trop d’abus)à vous de trier et ça c’est dur ...Par ailleurs, j’ai accueilli beaucoup de stagiaire tout au long de ma carrière et dispensé des formations correspondant à mon métier au sein d’une entreprise. Il faut savoir que dispenser une formation un tuteur est à votre écoute et doit vous apprendre suivant un programme bien défini et un planning que vous lui avez remis de votre école et vous familiariser avec les principes de l’entreprise où vous êtes. Il en est de même lors de l’embauche d’un CDD ou d’un CDI il y a une période d’adaptation et de formation à long terme des particularités de l’entreprise et qu’il est obligatoire d’effectuer afin que vous soyez opérationnel correctement, pour vous et l’employeur.Cette formation très lourde pour des stagiaires , un peu moins pour des confirmés, prend du temps, beaucoup de temps, beaucoup de vérifications, donc pour une entreprise temps = coût et toute erreur=impacte perte de temps etc...d’où la réticence de certains employeurs à prendre des stagiaires au moins eux ils ont le courage de dire non, plutot que de faire faire le ménage alors que vous êtes là pour apprendre autre chose, il en est de même de l’EMT. A se demander si ces employeurs sont vraiment qualifiés dans leur métier ... constatations durant ma carrière. Ceux qui traitent les autres comme des chiens et qui ont le pouvoir :-Ne maitrisent pas leur métier bref, sont incompétents (peur qu’on leur prenne leur place) -ont des problèmes perso et là rien à faire il ne reste qu’à fuir . Donc EMT je pense que oui pour soi-même, voir avec qui et à quel endroit avant c’est à vous de choisir, c’est VOTRE CHOIX pas le leur.Quant à l’ANPE à voir leur façon d’opérer après la réforme qui arrive fusion UNEDIC ANPE !!!!!!! Bon courage à tous les jeunes

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 27 avril 2007 14:19, par angélique

    Voilà, je vous expose ma situtation :

    Dans le cadre de mon projet professionnel, j’ai réalisé deux EMT en patisserie et j’ai été virée à chaque fois.

    La première, j’ai tenu trois jours (normalement, ça devait durer cinq jours) et je me suis engueulée avec mon employeur au sujet de sa façon de me parler, du traitement réservé (un véritable harcèlement avec insultes et mépris profond) à leur apprenti de 17 ans et de m’employer en lui rappelant que je n’étais pas un larbin.

    En partant, j’ai laissé mes coordonnées à l’apprenti au cas où il souhaiterait porter plainte pour harcèlement moral mais j’ai aucune nouvelle

    J’ai tout de suite contacté ma conseillère à l’ANPE, elle m’a donné un rendez-vous afin d’en parler et elle a été hyper compréhensive... ouf !

    Là, je viens de réaliser une seconde EMT en patisserie (toujour) et de me faire virer à nouveau car j’ai rappelé à un des patissiers que je n’étais pas de la main d’oeuvre gratuite mais que j’étais ici pour découvrir le métier, il a été se plaindre auprès du patron et me voilà à la porte au bout de 4 jours de travail.

    Oui, je sais, j’ai une grande gueule... :/

    Etant donné mes deux échecs, est-ce que l’ANPE aurait le droit de me radier ?

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 27 avril 2007 22:06, par Monique (AC ! Orne)

      Bonjour Angélique

      La question que vous posez pourrait se formuler ainsi : "l’ANPE est-elle à ce point soumise au patronat qu’elle serait en droit de me radier parce que je refuse les humiliations des employeurs et de leurs kapos ?"

      Cela en dit long sur les relations que l’ANPE a instaurées avec ses "clients" chômeurs !

      Tapis rouge pour les "clients" patrons ("- et avec ça, vous reprendrez bien une autre petite EMT ?"), terreur pour les "clients" chômeurs.

      Ne vous sentez surtout pas coupable de ne pas supporter le goulag. Puisque vous souhaitez faire des EMT (entre nous, quelle drôle d’idée ! Comme vous avez pu le constater, les patrons ne vous vous vouent aucune reconnaissance de votre travail gratuit), puisque donc vous souhaitez faire des EMT, demandez à l’ANPE de vous trouver un employeur-maître de stage qui ne soit pas un beauf.

      Et puis, si l’ANPE a viré à l’entreprise négrière, il n’en est pas de même de tous les agents de l’ANPE. Votre conseillère, dites-vous, est "compréhensive". Il n’y a pas de raison qu’elle change subitement.

      Au pire, s’il y avait des menaces de radiation, n’hésitez pas à y résister collectivement.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 28 avril 2007 18:40

        Oui, merci monique de prendre un peu de temps pour me répondre.

        En fait, je ne souhaitais pas particulièrement faire d’EMT...

        Simplement j’ai comme projet de suivre une formation en patisserie et ma conseillère de l’ANPE m’a présenté la chose (les emt) comme étant obligatoire pour être accepter ds cette formation donc je me suis mise en quête d’une entreprise voulant bien "accueillir"... Après ma première EMT ratée, elle m’avait bien dit que j’étais censée découvrir le métier en entreprise mais pas de servir de main d’oeuvre gratuite. Mais quand on rappelle ça aux patrons, c’est la porte.
        A chaque fois, il a fallu trimer et normalement j’aurais dû fermer ma gueule et participer à la production de l’entreprise comme si c’était un privilège de le faire gratuitement.

        Je me sens pas vraiment coupable, je sais que ce système est pourri, je me sens plutôt bloquée et dépitée par tout ça.

        Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 1er juin 2007 15:42

    Comment faire une demande de dommages et intérêts auprès de l’ANPE ?

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 1er juin 2007 23:00, par AC ! 61

      Expliquez nous votre problème afin que nous puissions éventuellement répondre.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 2 juin 2007 15:37

        J’ai réalisé deux EMT en pâtisserie par le biais de l’ANPE où je me suis retrouvée à faire le ménage et à n’avoir pas même le droit d’observer les patissiers faire de la pâtisserie, je me suis plainte de ces conditions auprès des prestataires et j’ai été mise à la porte, ils ont interrompu la prestation sans mon accord alors que j’ai respecté les obligations telles qu’elles sont definies dans la convention signée.

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 2 juin 2007 23:07, par Monique

          On ne le répètera jamais assez : si vous acceptez de faire des EMT, refusez absolument de travailler. Vous n’êtes pas censée faire le ménage et l’ANPE ne peut vous sanctionner pour refus de travailler gratuitement. Que les patrons vous aient mise à la porte est plutôt positif en ce qui vous concerne : vous ne vouliez pas continuer à faire le ménage !

          Quant aux dommages et intérêts, si l’ANPE vous avait informée du caractère gratuit de cette EMT, il n’y a rien à espérer.

          Informez-la, ainsi que l’inspection du travail, des pratiques de ces employeurs.

          Et refusez les prochaines propositions d’EMT ! Ce n’est pas un moyen de formation sérieux ni un moyen honnête d’embauche.

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 3 juin 2007 19:41

            Ma nouvelle conseillère-référente, madame Ploux S. désire que j’obtienne une évaluation aux conclusions positives. On m’a bien fait comprendre que c’était la condition sine qua non pour lancer le financement de ma formation professionnelle.

            Voici les conclusions de notre entretien : "Nous faisons le bilan concernant vos deux dernières EMT. Vous ne souhaitez pas refaire une découverte de métier dans les mêmes conditions : trop de tâches ménagères et pas de temps pour voir le travail. Je vous précise que le métier de pâtissier impose des tâches ménagères et que vous serez obligatoirement confrontée à cela car vous ne deviendrez pas pâtissière de suite. Nous convenons que vous recherchez un autre employeur et qu’un rdv au préalable à trois sera fait."

            Au début, je lui ai dit que je ne souhaitais plus faire d’EMT en entreprise mais dans un centre de formation. Alors dans un premier temps, elle m’a fait part de son étonnement car elle n’en avait jamais entendu parler et en définitive, qu’un centre de formation ne permet pas de se confronter à la vraie réalité de l’entreprise.

            Ca fait deux ans que je suis au chômage, j’ai un projet professionnel et rien n’avance. Je suis pas loin de me laisser définitivement couler tellement ça me désespère.

            Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 4 juin 2007 01:30, par AC ! 61

              Cette conseillère est une jésuite : il est probable que le ménage fait partie du boulot de pâtissière mais les tâches ménagères ne sauraient guère constituer une découverte que pour les patrons du CAC 40 qui n’ont jamais tenu un balai ou fait une vaisselle de leur vie.
              Imposer une EMT pour financer une formation est un abus de pouvoir, un de plus dans les nombreux abus de pouvoir auxquels se livre l’ANPE. Vous pouvez demander à cette dame si pressée de fournir de la main d’oeuvre gratuite à des négriers les textes sur lesquels sont fondées ses exigences.
              Lors de votre prochain entretien à l’ANPE, essayez de vous faire accompagner par unE militantE ou unE syndicaliste (de la pâtisserie par exemple, voyez SUD ou CNT ou CGT).
              Quel type de formation professionnelle envisagez-vous ?
              Quel est votre besoin de financement ?
              Dans quelle région êtes-vous ?
              Vous pouvez nous répondre à ac@ac-reseau.org

              Bon courage

              Répondre à ce message

              • E.M.T et E.M.T.P.R 5 juin 2007 18:47

                Je vis à Orléans, en région Centre.

                J’envisage de faire une formation continue par le biais du CFA des Compagnons du Devoir de Tours, financée par le Conseil régional.

                Pour l’accompagnement lors de mes entretiens à l’ANPE, je ne sais pas comment ça fonctionne exactement car je ne fais partie d’aucun syndicat.

                Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 6 février 2010 19:02

            quels sont les risques à cesser une EMT après 3 jours ? Peut on être radiée ?

            Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 6 février 2010 20:35, par Monique

              Oui, vous risquez d’être radiéE.
              Vous devez impérativement vous rendre à Pôle emploi (accompagnéE de préférence) et exiger qu’il annule purement et simplement votre EMT.
              On ne connaît pas de cas où il a refusé de le faire.

              Monique AC ! 61

              Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 31 octobre 2007 20:41, par sany

        Bonsoir
        Je me permets de poser ma question car je ne l’ai pas trouvée dans ce forum pourtant très précis. Je suis en EMT pour une durée de 1 mois (eh oui, c’est rare, mais ça existe). Mon employeur a l’intention de me garder mais moi je ne peux plus supporter la façon dont il me parle, il ne fait que me dévaloriser et je voudrai rompre ce contrat EMT. Est ce que j’en ai la possibilité, ou perdrai-je alors mes droits aux assédic ??? Merci pour votre réponse

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 1er novembre 2007 10:47, par Monique AC ! 61

          Non, une EMT d’un mois, cela n’existe pas. Je répète : CELA N’EXISTE PAS !
          Nous sommes curieux de connaître le contrat que vous avez signé (adressez-le nous à ac@ac-reseau.org). Cela nous servira à vous conseiller pour une éventuelle procédure aux Prud’hommes.
          Donc, en attendant de voir ce contrat, je vous conseille d’envoyer une lettre RAR à votre "employeur" pour lui réclamer le paiement de toutes vos heures de travail depuis que vous avez mis les pieds dans son entreprise.
          S’il est tel que vous le dites, il mettra fin de lui-même à votre prétendu "contrat EMT".
          S’il ne vous paie pas, cela ne vous empêchera pas de poursuivre la procédure.
          Et vos droits à l’Assédic seront préservés.
          Tenez-nous au courant. Toutes les informations que vous nous donnez servent aux autres précaires.

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 19 février 2010 13:35

            Pour info : J’ai également fait (à ma demande) deux EMT consécutives (une avec le pole emploi, une avec le cabinet conseil qui me suit (cible emploi))J’ai donc passé 1 mois dans l’entreprise (avec deux conventions donc). Je connais vos positions, et les comprends, mais moi je suis ravie de cette expérience qui m’a ouvert les portes des recruteurs et m’a permi de trouver un emploi.

            Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 4 juin 2007 15:40, par BM

    je suis choquée par cet article : demandeuse d’emploi et en cours de réorientation professionnelle vers l’artisanat(de agent de déveloopement à animatrice de chantier d’insertion) je ne considère pas ces EMC comme gratuites : on perçoit les indemnités chomages. Coût de garde d’enfant ? FAUX, la CAF prend en charge un nounou à 1/2 temps pour les demandeurs d’emploi soit 117h par mois c’est largement suffisant pour une EMT. Frais de déplacement ? j’ai eu la chance de les faire sur ma ville. Gain pour l’employeur ? le salaire ? FAUX : dans le meilleur des cas on ne lui fait pas perdre de temps = le temps passsé en explication/formation est parfois compensé par le coup de main donné, pas toujours..... Bref pour ma part ça a été un outil génial pour vérifier mon nouveau projet professionnel et acquérir le minimum d’expérience requis pour entrere ds la formation que je vise alors attention aux jugements attifs contre des dispositifs qui, s’ils sont bien utilisés, peuvent être un atout génial pour les demandeus d’emploi !

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 4 juin 2007 22:49, par Hurrieh

      Il ne faut pas regarder midi à sa fenêtre. Tant mieux si certainEs chômeurs trouvent leurs comptes dans les EMT et tombent sur des employeurs qui ne les rivent pas à une chaîne de production ou ne leur colle pas un balai dans les mains.
      Il n’empêche que, lorsqu’il y a travail, il s’agit de travail gratuit : non seulement le patron ne paie rien, mais en plus il est payé. Le "stagiaire" perçoit ses allocations chômage, s’il en a, et rien s’il n’en a pas.
      La CAF prend-elle en charge les frais de nourrice dans tous les départements ? C’est à vérifier. Toujours est-il qu’il serait logique que ce soit le patron qui paie la nourrice puisque c’est à lui que cette garde profite. A condition de trouver une nourrice.
      Frais de transport : Tout le monde n’a pas la chance d’effectuer ce travail -que l’ANPE veut rendre de plus en plus obligatoire- à la porte de son domicile.
      L’employeur qui perdrait du temps ? Là, j’en reste muette ! C’est vrai que le temps d’un patron qui vous fait la faveur de vous faire travailler -ou de vous "former" dans son intérêt ou dans l’intérêt de ses pairs- pour même pas une poignée de cacahuètes est sacré. Alors que le vôtre, de temps, ne vaut rien puisqu’il n’est même pas rémunéré.
      Vous dites que vous voulez être animatrice de chantiers d’insertion ? Eh bien, plaignons les chômeurs qui vont être obligéEs de travailler pour quelques poignées de lentilles sous votre direction.

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 30 juillet 2012 11:45, par SYLVIE

      MA MAIN A COUPEE QUE CE MESSAGE VIENT D UN PATRON

      Répondre à ce message

  • Réponse à AC ! 61 6 juin 2007 16:17

    Je vis à Orléans, en région Centre.

    J’envisage de faire une formation continue par le biais du CFA des Compagnons du Devoir de Tours, financée par le Conseil régional.

    Pour l’accompagnement lors de mes entretiens à l’ANPE, je ne sais pas comment ça fonctionne exactement car je ne fais partie d’aucun syndicat.

    Répondre à ce message

    • Réponse à AC ! 61 10 juin 2007 01:04, par Monique AC ! 61

      En ce qui concerne la prétendue obligation d’EMT avant formation, renseignez-vous auprès du conseil régional. Il se peut que ce ne soit qu’un excès de zèle de l’ANPE. Prenez contact directement avec le service qui s’occupe des formations.
      Vous pouvez aussi vous adresser au CFA qui soutiendra votre demande auprès du conseil régional.

      Pour l’accompagnement, c’est simple, vous allez aux entretiens toujours accompagnée par une autre personne. Si vous voulez que ce soit un militant syndical (qui pourra éventuellement confirmer que faire le ménage dans une pâtisserie n’est guère différent de faire le ménage chez soi !), allez sur google, syndicat pâtisserie.
      Mais ce peut être unE amiE, un membre de votre famille. L’essentiel est que vous ne vous retrouviez pas seule face à cette machinerie que constitue l’ANPE et qui peut facilement vous broyer. Les agentEs de l’ANPE sont souvent plus "respectueux" lorsqu’il y a un témoin. Dans le bras de fer que constitue de plus en plus souvent les convocations à l’ANPE, il est important que le demandeur d’emploi soit soutenuE pour ne pas se laisser imposer des boulots ou de prétendus stages qu’il ne souhaite pas.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 21 août 2007 14:32, par NATHALIE

    je voudrais travailler dans une intérim. le responsable me demande de faire un E.M.T.pour une premiére approche et apprendre le métier.valable ou pas ?

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 21 août 2007 14:44, par Monique AC ! 61

      Relisez l’article et les commentaires.
      L’EMT est du travail gratuit. Même si vous apprenez quelque chose, ce quelque chose sert à l’employeur, c’est un investissement de l’employeur (quand je dis "employeur", je parle de tous les employeurs qui ont ou auront besoin de vos connaissances, de vos compétences et de votre force de travail).
      Plus les salariéEs acceptent de se soumettre à la surexploitation voire à des conditions de quasi servage, plus le patronat gagne du terrain.
      A vous de voir !

      Répondre à ce message

  • E.M.T période d’essaie 4 septembre 2007 19:43

    Bonjour,
    Une amie à fait une EMT de 10 jours dans une entreprise en vue d’être embauchée en contrat pro. Cette période "d’essaie" s’est très bien passée, elle été très contente de ce travail ainsi que son chef et son équipe. A la fin de l’EMT l’employeur se rend compte qu’un contrat de professionalisation lui coute plus cher qu’un aprentit alors il décide de la remercier pour son investissement et son talent et c’est tout ! Pour elle se fut une bonne expérience professionnelle une découverte du métier. Mais je reste choquée par cette pratique.

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 10 septembre 2007 15:35, par xozo1234

    Et bien moi c’est encore mieux !!! suis en cours de recrutement pour un poste de secrétaire (nous en sommes déjà au 3e entretien d’embauche). Le Recruteur n’a cependant pas encore fait son choix. C’est une candidate (non retenue !) qui lui a parlé de l’EMT qu’il ne connaissait pas - moi non plus - et qui l’intéresse bien sûr !!! Bingo. La personne retenue (peut être moi ?) y aura droit à tous les coups. j’étais hyper emballée. du coup...tout est retombé. Collègues chômeurs évitez de telles bourdes par pitié, vous croyez que c’est cela qui va vous faire embaucher ? CQFD. Sais même pas si j’accepterai(s) du coup. Conseils bienvenus. Merci

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 23 septembre 2007 11:42, par lucas

    bonjour jviens de decouvrir votre site aujoudhui,alors mon probleme etque demain je dois commencer une emt de 6 jours et d apres ce que j ai lu pour c est de la main d oeuvre gratuite ,donc legerement revoltez car je pensais o moin que les frais seront payez je me refuse de m y rendre demain matin qu elle risque pour moi ?? o pire biensur je n ai rien signer pour l instant ,au fat y a t il un contrat ou ? bref ma question je ne ma presenterais pas demain chez l employeur je risque quoi ?? merci pour une reponse rapide.votre site est tres complet si j avais su qu il existait avant je n au rai pas a vous posez cette question j aurai dit non o premier entretien ,je serai parti en courant

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 23 septembre 2007 12:38, par Monique AC ! 61

      Bonjour,

      Il y a une convention EMT entre l’ANPE, l’employeur et vous-même qui décharge surtout l’employeur de vous rétribuer.
      Si vous allez travailler et que vous ne signez rien pendant les deux premiers jours, votre contrat est présumé être un CDI (à condition bien sûr de ne pas signer la convention EMT ou un CDD dans les jours suivants) car l’employeur a deux jours pour vous présenter un contrat qui ne serait pas un CDI.
      Vous pourriez jouer ce jeu s’il s’agissait d’une EMTPR (l’employeur est censé recruter) mais pour une EMT, c’est l’ANPE seule qui est fautive : elle aurait dû être honnête avec vous en vous prévenant de ce qui vous attendait.
      Si vous ne voulez pas faire cette EMT, rendez vous impérativement lundi matin à l’ANPE (faites-vous accompagner !) pour protester contre la malhonnêteté de la personne qui vous a collé cette EMT et réclamer fermement une attestation indiquant qu’ils sont d’accord avec votre refus d’effectuer cette EMT car même si vous n’avez rien signé, cette EMT est inscrite dans votre dossier. Surtout, ne sortez pas de cette ANPE avec des garanties seulement verbales, vous risqueriez de vous retrouver avec une radiation. Réclamez des garanties écrites. Donc, allez-y accompagnée par au moins une personne, plus si possible.
      Il faut quand même que vous sachiez qu’à notre connaissance, personne n’a été radié de l’ANPE pour refus d’EMT. L’ANPE est tout à fait consciente de l’illégalité de cette mesure et ne tient pas à s’en justifier devant le tribunal administratif.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 23 septembre 2007 13:11, par maiilyne

        bonjour a tous
        voila g passé 2 entretiens a la suite le premier me proposé une EMT de 15jours a 35h la sem...g laissé ma place.. mon second entretien est pour une marque de libre service bien connu qui lui me prop de meme un EMT durant 15jr,il ne ma pas parlé du tps mais l’annonce elle disait 26h. il doit me tel demain pour que j’aille jusque l’anpe lui ramené le contrat..je ne sais pas quoi faire.. apparement c’est dans bcp d’entreprise ce systeme sa me degoute et suis perdu. il ma mis en confiance en me promettant si je convenai a d CDD et voir CDI a la fin mais 15jrs sa me semble enorme..

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 23 septembre 2007 13:25, par Monique AC ! 61

          15 jours de travail gratuit, c’est effectivement énorme. Même une heure, c’est trop.

          Ensuite, il vous propose un CDD illégal puisque non motivé (un CDD doit être motivé : remplacement d’unE salariéE par exemple) qui ressemble à une longue période d’essai déguisé.

          Cet employeur est un arnaqueur donc tout à fait indigne de votre confiance.

          Maintenant, le choix vous appartient.

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 25 septembre 2007 11:12, par Romane

            Bonjour,

            Je suis chef d’entreprise et j’utilise les EMT. Peut-être serez vous intéressés par mon point de vue ?

            Une embauche c’est difficile, on n’est pas sûr de trouver la bonne personne du premier coup, celle qui va s’intégrer correctement à l’équipe, qui va avoir les compétences indiquées dans son CV... Une heure d’entretien c’est vraiment insuffisant, surtout quand on n’est pas expert du recrutement.

            Dès qu’on embauche, même en période d’essai, il y a beaucoup de paperasse à faire, que ce soit pour une semaine ou pour la vie.

            L’EMT est donc pour moi une façon de voir la personne pendant une période un peu plus longue, sans avoir à passer des heures pour préparer tous les documents nécessaires à une embauche.

            L’équipe peut également me donner son avis.

            Pour la personne, elle continue à être payer par les Assedic, sans avoir non plus à se compliquer dans ses déclarations mensuelles, ce qui n’est pas négligeable non plus (j’ai été chômeuse, je connais).

            Et quand la personne convient (ça a toujours été le cas jusqu’à présent), je suis heureuse de pouvoir l’intégrer, j’ai moins peur de me tromper car l’équipe a validé mon choix. Et sur le bulletin de salaire du mois suivant, j’ajoute une prime, car tout travail mérite salaire, et si la personne a été retenue, c’est qu’elle a fait du bon travail, donc je "compense" cette EMT.

            Et si elle ne convient pas, c’est aussi plus facile pour le lui dire, on n’a pas de formalisme particulier.

            Bref dans ce monde très compliqué, l’EMT m’apporte un peu de simplicité et je crois que c’est important. N’imaginez pas des voyous derrière l’utilisation de cette procédure.
            La personne qui touche les Assedic pendant cette période est aussi payée par l’argent que les entreprises versent aux Assedic et donc aussi par l’argent qu’en tant que chef d’entreprise je verse tous les mois aux Assedic pour les chômeurs.

            Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 27 septembre 2007 23:13, par berval38

              Qui est ce qui a pondu ce principe,l’EMT ??

              J’ai 51 ans et avant lorsqu’on était embauché,une période d’essai était effectué et si on ne donnait pas satisfaction,on était payé pour la période de travail faite.
              Alors qu’est ce que c’est que cette arnaque d’EMT et EMTPR ???

              J’ai lu tous les articles sur le sujet,,,c’est abbérant et
              lamentable que ce système existe.

              Répondre à ce message

              • E.M.T et E.M.T.P.R 28 septembre 2007 07:17, par Romane

                Vous continuez à être payé par les Assedic pendant l’EMT et l’EMTPR.

                Répondre à ce message

                • E.M.T et E.M.T.P.R 20 juillet 2010 15:12, par Magali

                  ET QUAND ON Y A PAS DROIT ? imaginons la "pire" situation : moins de 25 ans, pas droit au RSA, pas droit aux assedics, et devoir travailler une à deux semaines à temps plein gratuitement pour un petit cdd de deux mois à la clé ?

                  Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 28 septembre 2007 11:08, par Monique AC ! 61

              Bonjour Romane

              Ce n’est pas tous les jours qu’une patronne vient justifier ses pratiques sur un site animé par des chômeurs et précaires.

              Vous dites qu’une heure d’entretien ne suffit pas pour se faire une idée d’unE candidatE.

              Certes, mais ce n’est pas une raison pour ne pas rétribuer la période d’essai car même si le/la candidatE ne vous convient finalement pas, il aura quand même fourni du travail et enrichi votre entreprise.

              Vous dites que « "dès qu’on embauche (...) il y a beaucoup de paperasse à faire" ». Il ne faut pas exagérer, la paperasserie a été considérablement allégée, il y a seulement une déclaration préalable à faire dans les deux jours suivant l’embauche. Ensuite, pour l’établissement de la paie, comme vous semblez avoir beaucoup de salariéEs, vous avez un service comptable qui s’en occupe. L’embauche peut représenter un léger tracas pour unE artisanE qui recrute son premierE employéE.

              Vous dites : "Pour la personne, elle continue à être payée par les Assedic, sans avoir non plus à se compliquer dans ses déclarations mensuelles, ce qui n’est pas négligeable non plus". Là, vous exagérez franchement. Même si vous avez été chômeuse, je ne connais personne qui soit ravi de travailler gratuitement.
              Quant aux chômeurs, certainEs sont indemniséEs par les Assédic mais c’est moins de la moitié : les autres sont en ASS, au RMI voire pas indemniséEs du tout. Et quand ils sont indemniséEs par l’Assédic, c’est la plupart du temps moins que le SMIC. Donc il est probable que les personnes qui travaillent chez vous en EMT gratuitement vivent la plupart du temps avec un revenu de beaucoup inférieur au SMIC.

              Si vous retenez le candidat en EMT, vous lui versez une prime, car « tout travail mérite salaire » dites-vous sans vous soucier de la contradiction. Pourquoi lui versez-vous une prime et pas un vrai salaire ? Pourquoi ne rétribuez-vous pas les personnes non retenues mais qui ont quand même fourni un vrai travail ?

              "Et si elle ne convient pas, c’est aussi plus facile pour le lui dire, on n’a pas de formalisme particulier." Là, je ne comprends pas ou plutôt je crois trop comprendre. Si on rejette une personne qui espère être embauchée, c’est traumatisant pour cette personne, qu’elle soit en période d’essai rémunérée ou en EMT. Plus encore traumatisant, me semble-t-il, pour la personne en EMT qui a la nette impression d’avoir été complètement flouée.
              Si c’est plus facile pour vous, patronne, ne serait-ce pas parce que vous méprisez un peu, oh, inconsciemment je n’en doute pas, cette personne qui accepte de travailler gratuitement ?

              Vous estimez que vous payez d’une certaine façon la personne en EMT par vos cotisations aux Assédics. Quelle est la part employeur ? 2 %, 2,5 % du salaire de l’employéE ? Les 2 à 2,5 % prélevés sur le travail de l’employéE (parce que même si on appelle cela improprement cotisations -voire "charges" !- patronales, celles-ci sont prélevées sur le travail du salariéE) seraient votre alibi ? Mais ces 2 à 2,5 % servent théoriquement à indemniser les chômeurs, pas à subventionner des employeurs pour employer de la main d’oeuvre gratuite !
              En d’autre terme, vous faites l’apologie de l’abus de biens sociaux.

              — Maintenant, voulez-vous répondre à une question : Si l’ANPE vous envoie une personne en vue de recrutement et que cette personne qui a le profil du poste refuse absolument d’effectuer une EMTPR, réclamant l’application du code du travail à savoir un contrat de travail auquel vous ajouterez, si vous le souhaitez, une période d’essai, que faites-vous ?

              Cordialement,

              Répondre à ce message

              • E.M.T et E.M.T.P.R 2 octobre 2007 11:22, par Romane

                Bonjour Monique,

                Merci d’avoir pris le temps de répondre à mon message.

                Mon objectif en vous écrivant est -très modestement- d’essayer de faire évoluer l’image que les salariés peuvent avoir des patrons, de la même façon que par ailleurs je réagis lorsque j’ai des collègues patrons qui m’expliquent que les chômeurs c’est des feignants, que quand on veut du travail on en trouve et autres phrases bien senties...

                Je crois qu’on a intérêt à considérer l’autre sans préjugé, et c’est ce que j’essaie de faire. Et je souhaiterais que vous en fassiez autant si vous le voulez bien. A ce titre ne m’imaginez pas méprisante vis-à-vis de qui que ce soit, car je ne le suis pas...

                Pour répondre à vos questions, voici quelques éléments :

                Mon entreprise est petite, et je m’occupe moi-même des formalités d’embauche et de paie. Au-delà de la déclaration d’embauche, qui est le document connu de tous, il y a bien d’autres tâches à accomplir lors d’une embauche, croyez-moi. Et lorsque la personne ne convient pas, c’est alors un licenciement, et cela demande aussi bien des formalités. Du travail qui ne m’est payé par personne d’ailleurs...

                Une personne qui ne reste qu’une semaine dans une entreprise comme la mienne n’est absolument pas rentable. Nous lui préparons un ordinateur, nous lui ouvrons des mots de passe pour les différentes applications dont elle a besoin, nous lui installons un nouveau bureau, nous passons du temps à la former aux différents outils, à lui expliquer les procédures à mettre en place vis-à-vis des clients, des fournisseurs, des partenaires... Nous avons donc un intérêt COMMUN à ce que le recrutement se passe bien, et l’idée que nous aurions un intérêt à multiplier les EMT pour avoir du travail gratuit ne correspond pas à la réalité.

                Sur la prime que je verse, on a dû mal se comprendre. Lorsque l’embauche démarre, donc une semaine après l’EMT, je fais tous les papiers nécessaires, et à la fin du mois, je verse, en plus du salaire mensuel convenu, un complément correspondant à 1/4 de salaire, qui techniquement s’appelle une prime puisque cette somme ne sera pas versée le mois suivant. Mais c’est bien évidemment un élément du salaire, avec toutes les cotisations sociales et patronales correspondantes.

                Les cotisations patronales et salariales sont plus importantes que ce que vous imaginez. Lorsque l’entreprise verse 1000€ net à un salarié, elle verse 760€ de cotisations salariales et patronales. Dont 6,55% vont aux Assedic et à l’AGS, donc pour payer les chômeurs. Le reste finançant collectivement la maladie, la retraite et la formation des salariés, ce qui est une bonne chose. Et cet argent est pris sur la richesse que l’entreprise produit collectivement, : le travail des salariés seul sans la structure ne sert à rien, et l’entreprise sans le travail des salariés non plus.

                L’abus de bien social est un délit qui s’apparente au vol. C’est voler l’argent de l’entreprise. Utiliser l’EMT, qui est légale, d’une part, et qui ne bénéficie pas personnellement à l’employeur, mais bien à la structure, d’autre part, ne peut être considéré comme tel.

                Enfin, pour répondre à votre dernière question, sur l’embauche d’une personne qui refuserait une EMTPR, j’y répondrai également par une autre : maintenant que je vous ai décrit ma façon de penser et notre fonctionnement, une personne qui méconnaitrait mes contraintes et celle de ma structure, dès notre première rencontre, et qui refuserait une mesure complètement légale, en "réclamant l’application du code du travail", pensez-vous que je pourrais m’entendre avec elle ?

                Cordialement

                Répondre à ce message

                • E.M.T et E.M.T.P.R 18 février 2008 12:45, par CL 18/02/08

                  pour Romane et Monique
                  j’ai lu le texte de romane du 25/09/07, et la réponse de monique.Comme le dit cette dernère, rares sont les gens qui justifient leurs pratiques. Déjà ici, pour un lecteur neutre, il se dégage du cynisme dans ces simples mots.En continuant la lecture,il semble que monique déforme les pensées et les écrits de romane et ne manque pas de fiel, et incompétente en paie.
                  pour embaucher un salarié,il ne faut pas juste établir la DUE
                  - DUE
                  - rédiger le contrat
                  - déclarations à la caisse de retraite
                  - déclaration à la mutuelle
                  - déclaration médecine du travail
                  - ouvrir un dossier individuel du salarié
                  - livre des entrées du personnel
                  - Entrée en paie tous les éléments salarié

                  lors du départ :
                  - solde de tout compte à calculer et à mettre en paie
                  - radiation caisses de retraite
                  - radiation mutuelle
                  - certificat de travail
                  - radiation medecine du travail
                  - livre des sorties du personnel
                  - archiver le dossier individuel du salarié
                  rien que cela,

                  et tout le monde n’a pas de comptable paie sous la main,
                  quand aux charges patronales les écrits sont faux, mais peu importe inutile de convaincre quelqu’un qui de toute façon ne souhaite pas entendre ce que l’on veut lui dire en toute simplicité comme Romane.

                  J’ai déjà écrit en date du 21/09/07 après l’écrit de juliette du 20/04/07 en début de site ce qu’on pouvait penser ou attendre de EMT.Dommage,il faut croire qu’on ne peut lire sur ce site, que les plaintes d’EMT.

                  Que du subjectif, pas d’objectivité,que du négatif, rien de positif pour faire avancer le "smilblic".

                  Ma fille a 20 ans et je lui ai toujours conseillé :
                  - apprendre
                  - Ecouter
                  - pas d’influence
                  - en tirer soit même les conclusions
                  - rester objectif
                  - se respecter et se faire respecter
                  de tous sans agressivité, par sa compétence
                  - etre courageux
                  - rester modeste
                  peut être ai-je tord, mais
                  bonne chance à tous quand même

                  Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 8 avril 2008 21:54, par CHRISTIAN

              Désolé mais la période d’essai n’est t-elle pas faite pour s’évaluer mutuellement comme "la période des fiancailles" pour voir si ça colle ? ... Mais, non on invente des nouveaux contrats, d’essai sans engagements, style Stage ? EMT et EMTPR ? et en plus l’entreprise est payée sur cette prestation ? ... On dit que les patrons payent l’Assedic, mais l’employé y participe aussi (ouverture antérieur à ces droits), et pour ceux qui sont avec d’autres prestations style AAH ou RMI ??
              Je suis qualiticien Iso 9000, et je connais très très bien l’organisation et la démarche satisfaction qualité interne/externe des PME ; la seule chose que je peux vous dire est l’incompétence couplé à mauvaise gouvernance de nos dirigeants ; Les exemples sont foisons (ps la dette) et certains chefs entreprise pleurent pr les soit disants charges, et n’hésitent pas à se payer du bling bling, voyages, etc...
              SVP, les pays du Nord Europe n’inventent pas ce genre d’imbélicités de contrats bidon EMT/EMTPR !! En faisant cela, en participant à ces mensonges, vous donnez le bâton pour vous faire battre... Ouvrez donc les yeux ... !!

              Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 20 juillet 2010 15:10, par Magali

              et ceux qui n ont pas droit aux assedics travaille gratuitement, et çà fait mal. de plus, trouvez vous qu il est de mise d user de l EMT pour un cdd de deux mois, un job étudiant, c est en tout cas de cette façon que j ai découvert ce dispositif que je rejette !

              Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 7 juin 2011 18:55, par silene

              Mon cas est atypique, dans la mesure où l’EMT que je viens d’effectuer m’a donné l’occasion d’entrer dans un milieu professionnel quasi inaccessible autrement, et à plus forte raison sans les sésames considérés comme indispensables.
              En l’occurrence, j’ai pu être reçu au sein de la rédaction d’un grand journal régional, avec les mêmes prérogatives que mes collègues titulaires, qui m’ont accueilli avec une grande gentillesse et n’ont ménagé ni leur temps ni leurs efforts pour m’aider à utiliser rapidement les logiciels, dans la maîtrise desquels je n’avais aucune compétence. J’ajoute que tous mes articles ont paru sous ma signature, ce qui est à la fois gratifiant et utile, puisque je peux mettre en avant cette expérience avec des preuves tangibles de mon travail.
              Il est évident que ces EMT, car je vais en effectuer plusieurs autres dans les différents journaux dépendant de la maison-mère, constituent dans mon cas un atout considérable et que je n’aurais pu engranger autrement. Aussi les EMT peuvent-elles être un véritable plus quand on sait pourquoi on les effectue, et que le champ professionnel concerné utilise des ressources auquel le chômeur lambda n’aurait jamais eu accès autrement, ne serait-ce, pour mon cas, que les logiciels de mise en page utilisés. Sans parler de l’accès à des informations indisponibles ailleurs que dans les flux pointus qui alimentent les rédactions.
              Cela dit, en tant qu’ex-travailleur social remercié après de longues années, je suis parfaitement conscient du jeu pervers que l’État pratique avec ces mesures, qui de manière quasi unanime livrent des personnes déstabilisées par l’évidence d’un monde sans travail à des exploiteurs cyniques.
              Aussi l’intervention de cette dame chef d’entreprise met un peu de baume ; la triste réalité étant qu’elle ressort d’une espèce rarissime.

              Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 9 avril 2009 19:33

        BONJOUR,
        Je viens de découvrir ce site et je suis dépitée !!!!!!j’ai signé une EMT pour 15 jours le 16 mars suivie d’une EMTPR pour 3 mois !!!!!Or, j’apprends aujourd’hui que je ne suis pas rémunérée, imaginez ma tete !!!!En clair je travaille pour la gloire, je dois payer l’essence, mon repas, malgrés les heures de travail que je ne compte pas.....Par contre je n’ai pas l’intention d’en rester là, je vais bouger tout ce petit monde dès demain pour avoir des reponses concrètes ; je m’accroche a cet emploi comme une vrai professionnelle pour enfin sortir du trou et tout compte fait je perd du temps !!!!Or de question !!!

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 9 avril 2009 21:59, par Monique ac61

          "suivie d’une EMTPR pour 3 mois"
          Une EMTPR ne peut excéder une semaine. Vous avez sans doute signé un contrat pour une Action préparatoire au recrutement.
          Une question : pourquoi signez-vous des contrats sans les lire ?

          Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 9 avril 2009 22:34, par Isa76

          Même question que Monique : mais comment pouvez-vous signer des contrats aussi importants sans les lire ??

          Faut pas se plaindre après, et crier à l’arnaque.

          Il va rigoler, tout ce petit monde, je vous le garantis. Vous êtes censée savoir ce que contient votre contrat alors demander des comptes maintenant...

          Comprenez-vous que vous épuisez vos indemnités (si c’est le RMI, heureusement, il n’y a pas de limitation dans le temps) ?

          Comprenez-vous que vous n’aurez jamais le poste ?

          Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 26 septembre 2007 17:30

    Bonjour,
    j’aimerai savoir si on peut effectuer plusieurs emt dans une année ?
    Merci de me renseigner

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 28 septembre 2007 10:21, par Claire

      Certainement, vous pouvez accumuler des EMT et même travailler gratuitement toute l’année !!! Mais n’attendez ni médaille ni reconnaissance. Vous risquez juste d’habituer les employeurs à s’étonner de devoir payer des salariéEs.
      Vive le retour à l’esclavage !

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 29 septembre 2007 15:32, par SMRDELJ-FOYARD Peter

    J’ai accepté une EMT du 23/07/07 au 03/08/07. L’employeur m’a dit être satisfait de mon travail et devait me recontacter début septembre, ce que bien entendu il n’a pas fait. Il a repris un autre candidat les 15 premiers jours de Septembre. Ensuite il a refait paraître une annonce dans une autre antenne ANPE de TOULOUSE. Est-ce que la propposition de travail doit être réelle, à savoir je pense que cette entreprise de vente de produit d’entreien avec seulement 4 salariés, y compris le gérant, ne cherche en fait aucun chauffeur-livreur.Est-il possible de dénoncer ce gérant indélicat
    comment et à qui ?

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 29 septembre 2007 18:59, par Monique AC ! 61

      Salut,
      Vous avez fait une EMT et pas une EMTPR (préalable à l’embauche). Donc, l’ANPE et l’employeur auraient dû vous prévenir qu’il n’y aurait pas d’embauche à la fin de l’EMT.
      Vérifiez ce que vous avez signé (envoyez-nous la copie de votre contrat en fichier attaché sur ac@ac-reseau.org si vous voulez).
      Si vous avez fait office de chauffeur-livreur et qu’il n’y a aucun chauffeur-livreur dans cette entreprise, ce n’est évidemment plus une EMT.
      Connaissez-vous les personnes qui vous ont précédé et succédé en EMT ? Essayez de vous rencontrer.
      Plusieurs moyens d’actions : signalement de ce patron à l’inspection du travail et à l’ANPE ; manif devant l’entreprise avec demande de paiement des jours de travail (ne pas oublier de prévenir la presse locale pour faire de la publicité à cet employeur et à l’ANPE qui lui fournit de la main d’oeuvre gratuite) ; pour le reste (exemple, prud’hommes), il faudrait en savoir plus sur les circonstances de cette EMT (comment l’ANPE vous l’a proposé, le type de contrat signé, l’emploi des autres personnes en EMT, etc.)

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 1er octobre 2007 13:25

        Bonjour je temoigne aujourd’hui en tant que beneficiaire du rmi je suis suivi par une conseillère à l’emploi qui est plus un frein à qu’une aide, j’ai effectué plusieurs demarches pour obtenir une formation remuneré à l’afpa mais cette conseillère essaie par tout les moyens de me diriger vers une EMT, que je suis obligé d’accepter mais je suis vraiment ecoeuré d’avoir à perdre mon temps pour travailler à l’oeil surtout que je dois chercher moi meme l’entreprise " l’expression tout travail merite salaire " n’a jamais été aussi fausse ont pourrait au moins se faire rembourser les frais

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 3 octobre 2007 17:08, par lucas

          bonjour je vous comprend entierement moi je pensait au moin que les frais serait payez mais non rien bref c est bosser gratuit pour une entreprise point et encore moi j ai refuser,puis bon mnt il a des consequence enfin pour sa reste de l abus de pouvoir sans !!! et surtout ne pas payez la parsonne main d oeuvre gratuite esclavage moderne bref je me demande qui les a inventez c est emt,c est bon pour les jeunes qui veulent decouvrir un metier et encore !!tout mes voeux de reussite quand meme pour le futur

          Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 3 octobre 2007 14:27, par lucas

    cher monique apres mon refus d EMT 24/09/2007,aujourdhui je recois un courrier s intutilant Avertissement avant radiation ,le motif et le suivant : manque d acte positif.vous ne vous etes pas presenté a l évalution en milieu de travaille.Cela prendrait effet le 17/10/2007 duree 15 jours ,en plus je recois par dessus une lettre qui dit : suivi de votre projet ,lors de notre entretien du 28/09/2007 vous avez defenis avec votre conseiller les action etc etc.Mais la probeleme c est que n ai jamais eu cette entretien pas de lettre rien meme pas au courant que faire parce que la sa frise la connerie je trouve que me recommander vous que faire ? en gros jvais peu etre etre radie parce que je suis pas aller travailler pour rien ?? c est honteux de d ecrire de lettre comme sa signer par le directeur d agence comprenez que je suis indigner et j ai vraiment l impression que l anpe me prend pour con j ai pas d autre mot avec tout qui ne perd pas pied ? qui ne s enerve pas ? qui n a pas envie que sa change ? en gros la j ai besoin de conseil surtout merci bien

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 3 octobre 2007 20:17, par Monique AC ! 61

      Bonsoir Lucas.
      Vous êtes terrible ! Voici les conseils que je vous donnais : « Si vous ne voulez pas faire cette EMT, rendez vous impérativement lundi matin à l’ANPE (faites-vous accompagner !) pour protester contre la malhonnêteté de la personne qui vous a collé cette EMT et réclamer fermement une attestation indiquant qu’ils sont d’accord avec votre refus d’effectuer cette EMT car même si vous n’avez rien signé, cette EMT est inscrite dans votre dossier. Surtout, ne sortez pas de cette ANPE avec des garanties seulement verbales, vous risqueriez de vous retrouver avec une radiation. Réclamez des garanties écrites. Donc, allez-y accompagnée par au moins une personne, plus si possible. »
      Qu’est-ce que je vous recommande ? Eh bien de faire maintenant ce que vous n’avez pas fait le 24 septembre : allez ABSOLUMENT à l’ANPE, ACCOMPAGNÉ par une ou mieux, plusieurs personnes, des syndicalistes, des militants si vous en connaissez et demandez à rencontrer le directeur, dénoncez les irrégularités que vous avez constatées (pas d’entretien, etc.), exigez l’annulation de la menace de radiation, n’oubliez pas d’inviter la presse lors de votre démarche à l’ANPE, dites que l’ANPE veut vous obliger à travailler gratuitement, plus vous ferez de bruit, plus ils vous respecteront.
      Tenez-nous au courant.
      Bon courage

      Dans quelle ville êtes-vous ?

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 3 octobre 2007 20:56, par lucas

        merci pour vos conseil je viens de sarreguemines 57 moselle, je sais vers quel sindicat ou militant me tournee surtout dans cette ville mais je vais me renseigner sur le net ou en mairie a moin que vous connaissez quelque bonne adresse sur la moselle cordialement

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 11 octobre 2007 18:51, par maiilyne57

          voila g signé un cdd de 3mois apres 15jours a travaillé gratuitement pour cette grande boite de distribution. le directeur mavé mis en confiance et certifié que c 15jrs d’emt serait ma periode d’essai mais en sigant mon cdd je mapercoi qu’il ya une nvle periode d’eesia de 15jrs...CET FOIS PAYé !! c juste du profitage et sa me degoute.de me levé le matinb et allé la o chez c esclavagiste de l’an2000. la societé se plain ke les jeune ne veule pa bossé mais c faux. g 23ans et recherche activement du travail mais travaillé 15 jrs pour la gloire c abérant et vraiment désolant. comment la societé et le gouvernement peuve til laissé faire sa ?. je suis decu de tout se qui se passe ojourdui. jespere qu’avec tous les cv que g deposé je pouré dire avec fierté ce ke je pense de cette boite ou je suis. ce ki est sur en tout cas c ke jms plu je ne ferai d’emt.

          Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 3 janvier 2008 16:18, par valonie

    je suis actuellement dans une impasse ;
    Signer et travailler gratuitement pour un employeur, ou ne pas signer et perdre ses droits de demandeur d’emploi !

    Un jour, j’ai eu le malheur de répondre à une annonce de l’ANPE, je me suis retrouvée inscrite de force pour passer des tests (avec menasse d’être radier de la liste des demandeurs d’emploi et de predre mes indemnitées ASSEDIC), ensuite j’ai eu un entretien d’embauche (avec une réponse de la part de l’employeur dans deux à trois jours).
    Et là surprise, le temps de rentrer chez moi,j’avais un message de la part de l’ANPE pour aller immédiatement signer une EMT, sans savoir de quoi il s’agissait.
    J’ai été au rendez vous, mais quand j’ai commencé à poser des questions, la personne qui m’a reçu entre deux portes, ma fait comprendre trés clairement de signer le document et de ne pas rechercer à en savoir plus.Je n’ai pas signer le dossier, et la conseillère de l’ANPE ma dit que j’allais avoir des ennuis.

    Une fois rentrée chez moi, j’ai donc effectué des recherches.
    Maintenant que je suis au courrant de ce qu’est une EMT, je pense que je vais rester sur ma déssission et ne pas signé.Certainement je vais perdre mes droits, mais par conviction personnelle,je ne veux pas cautionner ce genre de travail gratuit pour les patrons.
    Je trouve cela écoeurant que les plus riches se gavent sur le dos des plus pauvres ; et que les organismes ANPE et autres soient autorisés à appliquer ce genre de pratique.

    De plus, quand vous êtes reconnu travailleur handicapé, je peux vous dire que l’on ne prends de gants pour vous rabaisser.
    Alors pourquoi tant de haine de la part des employeurs et de certains organismes.
    Le handicap n’est pas une maladie que l’on transmet.Il faut savoir composer avec tous les jours, et parfois ce n’est pas évident.

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 4 janvier 2008 11:26, par friloc

    Ce dispositif représente effectivement l’esclavage des temps modernes.

    J’ai une belle soeur de 23ans, diplomée en compta, qui s’est inscrite en tant que demandeuse d’emploi dans une ANPE. Celle ci lui a proposé un stage EMT dans une boite située à 40km de chez elle. Son rapport a été élogieux sur ses capacités...Seulement elle n’a pas été payée et pourtant elle a rapporté pendant un certain temps de la valeur ajoutée à cette entreprise. Certes elle gagne en expérience, mais GRATUITEMENT. Les frais de port, c’était pas pour l’ANPE ni l’entreprise mais bel et bien pour ma belle soeur.

    Rebelote pendant les fêtes de Noel, l’ANPE lui propose le dispositif pour bosser pendant 10j chez CARREFOUR en tant que caissière. Pendant cette période faste, avec une moyenne de 17000euros/jour sur sa caisse, sans une erreur !!! Et bien elle n’a pas touché un kopek, pas un centime d’euro !!!.

    Elle ne sait pas trop se défendre vu qu’elle est jeune dans le monde du travail...Alors j’ai pris la peine de dénoncer ces pratiques auprès d’une grande radio nationale et je compte aller voir des députés.

    Des patrons peu scrupuleux profitent de ce système pour embaucher gratos des jeunes...

    Dénonçons cela.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 20 janvier 2011 09:43, par arno

      Bonjour,suite a la lecture de ce témoignage je vous comprend mais sachez que vous pouver dénoncer cet évennement a l’inspection du travail voir le tribunal administrtif...cordialement

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 23 février 2008 00:56, par Infograzdid

    Bonjour,

    On viens de me proposer une EMT, dans le cadre d’un dispositif d’accompagnement personnalisé.
    Mes questions : Une EMT peut-elle s’effectuer dans une associations 1901 ? Si oui est-ce que cela se passe exactement comme dans une entreprise ? Je precise que je parle bien d’une EMT et non un EMTPR ...

    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 23 février 2008 10:40, par goromo

    Bonjour à tous !

    Je vous apporte à mon tour mon témoignage sur une EMTPR qui m’a été imposée par l’Anpe.
    J’ai répondu récemment à une offre de formation d’une entreprise via l’Anpe, avec CDI à la clé. Passé la sélection (=barrage) de l’Anpe, j’ai rencontré le patron de cette entreprise pour un entretien préalable à l’entrée en formation. A l’issue de cet entretien, son avis était favorable et il ne voyait aucune objection à me recruter.

    Une semaine plus tard, il me contacte et me demande de suivre une EMTPR avant d’intégrer la formation. Il s’était déjà arrangé avec l’Anpe. Devant le fait accompli et étant clairement dos au mur, j’ai dû accepté de signer cette convention. J’ai quand même été surpris de me retrouver dans l’obligation de suivre cette période d’essais et renseignement pris auprès de l’Anpe, j’ai finalement appris que celà faisait partie de la démarche de recrutement. En résumé, pas d’EMTPR, pas de formation.

    J’ai donc pris mon mal en patience pendant une semaine. Le dernier jour, le patron me remet la fiche d’évaluation et me répond qu’il ne me prendra pas. La raison qu’il invoque est la suivante : ne semble pas collé avec moi, cela peut être une histoire de personne entre nous.

    Alors quel est le bilan de ce recrutement ? Pour ce qui est de l’EMTPR :
    - je n’avais pas de tuteur
    - les tâches réalisées ne correspondaient pas à la formation demandée
    - j’attends toujours une copie de la convention que j’ai signé
    - je n’ai bien sûr pas été payé.

    Je ne résiste pas au plaisir de vous donner quelques détails de la fiche d’évaluation :
    - compétences professionnelles évaluées : on ne peut évaluer des compétences professionnelles en une semaine avec une personne qui ne connait pas le métier.
    - conclusion de l’évaluation : peut très bien exercer ce métier, continuer.

    Bien sûr je ne compte pas en rester là. Je vais trainer l’entreprise aux Prud’hommes pour me faire payer ma semaine de travail. Quand à l’Anpe, je vais discuter avec elle en détail de mon évaluation et leur demander des comptes. Je vous tiens prochainement au courant de mes péripéties.

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 3 mars 2008 10:53, par Corinne

    bonjour,
    suite à une offre d’emploi, j’ai signé avec mon employeur un CDD CIRMA avec une période d’essai d’un mois ( étant au rmi) le cirma ne pouvant être accordé rapidement l’anpe avec l’employeur m’ont proposé un EMTPR de 35 heures . J’ai signé la convention . au bout des 35 heures l’employeur m’a signifié oralement que je ne convenais pas . Est-il normal que l’anpe ne m’ait jamais envoyé un double de cette convention EMTPR , que l’employeur ne m’ai jamais envoyé un courrier qui justifie de sa décision et qu’un contrat de travail signé par les deux parties n’ait plus aucune valeur suite à la rupture d’’une EMTPR .
    Merci de m’éclairer .

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 3 mars 2008 11:56, par Monique AC ! 61

      Si vous avez signé un CDD, de quelque sorte qu’il soit, c’est celui-ci qui s’applique.
      Si vous n’avez pas reçu d’avis écrit de fin de période d’essai, l’employeur doit continuer de vous payer et ce jusqu’à la fin du CDD, que vous travailliez ou non.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 3 mars 2008 12:44

        merci de me répondre.J’ai téléphoné à l’anpe et ils m’ont répondu que c’était normal que l’EMTPR valait pour période d’essai , si elle n’était pas concluante le contrat de travail devenait caduque. Je ne suis pas au courant de la législation concernant l’EMTPR. Toujours est-il que mon contrat de travail devait commencer aujourd’hui .
        Q’en pensez vous ? tout celà me déprime .

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 3 mars 2008 13:04, par Monique AC ! 61

          Pourquoi ne lisez-vous pas les articles et les réponses ?

          L’EMTPR est illégale.
          Si vous avez signé un CDD, pas une EMTPR, c’est celui-ci qui s’applique.
          Avez-vous signé un CDD oui ou non ?

          Quant à l’ANPE, elle se fiche tout simplement du code du travail.

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 3 mars 2008 13:08, par corinne

            j’ai signé un cdd et un emtpr . Quel sont mes recours ? par rapport au contrat de travail je devais commencer aujourd’hui et n’y suis pas allée suite à la réponse de l’anpe .

            Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 3 mars 2008 13:34, par Monique AC ! 61

              A quelle date débutait votre CDD (période d’essai comprise) ?

              Pouvez-vous nous l’envoyer en fichier attaché sur ac@ac-reseau.org ?

              Répondre à ce message

              • E.M.T et E.M.T.P.R 3 mars 2008 14:43, par corinne

                Mon cdd de 6 mois débutait le 3/03/08 c’est à dire aujourd’hui et comprends 1 période d’essai d’un mois . Je n’y ai pas donné suite à cause de à mon entretien avec l’anpe qui m’a dit que mon contrat de travail devenait caduque si l’EMTPR n’était pas concluant, comme je vous l’ai écris dans mon précédent message . Je ne possède pas de scan et ne pourrai vous l’envoyer par mail.
                Je précise que j’ai 52 ans et que j’ai beaucoup de mal à trouver 1 emploi c’est pourquoi j’ai accepté cette EMTPR sans bien savoir de quoi il s’agissait à part le fait que je ne serai pas rémunérée comptant sur la bonne foi de mon employeur au vu du cdd signé .

                Répondre à ce message

                • E.M.T et E.M.T.P.R 5 mars 2008 12:21, par Monique AC ! 61

                  Comme tout s’est passé verbalement, cela va être difficile de leur faire rendre gorge d’autant que vous auriez dû vous présenter au travail au début de votre contrat (avec un témoin), ne serait-ce que pour vous entendre dire que le patron refusait de vous employer.

                  En effet, tout contrat de travail signé est considéré comme un contrat commencé (voir l’article Contrat de travail signé, contrat commencé).

                  Essayez de récupérer la semaine de salaire et un dédommagement pour licenciement abusif.

                  Allez à une permanence syndicale, ou une consultation d’avocat pour un recours éventuel aux Prud’hommes, dénoncez la collusion entre votre employeur et l’ANPE pour vous faire travailler gratuitement (si vous êtes en province, allez trouver les journaux locaux), obligez l’ANPE à vous donner la convention EMTPR (technique habituelle : allez à plusieurs à l’ANPE et obligez la direction à vous donner les papiers, allez-y avec la presse si vous réussissez à l’intéresser à votre mésaventure).

                  Et surtout, ne jetez aucune preuve que vous avez bien travaillé dans cette entreprise.

                  Morale de l’histoire :
                  1 - N’acceptez jamais de travailler gratuitement, même avec une promesse d’embauche.
                  2 - Ne signez jamais rien sans conserver le double de ce que vous signez.Si vous ne conservez pas de double, rien n’empêche celui qui possède le contrat de le modifier comme il veut.
                  3 - Demandez systématiquement un écrit d’un employeur ou de l’ANPE pour quelle que décision que ce soit.

                  Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 8 avril 2008 22:07, par CHRISTIAN

      Salut Corine, j’ai lu ton mail ci dessus.. Donc, prends ta cotiz à syndicat de ta région + AVOCAT CONSEILLE ... Et révoltes toi, tu es française non ? As tu oublié l’histoire et la devise de notre beau pays ? De ce qu’on fait nos aïeuls ? leurs sacrifices pr toi et leur descendance ?
      Alors, et en leur mémoire, bas toi !!
      N’hésites pas et plus, ne courbes plus l’échine... !!
      Va aux prudhommes, écrits à la presse, dénonce et parles en autour de toi ...

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 5 mars 2008 09:55

    oui et alors ???????
    j’ai effectué une evaluation en milieu de travail pour évaluer mes propres dispositions et compétences pour un emploie. cela m’a permis de vérifier l’adéquation entre la réalité du poste et mes propres aspirations. cela à duré 15 jours et a permis de valider ma réorientation pro. ce n’est pas du travail gratuit puisque vous ne remplacez pas un salarié, vous participer auprès du salarié, il vous donne des conseils, vous transmet son savoir, vous discutez aussi de la réalité du poste, c’est donc tout bénéfice pour le candidat. désolé mais grace à ce système vous continuez à percevoir vos allocations, vous etes couvert par une assurance tout en vous formant de manière large (savoirs etres, savoirs faire....réalité du poste), pour bien valider votre projet.

    enfin, ce n’est pas mon anpe qui m’a forcer ou inciter....c’est de ma propre volonté, sans savoir qu’un tel dipositif existé officielement.
    je pense meme que l’on devrai généraliser ce dispositif pour eviter ensuite d’envoyer des candidats dans des formations longues dans lequelles ils n’ont aucunes chances de reussir !!

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 5 mars 2008 10:05

      suite : j’ajoute que cette EMT m’a permis d’obtenir un financement plus solide de la part du conseil régional et de ma ville (à titre individuel). depuis, j’ai terminé ma formation, obtenu mon diplome BEPECASER moniteur auto école, et aujourd’hui je suis un salarié heureux qui va s’associer avec son employeur et monter une seconde auto école, fin 2008.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 5 mars 2008 11:38, par philippe labarrère

        RAPPEL : l’EMT comme aide (facultative) au seul Demandeur d’Emploi ....

        28 mars 2007 12:00, par philippe labarrère, ex-juriste-ANPE

        EMT, EMTPR ou l’effet d’aubaine...

        Gérer une entreprise n’est pas chose facile, chacun en conviendra, et les équilibres à mettre en place pour une gestion qui satisfasse à la fois les clients, les actionnaires et les salariés relèvent autant du talent que d’une bonne expérience professionnelle .

        Il est malheureusement des types d’entreprises qui, en raison de la médiocrité des produits proposés,de leur faible valeur sociale, de l’amateurisme des "managers", du peu d’enrichissement professionnel(au sens du métier, de la qualité du travail) qu’en retire les salariés, se situent dans la catégorie des fournisseurs d’emplois "alimentaires" dont il serait vain d’attendre autre chose qu’un "dépannage" passager .

        Lorsqu’en outre la seule "variable d’ajustement" de la gestion de leur prétendu manager est la masse salariale, on peut craindre toutes les dérives et tous les abus, bien connus des services de l’ANPE, en terme d’utilisation systématique et abusive des exonérations et mesures pour l’emploi offertes par le service public .

        En l’occurence, les EMT et EMTPR sont des prestations offertes aux seuls Demandeurs d’Emploi afin de leur permettre de vérifier et de tester leurs compétences dans le cadre du programme "Faites le point sur vos compétences professionnelles" développé dans les documents que proposent les agences locales aux demandeurs d’emploi .

        A ce titre ces prestations doivent être proposées par la seule ANPE et ne relèvent pas des aides de l’Etat "revendicables" par les entreprises . Elles font l’objet de conventions tripartites, proposées par l’ANPE et rémunérées par elle, dans lesquelle le cadre de l’évaluation est bien précisé par le Service Public et accepté par l’entreprise qui en est signataire .

        Les EMT et EMTPR ne sont pas des aides directes à l’entreprise et les utiliser comme telles relève de l’abus manifeste de la part de l’entreprise et de la complaisance coupable de la part du Service Public .

        Si la plupart des directeurs d’Agence savent argumenter pour "recadrer" la prestation .... et l’entreprise trop insistante, certains peuvent avoir la faiblesse de croire au caractère commercial et publicitaire de ce criticable geste technique .

        Le salarié pris dans cet engrenage doit savoir que, juridiquement, la différence entre ces prestations et une période d’essai est claire et a été précisée par la Cour de Cassation, Chambre sociale, 04/01/2000 ,qui distingue la période d’essai qui s’effectue dans les "conditions normales de l’emploi" du test professionnel limité à un ou plusieurs aspects de l’emploi .

        Le fait de travailler comme un salarié de l’entreprise et dans des conditions normales d’emploi est qualificatif de la "période d’essai" qui doit donc être contractualisée et rémunérée comme telle .

        Evitez l’action solitaire et n’hésitez pas à saisir les syndicats, et, éventuellement, l’Inspection du travail qui est tout à fait compétente pour distinguer ce qui relève du contrat de travail et ce qui relève de la simple prestation du service public .

        Bon courage .

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 6 mars 2008 11:41

          Bonjour à tous,
          Je viens de signer une emtpr et le poste pourtant intitulé secrétaire polyvalente ne me convient pas du tout malgré mes 25 ans d’expérience. Actuellement en cours de cette emtpr, j’aimerai savoir si je dois la continuer jusqu’à son terme ou si je peux arrêter avant la date prévue..............l’ANPE m’affirme que cela correspondrait à un refus de poste et les inconvénients que cela entraine, mais n’est-ce pas une période d’essai au meme titre qu’un CDD ? De plus, je sais que cette entreprise (subentionnée par l’Etat) fait des emtpr régulièrement - une avant moi, une après..........) que recherche-t-elle ? Merci de me répondre

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 6 mars 2008 14:28

            Définition de l’EMTPR par l’ANPE :

            "14 mars 2007

            L’Evaluation en Milieu de Travail Préalable au Recrutement (EMTPR)

            �� L’EMTPR permet à l’employeur de vérifier que le demandeur d’emploi correspond aux
            critères de son offre et de s’assurer de ses capacités à occuper l’emploi.

            �� Réalisée à titre gratuit, l’EMTPR est un service rendu par l’entreprise qui désigne un
            correspondant chargé de l’accueil et de l’évaluation du candidat, le rend disponible
            pendant la durée de la prestation.

            – Elle peut être négociée avec toutes les entreprises du secteur privé et du secteur public,sous réserve que l’offre d’emploi soit déposée à l’agence.

            Tout en tenant compte des difficultés d’insertion des publics concernés, les offres durables(CDI ou CDD de 6 mois minimum) sont à privilégier

            Si l’EMTPR ne débouche pas sur la signature d’un contrat de travail, l’entreprise doit
            retourner la fiche d’évaluation à l’ANPE et à l’intéressé.

            �� Le bénéficiaire conserve son statut de demandeur d’emploi pendant la prestation d’une
            durée maximale de 40 heures (dimanche exclu) et l’ANPE assure sa protection sociale.

            �� L’EMTPR peut être suivie d’une Action de Formation Préalable à l‘Embauche (AFPE) ou
            d’une Action Préparatoire au Recrutement (APR), ou d’une mesure d’aide à l’embauche
            adaptée.

            �� Les 2 types d’évaluations en milieu de travail (EMT et EMTPR) ne sont pas cumulables
            dans la même entreprise pour le même demandeur d’emploi .
            "

            L’EMTPR ne deviendra partie de la période d’essai qu’après le début du contrat de Travail qui sera signé à la fin de l’évaluation .
            Il est donc possible, et même probable, que l’ASSEDIC vous refuse le droit aux allocations de chômage si vous interrompez cette évaluation avant son issue .

            Attendez plutôt la fin de l’évaluation où l’alternative sera :
            - vous serez embauché mais vous pourrez interrompre la période d’essai fixée dans le contrat si le poste ne vous convient pas,
            - vous ne serez pas embauché et vous retrouverez les reliquats de vos droits au chômage .

            Patience et bon courage

            Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 6 mars 2008 15:44, par Monique AC ! 61

            Que cherche l’entreprise ? A avoir de la main d’oeuvre gratuite !
            « Définition de l’EMTPR par l’ANPE :
            L’EMTPR permet à l’employeur de vérifier que le demandeur d’emploi correspond aux critères de son offre et de s’assurer de ses capacités à occuper l’emploi.
            Réalisée à titre gratuit, l’EMTPR est un service rendu par l’entreprise
             »... écrit notre "camarade" (agnetE de l’ANPE ?) ci-dessus.
            C’est une définition de l’ANPE qui ne figure pas dans le code du travail. Dans le code du travail, « l’employeur (peut) vérifier que le demandeur d’emploi correspond aux critères de son offre et de s’assurer de ses capacités à occuper l’emploi » grâce à la période d’essai rémunérée.
            C’est donc un service rendu à l’entreprise et non au demandeur d’emploi.
            L’ANPE ne peut vous sanctionner parce que vous refusez de travailler gratuitement mais elle peut vous sanctionner pour refus de prestation. En assimilant le travail gratuit à une prestation, l’ANPE fait de l’abus de pouvoir et du détournement de code du travail.
            Ce que nous conseillons en cas de refus de commencer ou de poursuivre une EMT ou EMTPR, c’est d’obtenir son annulation par l’ANPE : faire intervenir des syndicalistes, des collectifs. Nous conseillons de jamais la cesser sans autorisation de l’ANPE. Et si l’entreprise "abuse" des EMTPR (quoique, employer de la main d’oeuvre gratuite est de l’abus dès la première EMTPR), aller à l’inspection du travail et exiger une enquête.
            Sachez que l’ANPE ne connaît pas le code du travail et passe outre si vous ne vous défendez pas.

            Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 27 février 2009 11:48, par mareva45

              bonjour
              je viens de me faire avoir egalement par la signature d ’un EMPTR , chose que je ne connaissais pas du tout et que je decoiuvre aujourdhui en parcourant tous les temoignages.
              J ai signe pour 3 jours , je n ’ en ai effectue un seul.
              J ’ ai telephone a l anpe pour expliquer que travailler a titre gratuit pour 3 jours d essai ne m interessait pas du tout . La conseillere m ’ a repondu que tout etait légal. qu ’il ne s agissait que de s avoir pour le patron si je conviendrais ou pas !!!
              Alors je lui ai repondu que meme a titre d essai de 3 jours il etait inconcevable pour moi de travailler gratuitement .
              Elle m a dit d ecrire un courrier a l anpe pour expliquer les raisons de l interruption de ce contrat ( d ailleurs aucun papier ne m a ete remis !)
              et elle ne savait pas me dire qi je serais radiee ou non
              Quel qu un peut il me dire comment tourner cette lettre car je n ai pas envie d etre radiee pour avoir refusee de travailler a titre gratuit !
              je suis ecoeuree

              Répondre à ce message

              • E.M.T et E.M.T.P.R 27 février 2009 12:10, par Monique ac61

                N’écrivez pas. Rendez vous, ACCOMPAGNÉE (avec des syndicalistes si vous en connaissez mais ce n’est pas obligatoire), à PE et exigez qu’ils annulent cette EMT.
                Oui, ils peuvent vous radier pour refus d’EMT (lisez les commentaires sur cette page).
                Ceci dit, si vous n’avez rien signé, vous n’êtes pas en position de faiblesse.

                Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 29 juin 2009 16:27, par Jade81

          Bonjour,
          Voici mon cas : je dois absolument faire une EMT pour valider mon projet, c’est à dire faire une formation de marqueteur. Mais voilà : l’employeur s’est renseigné comme quoi il n’est pas rémunéré, donc il ne veut pas me prendre et la matière 1re coûte "cher" (c’est une ébénisterie), pour lui c’est perdre son temps. Les entreprises ne touchent vraiment rien ?? Comment font tous les demandeurs d’emploi qui doivent valider leur projet ???
          Merci d’avance. Salutations

          Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 18 janvier 2010 16:28, par lili59780

        je suis d’accord avec toi, moi aussi j’aimerais effectuer une emt dans le cadre d’une creation d’entreprise afin de me rendre compte du travail à effectuer car je n’ai aucune experience dans ce domaine.j’espere que j’en apprendrais enormement sur le metier de cette façon !

        Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 6 mars 2008 15:47, par caro

    bonjour a tous,je pousse un grand cri de colere car je viens d’effectuer une EMTPR et je ne suis pas embauche ! j’ai effectue des nuits dans une maison de retraite a 50 kms de chez moi de plus j’ai ete encadre 1 seule nuit et apres j’ai pris fonction aide-soignante avec un agent hospitalier et ceci pour 85 residents dependants.Mon evaluation est positive de partout et de plus le directeur l’ecrit noir sur blanc et malgre il ne m’embauche pas ! j’ai permis a du personnel de prendre des conges ou des RTT et moi je suis toujours sans emploi.Merci l’ANPE !

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 6 mars 2008 15:56, par Monique (AC ! Orne)

      Demandez le paiement de ces 15 jours + indemnité de précarité.
      Si vous ne l’obtenez pas, allez aux Prud’hommes et demandez des indemnités pour licenciement abusif.
      Si vous voulez, envoyez-nous la copie (scannée) de votre convention EMTPR et de votre évaluation à ac@ac-reseau.org.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 15 mars 2008 22:25

    Je comprends tout à fait les réactions des personnes à qui on propose de travailler gratuitement sous couvert de se resituer en poste sans même une promesse d’embauche.

    Mais avez-vous pensé au salarié de l’entreprise obligé de prendre en charge une personne en EMT parce que ça fait gagner trois sous à son employeur ??

    Salarié qui en plus de son travail, souvent déjà débordé, doit apprendre à quelqu’un le fonctionnement de son entreprise, de son activité, son poste et éventuellement remettre à niveau cette personne sur outil informatique (puisqu’en l’occurence, il s’agit d’un poste administratif) se substituant carrément à un formateur professionnel.

    Le salarié perd donc un temps fou, le travail n’avance plus, s’empile, et il doit mettre les bouchées doubles une fois l’EMT terminée. Et bien sûr, l’employeur refuse de comprendre que l’EMT qui lui fait gagner trois sous est un surcroît de travail pour son salarié.
    Si le salarié est en CDI, y’a pas gros bobo.

    Mais si le salarié est en contrat précaire renouvelable... je vous laisse imaginer !
    Eh oui, il peut très bien, au lieu de voir son contrat renouvelé, être invité à aller pointer au chômage au profit d’une "EMT" qu’il aura eu la "gentillesse" de former lui-même à son remplacement !

    Et ce salarié ira donc plus tard travailler gratuitement en EMT !

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 17 mars 2008 09:50, par Une administratrice du site

    Le témoignage qui commence par : « 39 ans d’expérience comme chauffeur PL » est transféré ici : EMT : c’est là sur le trottoir que je passe de mon statut de demandeur d’emploi à celui de marchandise bradée

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 6 avril 2008 14:27, par Delphine

      Bonjour,

      Je viens moi aussi d’etre victime d’une EMTPR. Mais,comment voulez vous refuser de signer cet ersazt de contrat sans pour autant perdre vos droits aux Assedics ? Le chomeur est pris en otage dans cette histoire. C’est l’entreprise qui m’a appele pour me dire que j’etais retenu mais qu’il y aurait cette evaluation avec une promesse d’embauche a la clé. J’ai donc travaillé 35h dans une agence immobiliere en croisant les doigts qu’il ne m’arrive pas la meme chose que ce que j’avais lu sur votre site.
      Sur 4 jours et demi de travail, je me suis retrouvé 3 jours entier toute seule sans formation et sans explication. J’etais juste la pour tenir le standard pour permettre a la personne qui etait censée me former de partir de l’agence pour vendre des maisons et se faire sa petite commission sans pour autant louper les appels des eventuels acheteurs ou vendeurs de maison.
      Le dernier jour a la derniere heure ont m’a appele pour me dire que je faisais pas l’affaire.
      Bilan : 35h de travail non payé par l’employeur, des frais de garde d’enfants, des deplacements, des repas a midi a payer. Tout benef pour l’employeur et tout a perdre pour le chomeur.
      Je savais ce qui pouvait m’arriver mais vous avez beau dire qu’il faut refuser, quand on touche les assedics, on ne peut pas se risquer a les perdre. S’il me repropose un truc de ce genre vers la fin de mon chomage, je n’aurais plus rien a perdre et je me ferais un plaisir de me defendre. Pour l’instant, j’attend mon entretien a l’ANPE pour quand meme leur dire ma facon de penser meme si je sais d’avance qu’ils ne m’ecouteront pas.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 6 avril 2008 20:00

        Quand l’Anpe recrute pour ses propres postes précaires, elle fait passer aux candiat(e)s un CCP. Un contrôle de compétences professionnelles dans un centre de formation (même pas dans ses propres locaux).

        Jeu de rôle, pendant lequel le candidat va se voir "mis en poste" dans une salle de cours et devoir jouer à faire semblant d’être l’employé d’une société fictive. Une société fictive et non pas une agence Anpe, donc le candidat ne sera même pas jugé sur le travail qu’il aura à accomplir puisqu’on ne lui propose rien de son futur job.

        L’Anpe ne propose même pas une EMT à ses futurs employés précaires mais un jeu de rôle débile qui n’a rien à voir avec les futures fonctions !!
        Qui dit mieux.

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 8 avril 2008 17:06, par Delphine

          j’ai mieux,
          La conseillere ANPE vient de m’avouer qu’avant mes 35h de travail gratuit dans l’agence immobiliere, une autre avait travaille 3 mois comme stagiaire sous couvert d’APR (Action Préparatoire au Recrutement)dans cette meme boite et sans embauche a la clé.
          Cette societe connait donc parfaitement les pratiques ANPE qui lui permettent de faire travailler les gens pour rien ou presque.

          Bilan : je ne signerai plus aucun contrat ANPE, que ce soit EMT,EMTPR, APR ou CCP.

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 8 avril 2008 21:36, par CHRISTIAN

            J’habite dans l’Hérault, à Montpellier et voici ma mésaventure avec 1 EMTPR entre l’ANPE spécialisée Bâtiment et une entreprise du bâtiment sensée m’embaucher comme ouvrier maçon... Après 5 j de boulot, en effet l’entreprise m’embauche mais en CDD, non en CDI prévu au départ... Bref, manque de bol, j’ai 1 accident route au cours de mon travail... Et là, en effet je me rends compte à qui j’ai à faire : 1 margoulin, 1 négrier, 1 je m’enfoutiste qui gratte tout sur tous... Résultats, et je vous parle pas des préjudices pour non attestation Assedic, non déclarations Sécu et Médecine du Travail, etc...

            Je viens de me révolter => 1. Je viens de mettre cet employeur aux Prudhommes pour préjudices avec mon syndicat... => 2. Je vais dénoncer cette EMTPR aussi, et demander des comptes à l’ANPE, et à qui de droit...

            En fait, oui ces EMT et EMTPR sont du travail gratuit et dissimulés sous couvert de "convention stagiaires" ... tu parles, je viens de tomber de haut en regardant le document signé... Bref, ne vous laissons pas faire, dénonçons ces pratiques d’un autre âge... Faisons du bruit, tout comme les jeunes qui ont fait retirer le CPE !!
            A tous et toutes, aux armes citoyens !!

            Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 10 juin 2008 00:46, par regis

    bonsoire moi jai 19 ans on ma fé faire 8 jours d aissé et g sgnier un contra préparatoire a lenboche g eu que 236 euro pour un mois chuie parti car c honteux de bossé pour rien et maintenen l anpe me réclame mais 236 euro parce g rompue mon contras c fou ! SLVP ques quil fo faire merci

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 10 juin 2008 11:17, par Isa76

      Bienvenue dans le monde impitoyable du Cnasea !

      Ce n’est pas l’Anpe qui vous paie mais le Cnasea, lourde machine administrative inflexible.

      Les formations, APR etc proposés par l’Anpe sont pour la plupart rémunérés par le Cnasea selon des barêmes bien précis. Ce qu’il faut impérativement savoir :

      le Cnasea vous rémunère à une condition, une seule, que vous terminiez la formation, l’APR... si vous partez avant la fin, vous devez rembourser tout ce qui vous a été versé, sauf cas de force majeure indépendant de votre volonté (accident, maladie, hospitalisation).

      Vous pouvez toujours essayer de contester mais je doute que vous réussissiez à les convaincre.

      Retenez bien la règle, le Cnasea est partout.

      PS : ça serait sympa de faire un effort sur l’orthographe, votre charabia est lourd à décrypter.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 12 juin 2008 11:15, par goromo

    Bonjour !

    Vous vous souvenez peut-être qu’en ce début d’année j’avais posté une info sur une EMTPR que l’Anpe m’avait obligé à suivre. Je vous avez promis de vous tenir au courant de la suite des évènements.

    J’ai trainé l’employeur devant les prud’hommes, car je partais du principe que j’avais effectué une période d’essais et donc je devais être rémunéré. Et bien j’ai perdu. L’EMTPR n’est pas une période d’essais. Pourquoi ? Les prud’hommes se réfèrent à l’article 4 de la convention que j’ai signé avec l’Anpe et qui dit : "Le bénéficiaire, inscrit à l’Anpe, n’est pas salarié de l’entreprise durant l’évaluation. Il conserve son statut de demandeur d’emploi. S’il perçoit des allocations chômage, elles sont maintenues pendant la durée de l’évaluation qu’il ne doit pas signaler sur la déclaration de situation mensuelle".

    J’ajoute qu’il m’a été dit clairement que ce dispositif est tout à fait légal au regard du droit du travail.

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 20 juin 2008 06:02, par CGT Maubeuge

    salut nous sommes un syndicat CGT sur Maubeuge de grave abus dans notre région sur les EMT voir notre site : htpp ://lefenneccgt.unblog.fr
    si vous avez plus d’info faîtes nous le savoir merci

    Voir en ligne : syndicat cgt le fennec

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 8 juillet 2008 10:40, par polkat

    Bonjour, je suis en emtpr pour une semaine et le problème est que je ne suis pas sure de vouloir continuer dans cette entreprise. Ce travail se situe a 25Km de mon domicile, 30mn de trajet minimum car la moitié est de la petite route. A cette saison,ça va mais a l’hiver avec le verglas ou éventuellement la neige, je risque de doubler mon temps de trajet. C’est un emploi qui serait rémunéré au smic et avec le cout de l’essence ( 4 trajets jours car il n’y a rien pour manger le midi) cela risque de me couter cher. si je refuse l’emploi au terme de l’emtpr, est ce qu’il y a un risque au niveau de mes assedic ?

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 8 juillet 2008 10:55, par monique AC ! 61

      En théorie, vous ne risquez rien parce que, en théorie, l’EMTPR est conçue pour que vous puissiez vous rendre compte si le boulot vous convient. Evidemment, ce sont des balivernes et en pratique, vous risquez la radiation.
      Ne prenez pas de risques : faites que votre employeur n’ait pas du tout envie de vous embaucher. Renseignez-vous ouvertement sur l’existence de syndicats, sur le montant du salaire du patron, dites qu’un coin cantine est obligatoire dans toute entreprise (c’est vrai) et que vous en exigerez un si vous êtes embauché.
      Si vous êtes embauché malgré tout, c’est que la boîte n’est pas si mauvaise.
      Et n’oubliez pas qu’après l’embauche, vous aurez sans doute une période d’essai où vous pourrez vous montrer parfaitement désagréable si vous ne voulez pas poursuivre.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 30 juillet 2008 15:43, par Dolo1956

    J’ai moi aussi été envoyée par l’ANPE pour une EMT, j’étais alors en mission d’intérim dans une entreprise qui m’embauche tous les ans 4 mois pendant les congés d’été, mais quand j’ai voulu reprendre mon poste après cette EMT, ma place était prise, j’ai donc tout perdu, non seulement l’entreprise où j’ai effectué l’EMT ne m’a pas embauchée mais en plus j’ai perdu mon poste que j’occupais pendant les congés d’été, merci l’ANPE.

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 19 septembre 2008 21:09

    je suis employeur et j’utilise l’emt pour former sans stress.
    un refus ou les reactions que vous proposez excluront la personne de l’emploi car j’y verrai un manque de motivation.
    Je trouve donc dommage que vous entreteniez un climat de suspicion et que vous incitiez à la méfiance avant meme l’embauche.
    un cv ne parle pas et une semaine pour voir si on peut s’entendre sans engagement, pourquoi pas ?

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 20 septembre 2008 11:56, par Isa76

      Un refus et vous y voyez un manque de motivation !
      Un Cv ne parle pas, et une semaine pour voir....

      Non, mais vous rigolez ?? c’est l’hôpital qui se fout de la charité, là !

      Vous iriez, vous, chez un employeur, bosser gratis une voire deux semaines, en sachant que l’employeur est payé pour vous prendre en EMT ?

      Auriez-vous oublié ce petit détail ? parce que ça fait désordre dans votre beau discours de dame patronnesse.

      Vous voulez voir si vous pouvez vous entendre avec vos futurs salariés, eh bien, figurez-vous que c’est prévu dans les contrats de travail, même que ça s’appelle "période d’essai" et en plus, vous avez tout un mois pour "tester" !

      Ah oui, c’est vrai, que là, vous ne toucherez pas un centime, et pire, vous devrez les payer !

      Au fait, vous en avez embauché combien après leur EMT ?

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 20 septembre 2008 12:22, par philippe labarrère

      Il faut peut-être rappeler que l’EMT n’est pas une période d’essai GRATUITE et que, si essai il y a, il convient que les parties prennent chacune leur responsabilité, celle de l’employeur se concrétisant par le paiement d’un salaire .

      Ce n’est pas non plus une période de "formation" informelle et au seul profit de l’entreprise, qui par ailleurs peut être financée si elle assure une formation sérieuse et "transférable" .

      Ce n’est pas parce que le marché du travail est "ouvert" que tout est permis et que les salariés peuvent être utilisés comme des "consommables" .

      p.l. ex-juriste à l’ANPE

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 28 septembre 2008 10:05

        Tout le monde à l’air de s’indigner des EMT. Pour les employeurs "filous" je comprend mais pour les autres, c’est une autre histoire:je pense surtout aux PME. Je ne vois pas en quoi cela dérange qu’un employeur puisse avoir l’opportunité de tester des candidats. Ah oui, c’est vrai tout le monde est compétent et super motivé. Le fait d’invoquer 1 gain pour l’employeur est absurde:comment quelqu’un qui n’est pas formé peut faire gagner de l’argent et ce 2 sem max ? Si vous avez la recette, donnez la moi. Par contre, etre payé et ne rien apporter à l’entreprise n’a l’air de déranger personne ! Je ne pense pas que c’est l’entreprise qui à besoin des salariés ni l’inverse mais que l’un ne va pas sans l’autre. Sur ce, bon courage à tous les rechercheurs d’emplois.

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 28 septembre 2008 11:05, par Isa76

          Avez-vous seulement lu l’article au-dessus ??
          Je n’en ai pas l’impression.

          Dans les deux cas, l’employeur économise un salaire (donc, c’est bien un gain pour lui !), et dans le cas de l’E.M.T. est rémunéré par l’ANPE pour "tester" comme vous dites le demandeur d’emploi (c’est pas un gain sans doute ??).

          Je vois tout à fait le genre. Vous passez une annonce à l’ANPE, vous recevez 50 CV. Vous décidez de "tester" les candidats, youpi, une année de travail sans payer qui que ce soit.

          Et vous voulez qu’on compatisse !!!

          Répondre à ce message

          • E.M.T 28 octobre 2008 10:59

            Bonjour,
            J’ai eu un entretien avec un employeur hier suite a ma candidature sur le site de l’ANPE. Celui ci me propose un EMT (chose dont je n’avais jamais entendu parler) en me disant que c’est bénéfique tant pour lui que pour moi.
            Pour lui : ca lui permet de voir si la personne est apte au poste sans avoir à faire toute la paperasse d’embauche (DUE,...)
            Pour moi : voir si ca me plait, etc
            Il me dit que apres cette periode on verra la rémunération du CDI dans la tranche de l’annonce (1322 à 1500€ Brut), le problème c’est que moi a 1500 € j’accepte (même si c’est déja en dessous de mes prétentions) mais en dessous ca fait vraiment bas, j’ai quand meme le BTS en poche c’est pas pour être payé au SMIC. comment faire ? On à RDV demain à l’ANPE pour signé un EMT.
            De plus lorsqu’il m’a appelé tout à l’heure je lui ai demandé si l’EMT était un contrat rémunéré il m’a dit que oui, j’y comprend plus rien. Et je n’arrive pas à joindre l’ANPE.
            Si il y à rupture de cette EMT avant la fin est ce que je continu à percevoir les ASSEDIC ?

            Répondre à ce message

            • E.M.T 29 octobre 2008 21:45, par Isa76

              Oh le pauvre ! mais il faudra bien qu’il la fasse un jour ou l’autre sa paperasse s’il veut embaucher, alors pourquoi ne pas la faire maintenant ??

              Non, vous ne serez pas rémunérée. Vous allez lui fournir une ou deux semaines de travail gratuit. Et ce n’est bénéfique que pour lui.

              Si c’est une E.M.T., il perçoit une indemnité de l’ANPE, si c’est une E.M.T.R. (donc une évalutation en milieu de travail préalable à l’embauche), il ne perçoit rien de l’Anpe, mais dans les deux cas, il fait l’économie du salaire qu’il devrait vous verser s’il vous embauchait directement.

              Et je parie que vous n’êtes pas la seule, qu’il a prévu ça pour plusieurs candidates. Sinon, il fait le CDI d’emblée et vous avez la période d’essai pour voir si ça vous plaît.

              En cas de rupture, je n’ai pas de réponse précise, seulement le sentiment qu’il vaut mieux éviter, donc ne pas accepter l’EMT ou aller jusqu’au bout même si c’est pénible.

              Quant à la rémunération, c’est mal parti à mon humble avis. S’il attend la fin de l’EMT pour la fixer, c’est pour trouver une excuse pour vous rémunérer le plus près du Smic.

              Malheureusement, ce n’est pas parce que vous avez un BTS que vous serez rémunérée au-dessus du Smic. Faut vous attendre à vous voir proposer le Smic plus souvent que ce que valent votre diplôme et votre expérience. Sans compter les temps partiels à vous faire hurler. J’ai moi-même un BTS, alors je vous comprends, et c’est révoltant.

              Refuser peut vous poser des problèmes plus tard avec l’Anpe, qui ne crache jamais sur une occasion de radier un demandeur d’emploi récalcitrant.

              Mais acceptez en tout connaissance de cause, c’est-à-dire, aucune rémunération pour vous. Si l’on vous soutient le contraire, il faut que ce soit écrit en toutes lettres dans la convention que l’employeur accepte de vous rémunérer. Si ce n’est que verbal, c’est un bobard. Ensuite vous verrez ce que ce monsieur en retirera, et vous pourrez dire non.

              Bon courage.
              Cordialement.

              Répondre à ce message

            • E.M.T 28 janvier 2012 19:15

              J’étais reponsable administrative dans une grande enseigne.
              Une DUE, ça se fait sur internet en 3 min montre en main, d’autant plus que la plupart des champs sont facultatifs.

              Reste :
              la mise à jour du registre du personnel. 1 min.
              le contrat. On prend un modèle, on modifie ce qu’il faut. 10 min si on a l’habitude. 30 sinon, voire une heure en comptant large.
              Mettre fin à une période d’essai : 5 min pour rédiger le courrier et le temps d’un entretien.

              Où est le problème !?!

              Et durant un entretien, si vous connaissez le dispositif, rien ne vous empêche de dire à l’employeur ce que vous en pensez. Comme ça vous n’en arrivez même pas à annuler une EMTPR.

              Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 20 novembre 2008 22:26, par aurore

    Bonsoir,
    Pour aller plus loin dans la réflexion du bien-fondé de l’EMTPR, je voudrais savoir si cela s’applique à la fonction publique hospitalière... (qui n’est pas une entreprise du secteur public = pas de participation de l’Etat dans le capital, mais bien l’Etat lui-même !). En effet, l’ANPE me demande de faire une EMTPR préalablement à la conclusion d’une convention pour un CAE, alors que j’avais un accord oral pour un CAE ! Après communication téléphonique de la responsable d’une maison de retraite, revirement de situation ! Eh oui, avec une EMTPR, j’ai une chance sur 2 de ne pas être prise ! . Comme je n’arrive absolument pas à trouver d’exemple identique dans la fonction publique hospitalière (hormis pour le cas des "handicapés"), je souhaiterais avoir une réponse précise en la matière et savoir si cela s’est déjà appliqué dans cette catégorie de fonction publique. MERCI. Réponse urgente souhaitée.
    Aurore

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 21 novembre 2008 05:15, par Hurrieh

      Etant donné qu’il n’y a rien dans le code du travail concernant l’EMTPR, cela peut s’appliquer partout où vous acceptez d’en faire...

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 2 décembre 2008 18:45

        bonjour,
        je viens de commencer une EMT au sein d’une entreprise depuis lundi matin......je me rends compte des conditions desastreuses et surtout que c’est une façon pour lui de me faire bosser gratos.......j’ai le droit de bosser comme les autres !!! de plus les autres employées, sous payées, ne veulent pas s’embeter a nous former........puis je rompre mon emt sans risques ???

        merci d’avance de me répondre.

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 2 décembre 2008 19:01, par Monique

          Non, pas sans risque, on a déjà répondu maintes fois à cette question, lisez donc les commentaires.

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 2 décembre 2008 19:43

            oui, mais quels risques ?
            La radiation ?........c’est fou qu’on puisse faire signer des contrats pareils !

            Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 3 décembre 2008 08:26, par Isa76

              Evidemment, la radiation !

              Oui, c’est fou, c’est bien pourquoi il faut vous renseigner avant de tout signer.

              Maintenant, je n’ai qu’un conseil, prenez votre mal en patience, de toute façon, vous ne risquez pas d’avoir une proposition d’embauche.

              Et n’oubliez pas d’aller voter aux Prud’Hommes aujourd’hui, on ne peut pas vous le refuser.

              Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 2 décembre 2008 19:41, par Isa76

          Vous voudriez, vous, former quelqu’un en EMT, en étant sous-payé et en plus menacé de vous faire piquer votre place par cette personne ??

          Faites preuve d’intelligence et faites-vous bien noté durant cette EMT, ça vous évitera mauvaise presse auprès de votre ANPE et des suspensions d’indemnités.

          Avec le sourire, une semaine ou deux, c’est mieux que de traîner les pieds et se faire flinguer les mois suivants.

          Et informez-vous avant de signer.

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 3 décembre 2008 08:22

            c’est sûr que se faire exploiter durant une semaine, en bossant comme les autres, et se prendre des reflexions en non stop, en mangeant en un quart d’heure le midi, ça donne envie d’avoir le sourire !!!!!!

            Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 4 décembre 2008 19:05

        Bonsoir,
        Est il vrai qu’un conseiller ANPE qui fait signer une EMT touche une prime en retour ????

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 9 décembre 2008 10:28, par Mad

          Je tombe sur ce site par hasard et je suis sidérée de voir autant de bêtises sur l’EMT et l’EMTPR. Être mal informé est une chose, propager ses mauvaises informations c’est vraiment stupide... parce que vous créer un sentiment de peur et de haine absolument injustifié !!! je suis écoeurée de voir que l’on enfonce un demandeur d’emploi dans un isolement encore pus profond alors qu’il souffre déjà assez de sa solitude.

          Pour votre information, sachez qu’une EMT s’est ce qu’on appelle chez le commun des mortels et surtout dans les écoles.....UN STAGE !! Il doit permettre à un demandeur d’emploi soit de tester un métier, soit de remettre les pieds dans l’entreprise quand il n’a pas travaillé depuis longtemps, soit d’être tester avant une embauche. Alors si le stage est un moyen pour exploiter les demandeurs d’emploi, sachez que vous etes exploité depuis l’école, que vos enfants sont exploités et que les jeunes aujourd’hui sont tous exploités !!!! alors si vous voulez vraiment aller jusqu’au bout de vos idées, interdisez à vos enfants de faire des stages qui vont jusqu’à 6 mois et pas 2 semaines comme le propose l’anpe !!! Autre chose, l’entreprise est rémunéré 2 € et non pas 3 (je demanderais aux créateurs de ce site de faire attention à ce qu’ils annoncent !!!). De la même manière qu’une convention de stage peut difficilement être rompue, il en est de même pour l’EMT(PR). Alors oui CERTAINES entreprises en abusent blablabla, bon sang les entreprises ont toujours abusé de tout !! si maintenant l’anpe doit être responsable du comportement des entreprises mais on s’en sort plus c’est trop facil.

          Et puis pour votre information un conseiller ANPE ne perçoit AUCUNE PRIME lorsqu’un demandeur d’emploi effectue une EMT !!!! C’est tout simplement ridicule car un DE ne sort pas de la liste des demandeurs d’emploi. D’ailleurs sachez qu’un conseiller anpe ne perçoit aucune prime si ce n’est celle de 15 euros lorsque vous travailler en zone urbaine sensible. Et si vous voulez tous savoir son salaire en début de carrière atteint à peine 1300 euros !!!!WOUAOU c’est énorme non !!!!

          J’écris tous cela en tant que ancienne conseillère anpe. L’anpe fait beaucoup d’erreur, j’en convient mais il faut voir plus loin que le bout de son nez. Je vous rapelle que l’anpe n’est qu’un outil et que ce qu’applique votre anpe c’est VOTRE GOUVERNEMENT, LE GOUVERNEMENT QUE NOUS AVONS CHOISIS A l’unanimité (malheureusement c’est ça aussi la démocratie, c’est supporter le choix de la majorité) qui décide de ce qui va s’appliquer pour vous. Alors au lieu de taper sur l’outil, sortez manifester dans les rues pour couper la main qui tient cet outil. Au lieu de critiquer les pantins, réflechissez avant de voter pour un gouvernement bling bling. C’est leur salaire à eux et leur prime que vous dreviez regarder.

          En souhaitant bon courage à ceux qui cherchent un emploi car je sais trop bien au combien cela est difficile et douloureux. Ouvrez les yeux et ne vous enfermez pas dans ce qu’on veut vous faire croire...

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 9 décembre 2008 19:37, par Isa76

            Je comprends que cette dernière question vous est fait bondir, tellement elle est bête et méchante.

            Mais payer, même 2 Euros, une entreprise pour prendre un DE en "stage", désolée, mais je ne cautionnerai jamais.

            Pour avoir fait des formations, je sais ce qu’est un stage, ce n’est aucunemment une EMT. Et pourquoi, on n’appelle pas ça un stage, alors, si ça en est un ! pourquoi inventer un autre vocable.

            Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 9 décembre 2008 19:41, par Isa76

            Euh, élu à 53 % des suffrages exprimés, j’appelle pas ça une majorité et encore moins l’unanimité.

            Et ce n’est le gouvernement que de 53 %,les autres, ils n’ont pas choisi, ils subissent.

            Faudrait pas non plus dire n’importe quoi.

            Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 9 décembre 2008 20:38

            Mad écrit : « je suis écoeurée de voir que l’on enfonce un demandeur d’emploi dans un isolement encore pus profond alors qu’il souffre déjà assez de sa solitude. »
            Obliger un chômeur à travailler gratuitement serait "l’enfoncer dans un isolement encore plus profond" ! Qu’est-ce que cet argument à la c... ? Le demandeur d’emploi souffrirait de solitude ! Mais, chère Mad, il y a une vie hors de l’entreprise ! Il y a une vie hors de l’exploitation ! Tous les chômeurs n’ont pas une âme d’esclave comme vous le supposez en nous lançant vos clichés sortis d’une boîte d’insertion caritative de tendance catholique.

            « Alors si le stage est un moyen pour exploiter les demandeurs d’emploi, sachez que vous etes exploité depuis l’école, que vos enfants sont exploités et que les jeunes aujourd’hui sont tous exploités !!!! alors si vous voulez vraiment aller jusqu’au bout de vos idées, interdisez à vos enfants de faire des stages qui vont jusqu’à 6 mois et pas 2 semaines comme le propose l’anpe !!! »
            Mais oui, les "stages" que font les enfants ne sont rien d’autre que l’apprentissage à la soumission. Ces "stages" n’existaient pas jadis et le monde ne s’en portait pas plus mal. Les enfants qui travaillaient étaient payés (fort peu certes à cause de l’abattement d’âge), mais il ne serait venu à l’idée de personne de ne pas les rétribuer, même symboliquement.

            « Autre chose, l’entreprise est rémunéré 2 € et non pas 3 (je demanderais aux créateurs de ce site de faire attention à ce qu’ils annoncent !!!) ».
            Les créateurs de ce site prennent leurs informations à la source, auprès des agents de l’ANPE. Cela fait longtemps que vous avez quitté le métier on dirait.

            « si maintenant l’anpe doit être responsable du comportement des entreprises mais on s’en sort plus c’est trop facil. »
            Quand l’ANPE se fait supplétive du patronat, c’est le chômeur qui ne s’en sort plus.

            « D’ailleurs sachez qu’un conseiller anpe ne perçoit aucune prime si ce n’est celle de 15 euros lorsque vous travailler en zone urbaine sensible. Et si vous voulez tous savoir son salaire en début de carrière atteint à peine 1300 euros !!!!WOUAOU c’est énorme non !!!! »
            Oui, cela fait longtemps que vous avez quitté le métier. L’agent ANPE touche des primes individuelles et collectives. Allez voir sur la rubrique de ce site animée par des agents de l’ANPE "Les révoltéEs de l’ANPE", les "Dominique" en parlent.

            « En souhaitant bon courage à ceux qui cherchent un emploi car je sais trop bien au combien cela est difficile et douloureux. »
            Ce qui est difficile et douloureux, ce n’est pas tant de chercher un emploi que de tomber sur des gens comme vous qui prétendent savoir ce qui est bon pour nous et nous imposer votre morale.

            Une chômeuse qui ne souffre absolument pas de solitude.

            Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 16 janvier 2009 15:25

            Merci pour votre intervention très pertinente et qui a le mérite de recadrer certains clichés. Mais qui sont donc ces individus sans cesse à crier au scandale pour tout et n’importe quoi !Je travaille dansune entreprise d’insertion dont l’une des missions est d’accueillir des stagiaires d’établissements scolaires, d’organismes de formation et......des EMT bien sûr. La plupart des personnes que nous accueillons n’ont aucune idée ou quelques vagues représentation d’un secteur d’activité, d’un poste de travail, et le stage ou l’EMT est un outil de découverte d’un poste de travail et des conditions d’exercices liés à ce poste. De nombreux demandeurs d’emploi sont en effet, (un peu comme ceux qui ont crée ce site)dans la représentation et des clichés car ils ont un ami ou un voisin ou le cousin d’un ex qui travaille dans tel ou tel secteur mais la plupart ne savent même pas quels sont les pré requis et les contraintes d’un métier. Combien de formation ont été financées par l’Etat, les collectivités territoriales (pour le demandeurs d’emploi)ou les entreprises,pour les salariés dans la cadre du CIF par exemple, de l’argent gaspillé pour rien quand on voit que de nombreux stagiaires ont soit abandonné en cours de formation, ou on bien validé leurs modules mais n’ont pas recherché d’emploi dans le domaine pour lequel ils ont été formés, bref, il s’agit juste d’un exemple qui justifie l’exploitation de l’outil EMT. Durant le stage, et pas besoin d’y passer 6 mois, le stagiaire a une première idée de ce qu’on va exiger de lui et vérifier ses compétences.Ce "stage" peut aussi être l’occasion pour lui de réaliser qu’il n’est pas du tout fait pour un métier, et d’envisager un autre projet professionnel. Finalement, les 15 jours auront été conctructifs pour le demandeur d’emploi qui ne sait pas trop vers quelle voie professionnelle s’orienter. Arrêtez de diaboliser tout ce qui émane de l’Etat, ou faites le de manière intelligente, en organisant vos arguments et en vous informant davantage. Le raccourci, EMT/travail gratuit, c’est vraiment démagogique, populiste et allez je me lache, POUJADISTE !C’est à se demander qui manipule qui ???

            Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 16 janvier 2009 18:03, par Hurrieh

              « Combien de formation ont été financées par l’Etat, les collectivités territoriales (pour le demandeurs d’emploi)ou les entreprises,pour les salariés dans la cadre du CIF par exemple, de l’argent gaspillé pour rien quand on voit que de nombreux stagiaires ont soit abandonné en cours de formation, ou on bien validé leurs modules mais n’ont pas recherché d’emploi dans le domaine pour lequel ils ont été formés »
              Tout ce bel argent "gaspillé" pour des ingrats ! Salauds de pauvres. Vous êtes-vous demandé pourquoi ces gens renâclent à prendre vos emplois et vos formations ? Tout simplement parce que, la plupart du temps, vous les avez collés dans des formations ou dans des domaines dont ils ne voulaient pas et qu’ils ont été obligés de faire semblant d’accepter sous la menace d’être radiés. Cela s’appelle de la résistance.
              Poujadiste le refus de travailler gratuitement ? Savez-vous seulement ce que veut dire poujadiste...

              Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 16 janvier 2009 19:12, par Isa76

              @l’anonyme de 15 h 15

              Je travaille dans un chantier d’insertion où nous accueillons des gens en grande précarité avec un lourd passé social et qui ne sont "insérables" nulle part ailleurs.

              Nous ne les prenons pas en EMT mais en contrats aidés. Le salaire n’est peut-être pas terrible mais au moins il y a un salaire et ils ont un mois d’essai pour se rendre compte si ça leur convient.

              Les contrats aidés ne devraient pas exister, c’est sûr, ou ils devraient être à temps plein, mais faire l’apologie du travail gratuit pour le bien des "stagiaires", je trouve ça encore plus répugnant que nos contrats avenir.

              Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 28 janvier 2012 19:28

            Oui, c’est pareil avec les stage.
            Lors de ma formation, j’ai fait 2 stages d’un moins chacun. Je n’ai pas été payé chez le premier, nous étions 2 et personne ne nous a enseigné quoique ce soit. Nous avons essentiellement restauré un meuble marqueté en laiton et écaille de tortue en très mauvais état (3 semaines à temps plein, à 2). La restauration de ce meuble a demandé peut être 3h d’encadrement à l’employeur ainsi que les matières premières, et nous a permis de nous faire la main certes. Mais combien a-t-il empoché ? N’aurions nous pas du être rémunérés ? Au moins de la même façon que nos collègues en alternance ?
            Cet atelier prends 2 stagiaires à chaque cession de stage. Elle comporte un patron et u employé à temps partiel.
            Mais si le stage était obligatoire, pas sa rémunération.
            Je n’étais pas aussi efficace qu’un ébéniste expérimenté, mais à 2 si.

            Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 30 juillet 2012 12:20, par SYLVIE

            JE TIENS A VOUS PRECISER MADAME L EX CONSEILLERE DE L A N P E QU IL FAUT VOUS REMETTRE AU GOUT DU JOUR OUI SUIVRE L EVOLUTION QUOI L E T M N EST PAS UN STAGE C EST POUR CELA QUE VOUS CONTINUER A PERCEVOIR VOS INDEMNITES CHOMAGE ET OUI NOS ENFANTS AUSSI SONT EXPLOITES CAR MEME LORSQU ILS FONT DES ETUDES EN VUE D UN BTS BAC PRO ETC NOTRE CHER ETAT
            VIA LE LYCE ENVOIE NOS ENFANTS EFFECTUES DES STAGES OBLIGATOIRES EN ENTREPRISES ET NON RENUMERES JE N EST JAMAIS VU UN EMPLOYEUR REFUSE DE LA MAIN D OEUVRE GRATUITE SORTAIS UN PEU

            Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 28 janvier 2009 17:28

    JE VIENS DE REFUSER UNE EMT QUI M’A ETE PROPOSEE PAR L’ANPE DE SAINT-CLAUDE JURA (39).
    L’OFFRE ME SEMBLAIT, AU PREALABLE, TRES DOUTEUSE D’AILLEURS ! AUCUNE COMMUNICATION REELLE SUR L’OPERATION EN QUESTION. ON VOUS L’INFLIGE PLUTOT ! PROFITANT DE LA FAIBLESSE DES CHOMEURS !
    JE TROUVE CA INNOMMABLE ! JE VOUS REJOINS SUR TOUS CES ASPECTS NEGATIFS QUI ENFONCENT ENCORE PLUS LA POSITION DU DEMANDEUR. MANIPULATION VERBALE PAS TENTEE DE LA CONSEILLERE. J’AI BEAUCOUP DE SOUCI A ME FAIRE AVEC EUX. AU LIEUR D’AIDER, DE SOUTENIR, CE QUI DEVRAIT ETRE LEUR ROLE, ON VOUS ENFONCE !
    JE N’AI PLUS BEAUCOUP D’ESPERANCE A ME FAIRE.....
    JE RESISTE MAINTENANT !
    TENONS BON NOUS LES CHOMEURS !
    MERCI A VOUS POUR CETTE COMMUNICATION UTILE !
    DAVID

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 4 février 2009 17:21, par Lorgal

    Bonjour,
    je suis actuellement à la recherche d’un emploi, j’ai signé un EMTPR, j’ai commencé lundi et il me reste deux jours à faire, de plus je travail de 8h à 12 h et de 13h à 19h30 ce qui me semble beaucoup. Je ne souhaite pas me présenter à mon EMTPR vendredi et samedi, quelle risque j’encours, sachant que je ne touche aucune indemnité chômage car je viens de sortir de l’école. Que se passe t-il pour ma sécurité sociale ??
    Je ne trouve vraiment pas sa logique que ça soit l’employeur qui soit payé pour nous prendre !

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 4 février 2009 19:13, par Monique ac61

      Des journées de 10h30 si mes calculs sont bons !
      C’est totalement illégal.
      Allez dénoncer (accompagné de préférence) ces conditions de travail à "Pôle emploi" et n’hésitez pas à faire un scandale si la direction ne veut pas vous recevoir.
      Évidemment, ne mettez plus les pieds dans cette boîte (comment se nomme-t-elle ?) : vous avez déjà fait les heures prévues au contrat.
      Mais n’oubliez pas de signaler cet abus à Pôle emploi si vous ne voulez pas être radiéE.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 4 février 2009 21:14

        S’est justement sur ça que je me posais la question, quelle est la légalité au niveau du travail pour les horaires, apparemment, avec ce contrat je n’ai pas le droit de faire d’heure supp, mais comme il n’est pas trop claire.... elle m’a dit oralement que j’avais qu’une heure pour manger mais ayant oublié mon contrat je vais retourner le chercher vendredi, si je vois que s’est bien marqué 13h-19h30 je me sauve de là. Je ne veux pas trop donner le nom de l’entreprise je ne veux pas avoir de problème par la suite. Mais l’anpe sera prévenu...

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 5 février 2009 09:25, par Monique ac61

          Il est anormal que vous n’ayez pas une copie de votre contrat. Vous devez toujours demander immédiatement la copie de tous les contrats que vous signez, quels qu’ils soient (travail, assurance, consommation, etc.).
          En ce qui concerne les EMT et EMTPR, les horaires sont limités à 35h/semaine, pas une minute de plus.
          Votre contrat doit indiquer obligatoirement la répartition des horaires.

          Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 9 février 2009 15:42

    Je suis un jeune diplomé, 1 an d’experience, bac+5 niveau ingénieur et on vient de me proposer un EMT de 2 semaines !
    Je ne savais meme pas ce que c’était !
    Je reve !

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 5 mars 2009 13:25, par Catoche

    Bonjour, à 53 ans, je me suis vu proposer une EMTPR après moultes démarches et un essai de 5h dans l’entreprise !
    Je n’avais jamais entendu parlé de cette chose ! A vous lire, je ne suis pas sûre d’accepter ce contrat (en fait, je pensais à une proposition "honnête", car validée par ma conseillère ANPE !) J’suis naïve, non ?
    J’ai un Bac +5, des galères comme c’est pas permis mais j’ai envie de bosser comme tout un chacun.
    Mais, j’en ai vraiment marre que nous soyons considérés comme de la main d’œuvre gratuite dont on se sert à l’envie !
    Je vais de ce pas pousser ma gueulante à l’ANPE !
    En tout cas, je vous remercie d’exister, votre forum est très utile et au moins, je me coucherai moins bête ce soir !

    Répondre à ce message

    • Bonjour, alors voilà j’ai une question toute simple, peut on refuser un emt ou afpr, sans etre radié ??? j’explique, j’ai postulé à une offre d’emploie dans une autre agence anpe que celle ou je suis affiliée, j’ai passé l’entretien, tout d’abord on me parle d’afpr de 3 mois suivie d’un cdd de 3 mois puis un cdi, puis d’un coup on me dit qu’il y aura préalablement à l’afpr deux semaines d’evaluation en entreprise sur mes compétences !!! je supose donc que c’est un emt ou emtpr !!! bref a ce jour je rencontrerai des frais énorme de garde de transport et de restauration donc je ne pense pas accepter cette offre, par contre je me demande si mon conseiller va savoir que j’ai refusé et est ce que je peut etre radié ? cela fait trois mois que je suis demandeuse d’emploi. Comment puis je expliquer pourquoi je refuse ce poste ?
      merci d’avance

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R / afpr/cdd/cdi !!! 12 mars 2009 17:23, par Monique ac61

        Si vous aviez lu les commentaires de cette page, vous y auriez trouvé la réponse.
        Il n’est pas question que votre ANPE ne soit pas au courant puisque l’EMT fait partie intégrante de votre "parcours" de recherche d’emploi.
        Mais, en revanche, c’est votre ANPE qui doit vous proposer cette EMT et quand elle le fera, vous donnerez toutes vos raisons pour refuser. Si le patron veut se payer de la main d’oeuvre pas chère, que l’ANPE ne s’en fasse pas complice !

        Répondre à ce message

        • Merci pour la réponse, mais ds le cas ou c’est l’entreprise qui m’a proposé cette formule (je n’ai jamais vu mon conseillé, j’ai rdv la semaine prochaine) et non pas l’anpe (meme si j’ai postuler par le biais d’une agence) est ce que je risque d’etre radié si je refuse ? je dois donner ma réponse à l’entreprise demain ! merci encore pour ces informations monique.

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R / afpr/cdd/cdi !!! 12 mars 2009 23:31, par Monique ac61

            A mon avis, non, seule l’ANPE peut "prescrire" une EMT et si elle ne l’a pas "prescrite", elle ne peut vous radier pour ce motif.
            En tout cas, cet employeur est un vrai négrier et s’il ne vous embauchait pas, ce ne serait pas un désastre pour vous....

            Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R / afpr/cdd/cdi !!! 27 mars 2009 16:35, par eric

              pourquoi on n’appellerai pas sa du travaille au noir autoriser par l’état ?

              Répondre à ce message

              • E.M.T et E.M.T.P.R / afpr/cdd/cdi !!! 27 mars 2009 19:42, par Isa76

                La différence avec le travail au noir, c’est que vous avez tout de même une rémunération !

                Là, c’est de l’esclavage déguisé !

                Répondre à ce message

                • Bonjour,

                  J’ai effectué une EMTPR d’une semaine en février avec espoir de CDI promis à l’issu, seulement le dernier jour le patron s’est apperçu qu’il avait une baisse de travail !! comme si 3 jours avant il ne le savait pas !! je ne suis pas indemnisée par les assédics donc les frais de transport et de cantine sont sortis de mon porte-monnaie ... déjà bien vide ...
                  On ne m’y reprendra pas 2 fois !!!!!!!!!!!!!!!

                  j’appelle ça la réforme de l’esclavage : DESORMAIS, CRISE OBLIGE, LES ESCLAVES NE SERONT NI NOURRIS, NI LOGES .

                  Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 17 avril 2009 22:10, par aurélie

    Bonjour, j’ai effectuée une EMT d’1 semaine avec cdd de 6 mois par la suite, je viens seulement de découvrir se site !!! je suis dégoutée, j’aurais dûe faire des recherches avant ! est-ce que je peux obliger le patron à me payer la semaine vu que je suis en contrat maintenant ?

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 17 avril 2009 22:16, par Monique

      Si vous avez signé l’EMT, il n’y a rien à faire. Mais vous pouvez toujours attaquer si le CDD n’était pas légal (ils sont illégaux la plupart du temps). Quel en était le motif ?

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 14 mai 2009 23:03

    J’ai eu un entretien cette semaine suite à une annonce pole emploi pour un CDD de 9 mois. Durant l’entretien l’employeur me dit que l’EMT l’interesserait dans un premier temps et que si j’accepte ces conditions le CDD sera pour moi. J’en doute de plus en plus en vous lisant.
    Le problème c’est que j’ai RDV chez l’employeur demain midi pour signer la convention EMT en présence d’un conseiller ANPE. Quel est le mieux signer ou pas ??? Dans les deux cas, j’ai l’impression que c’est déjà trop tard pour moi je risque la radiation si je signe pas et que je ne fais pas ces 10 jours.
    Je suis aussi en attente pour un autre poste qui m’interesserait plus mais l’EMT et la formation pour cette nouvelle formation risquent de se chevaucher et je risque de perdre l’emploi faute de ne pouvoir faire la formation. Est ce que je peux mettre fin à une EMT si c’est pour accepter un autre emploi ?
    Merci pour vos réponses

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 15 mai 2009 10:19, par Monique ac61

      Si vous voulez refuser l’EMT, allez à l’ANPE accompagnée de préférence avec unE syndicaliste et motivez votre décision par le refus de travailler gratuitement : les périodes d’essai doivent être payées. Demandez à l’employeur pourquoi il refuse de vous payer.
      Vous devrez obtenir la garantie que l’ANPE ne vous radiera pas à la suite de ce refus.
      D’autre part, si vous trouvez un emploi pendant cette EMT, vous pouvez l’arrêter évidemment. De toute façon, l’ANPE vous radiera !

      Répondre à ce message

  • E.M.T 21 mai 2009 00:59

    bonjour,

    Voila j’explique ma situation . Je me suis inscrit a un bts en alternance en janvier après des entretiens j’ai été admis et il me reste plus qu’à trouver une entreprise pour signer mon contrat de professionnalisation.
    J’ai donc envoyé des Cv a plusieurs boîtes et j’ai été convoqué pour un entretien . Cet entretien (spécial..) s’est bien passé et le responsable du magasin m’a rappelé 15 jours plus tard pour me dire de m’inscrire à l’anpe pour qu’il puisse me faire des emt ( question d’assurance selon lui).
    Seulement je vois bien que c’est la première fois qu’il propose des évaluations en milieu de travail et je pense qu’il n’en a rien à faire, n’étant pas du tout renseigné sur ce sujet. bref

    j’ai donc apporté la convention pour qu’il remplisse certaines choses mais ne l’ayant pas signée il m’a dit qu’il ne pouvait pas la renvoyée au site pole emploi auquel il dépendait alors il m’a dit de ne pas m’inquiéter et que l’on verra ceci une fois sur place.

    Seulement je peux pas commencer une emt avant que la convention soit signée et traitée par l’anpe ?

    De plus m’étant renseignée sur ces emt , j’ai un peur de la finalité .En effet en signant cette convention je sais parfaitement sur quoi je m’engage. Seulement parmi tous ces témoignages j’ai l’impression que ces emt sont totalement négatif et la fin reste toujours la même. Cependant ces emt on un enjeu considérable pour mon avenir et n’ayant aucune expérience professionnelle le personnel de l’anpe me dit que c’est pour savoir si je suis réellement motivé par ce secteur entre autre le commerce ..mais je n’y crois pas trop .Savez vous si les emt peuvent servir dans ce cadre là : savoir si la personne est réellement motivé par le secteur dans lequel elle veut travailler ? et est ce que les employeurs utilisent souvent cette alternative pour savoir si il prenne un futur bts en alternance ? autrement dit y-a t-il un peu d’espoir de signer un contrat pro avec cette entreprise ou ces emt n’aboutiront a rien sinon qu’à m’exploiter ?

    merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • E.M.T 21 mai 2009 03:05, par Monique ac61

      Votre histoire est absurde. Si vous avez besoin d’un contrat de professionnalisation pour valider votre formation, une EMT ne servira à rien sinon à vous faire perdre du temps ... et de l’argent.
      Si vous avez entrepris un BTS, c’est que vous savez que vous êtes motivé !
      Rien n’oblige l’employeur à vous engager pour un contrat de professionnalisation à la fin de l’EMT, strictement rien.
      Je ne vois pas en quoi l’EMT est un "enjeu considérable pour (votre) avenir". L’EMT est du travail gratuit et il ne peut vous donner un avenir que dans le servage.

      Répondre à ce message

    • E.M.T 21 mai 2009 09:57, par Isa76

      Un contrat de professionnalisation vous permet d’obtenir un dîplôme d’état (Bac, BTS) ou une autre qualification.

      C’est de l’alternance entre des cours en centre de formation et un emploi dans l’entreprise qui vous a pris en contrat pro. Il n’y a pas d’EMT ni stage ailleurs durant votre contrat. C’est un contrat de travail, et vous apprenez votre métier sur le tas.

      Si on vous propose un essai avant de signer ce contrat, c’est absurde, et plus encore si l’employeur n’y comprend rien. De plus, il ne s’agit pas d’une Evaluation en Milieu de Travail mais d’une Action Préparatoire à l’Embauche.

      C’est la nouveauté du moment de Pôle Emploi pour les jeunes, leur fourguer une A.P.R. avant la signature d’un contrat de professionnalisation.

      Sachez que vous ne recevrez aucun salaire mais que l’employeur, lui, est payé pour vous faire cette A.P.R..

      Je sais de quoi je parle, j’ai eu en mains les conventions de deux de mes jeunes loueurs (mon asso. loue des scooters).

      Vous signez ce contrat ou pas, sans rien avant.

      Et puis ne vous collez pas dans la tête que vous avez besoin d’E.M.T. pour vous faire de l’expérience, c’est du travail gratuit, vous ne recevrez pas un centime. Vous avez l’intérim pour vous diversifier.

      Et surtout, vous lisez votre contrat avant de signer, et vous exigez votre copie.

      Bon courage.

      Cordialement.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 27 juin 2009 13:05, par Csilla

    Bonjour,
    J’ai fais une EMTPR. Je voulais savoir si pour le contrat d’embauche (CDD) j’ai droit de négocier mes heures ? L’employeur peut-il refuser catégoriquement la négociation ?
    C’est un emploi polyvalent en station service. Les heures sont décidés par l’employeur.
    Est-il possible de cumuler un CDD temps plein et un CDD de 20 heures ?
    Le mi-temps commencerait le premier juillet et le temps plein le 15 juillet.
    Merci pour les informations sur les EMT et les EMTPR. On ne m’y reprendra plus.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 27 juin 2009 14:18, par Monique ac61

      Vous pouvez toujours essayer de négocier tout en ne perdant pas de vue que l’employeur a le droit de ne pas vous embaucher...
      Quant au plein temps cumulé avec un mi-temps, je me demande comment vous allez faire. Les boulots de salariés ne sont pas de même nature que les fonctions politiques : il faut les effectuer, en général.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 27 juin 2009 14:31, par Csilla

        Les horaires du plein temps sont fixes (horaires de secrétariat). Le mi-temps peut se faire de 7h du matin jusqu’à 22h. Alors après la journée de secrétariat je peux très bien travailler de 18h à 22h ainsi que les week-end. Certes cela fait de grosses journées mais c’est faisable.
        Je voulais juste savoir, s’il y avait une loi qui l’interdisait. Car c’est ce que sous entendu l’employeur du mi-temps.

        Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 29 juin 2009 16:27

        Je me réponds à moi-même puisque j’ai trouvé l’info et cela peut toujours être utile.
        Il est possible de cumuler un temps pleins avec un mi-temps à hauteur de 44h par semaine et pas plus de 10h par jour.
        Voilà, alors oui cela est possible et ce n’est pas comme chez les politiciens !

        Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 9 juillet 2009 19:16, par sonia

    bonjour, aujourd’hui j’ai eu un rdv avec une entreprise de transport, j’ai 42 ans, et pour moi il est dur de trouver un emploi. Le patron m’a proposé une EMTPR de 5 jours, puis une formation sur 5 jours et au bout de ces 2 semaines, un CDI. Il doit me téléphoner demain car l’ANPE ne travail pas le jeudi après midi, pour voir avec eux ce qu’il est possible de faire et, vu que je n’ai plus de droit ASSEDIC, si j’ai le droit à une EMTPR, sinon voir ce qu’il est possible de faire comme contrat avant le contrat CDI. Ils m’ont dit que pendant l’EMTPR je ne perçevrais rien, sauf une indemnisation des repas, et que, par contre, pendant ma formation qui suivra, je serais rémunérée. 8,33 € de l’heure + 12,06€ de repas (tarif pour conducteur sur porteur)quand pensez vous ?

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 9 juillet 2009 20:28, par Monique ac61

      Je pense que le patron sait qu’il peut imposer une période d’essai rémunérée dans le contrat de travail en CDI mais qu’il préfère vous exploiter gratuitement pendant quelques jours.
      Et rien ne dit qu’il vous signera ce CDI.

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 9 juillet 2009 20:59, par Isa76

      Comme Monique vous a répondu, il y a une période d’essai prévue dans le CDI.

      Donc pas besoin de passer par des EMTPR, APR ou n’importe quel contrat sous prétexte de "période d’essai".

      Rappelez-lui donc ça, et demandez à signer le CDI d’emblée. S’il tergiverse ou vous baratine qu’il lui faut absolument une "formation" ou une "période d’essai" avant, vous ne signerez jamais le CDI, il veut juste une main-d’œuvre gratuite.

      Comprenez que lorsque l’on vous propose ce genre de chose en agitant un CDI à la clé, c’est du baratin et que jamais vous n’aurez le poste. Pourquoi un tel employeur vous verserait un salaire à 100 % alors qu’il peut combler le poste avec des candidats en EMTPR dont il économise le salaire ?

      Quant à la soi-disant formation, qui vous rémunère ? même chose, faut d’abord "faire l’affaire" en EMTPR pour l’avoir ! donc... concluez vous-même.

      A la limite, un contrait aidé tel que le Contrat Avenir (même si son mode de financement est discutable) est préférable à ce travail gratuit. Au moins, c’est un vrai contrat avec un vrai salaire.

      Plus d’Assedic, vous n’avez rien à craindre si vous refusez et explorez d’autres pistes.

      Bon courage.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 16 octobre 2009 14:57, par ange

    Bonjour,

    Je suis coiffeuse et j’ai emménagé dans le 45 récemment. J’ai publié mon CV sur le site de l’ANPE et j’ai été contacté par une societé pour représenter une nouvelle gamme de couleur et démarcher les salons afin de les vendre. Je tiens à precisé que la societé embauche que des coiffeurs pour ce poste là. Lors de l’entretien il était question d’un CDD de 2 mois au départ puis un CDI. Peu de temps après, il me rappelle pour me confirmer que je suis embauchée et me propose une EMT au départ afin de voir si le poste me convient tout en gardant mes droits ASSEDIC. Je ne savais meme pas que ca existait et mon conseillé ANPE (que je ne connais pas puisque je n’ai toujours pas été convoqué pour mon suivi mensuel) ne m’a pas contacté pour me proposer ce contrat EMT. Apres avoir lu tous vos commentaires, je pense refuser mais je voulais savoir si je suis dans mes droits de le faire, étant donné que l’anpe ne m’a pas contacté et quels risques je peux encourir si je prends cette décision.
    Merci pour vos réponses

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 16 octobre 2009 18:30, par Monique

      D’abord, le CDD de 2 mois en guise d’essai est illégal.
      Ensuite, l’EMT ne peut être proposée que par Pôle emploi. Vous ne risquez donc pas d’être radiée si vous refusez.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 1er juillet 2010 14:59, par songoku

        Les nouvelles lois parue sur la revue fiduciaire vont à l’encontre de ce que vous dites. Un CDD peut être considéré comme une période d’essai si il y a un CDI à la clef. Cependant, le CDI ne doit pas comporter de période d’essai.

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 1er juillet 2010 20:46, par Isa76

          Un CDD n’est pas une période d’essai et ne peut être considéré comme telle. C’est un contrat de travail qui comporte déjà en lui-même sa période d’essai.

          Un CD annule simplement la période d’essai du CDI qui peut le poursuivre, à poste identique il va de soi, si le CDD a été d’une durée égale ou supérieure à la période d’essai prévue au CDD. Si le CDD a été inférieur à la période d’essai prévue au CDI, l’employeur peut exiger une période d’essai pour le CDI.

          Soyez précis.

          Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 16 janvier 2010 11:29

    Est ce normal de faire une EMT avant de faire un contrat de professionalisation ?

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 16 janvier 2010 13:43, par Isa76

      Non ce n’est pas normal. Pas plus qu’une EMTPR, ce qui vous a sans doute été proposé.

      Une EMT est une période d’immersion en entreprise pour tester son adaptabilité à un poste de travail donné et doit s’instruire dans un programme de formation ou dans un contrat de travail spécifique (CAV, CUI, CAE...).

      Une EMTPR, est une période "d’essai" préalable à l’embauche pour voir si vous avez les compétences pour le poste. Véritable travail gratuit qui ne débouche jamais sur la signature d’un contrat.

      Le contrat de professionnalisation est un contrat qui va vous apprendre un métier en alternant période en entreprise et cours en centre de formation pour adulte.

      Donc nul besoin de quoi que soit avant pour vous tester.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 21 janvier 2010 09:09

    qu’existe t’il comme recour legal si il n’y a pas d’embauche suité à une EMT ?

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 26 janvier 2010 12:57, par Franck

    Bonjour, j’ai signer une emtpr, je commence vendredi en tant que livreur de pizza, bien sur au départ j’étais pas très content de signer ce contrat mais après reflexion, la pizzeria se situe a 1km de chez moi je peux y aller a pied et je ne touche pas d’assedic ni autres aides. J’ai rien a perdre en bref si ce n’est du temps, mais je vous tiendrais au courant si il y a une suite a cette emtpr.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 26 janvier 2010 20:46, par Isa76

      Si vous voulez "perdre du temps", devenez bénévole aux Restos du Coeur !

      Au moins, vous travaillerez gratuitement pour une bonne cause au lieu d’enfoncer un peu plus les autres dans l’exploitation. Parce qu’avec des gens comme vous, on n’est pas prêt de voir ces pratiques disparaître.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 23 mars 2010 14:53

    Bonjour,

    Je suis pas mal dégouté de ce système pourri...
    Je vous explique, j’ai trouvé une offre d’emploi sur l’ANPE, j’y répond, quelques jours plus tard j’ai un entretien avec l’employeur... Deux semaine plus tard il me rappel et me dis demain tu commences, on fait un test d’une semaine par le biais d’une EMPTR va signé les papiers à l’ANPE.
    Je m’y rend et fait le test pdt une semaine... Ca fais plus de 3 semaines, et toujours pas de réponse n’y de l’ANPE et de l’employeur... J’ai essayé de les joindres en vain mais rien... Je suis dégouté de ce genre de procédé et attitude de loosers !

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 11 avril 2010 14:51, par Seventies

    Je commence une EMT, demain, et je dois dire que je trouve ce procéde honteux.
    Je sais j’ai accepter, j’ai cas m’en vouloir qu’a moi même j’en suis consciente.
    J’aurais dû réfléchir plus.
    Mais, on as toujours l’espoir, de ce voir ouvrir les portes, d’une entreprise, alors j’essai, mais sans conviction.
    Je commence donc demain a Auchan de 4h à 11H30 du matin, c’ets assez dur pou moi qui n’ai pas l’habitude de travaillée aussi tôt le plus étant 6h pour moi.

    Tout ceci pour vous dire, que je vous donnerais des nouvelles afin, d’éclair un peu plus sur ce procédé.
    Mais il est clair, que je ne le ferrais aps deux fois, le but étant pour moi de me faire connaître de l’entreprise.
    Voilà bon dimanche.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 12 avril 2010 16:26, par Isa76

      Auchan ne vous embauchera pas. Ils aiment trop les EMT et les APR (pour lesquelles ils sont payés et pas vous) pour vous ouvrir les portes de l’entreprise.

      Méfiez-vous, si on vous propose une A.P.R. (Action Préparatoire au Recrutement) à la suite, d’un mois, trois mois maximum. Vous ferez 35 h si ce n’est plus, et vous serez payé sur vos indemnités chômage ou RSA voire par le Cnasea à 300 ou 600 Euros le mois selon votre âge et votre situation. Et bien sûr, vous ne serez pas embauché au final.

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 5 septembre 2010 16:33, par Joellech

      Bonjour, moi aussi l’anpe m’a proposé une emt chez auchan pendant 3 jours et demain c mon dernier jour. J’espere avoir de bonne nouvelle. En fait l’anpe a donné mon cv chez auchan(car je postulé sur une offre ds un magasin de chaussures) qui m’a appelé dans l’apres midi meme pour commencer le lendemain.Je comprend mieux pourquoi c’etait si rapide quand je vois que auchan est remunéré par l’anpe. Je trouve ceci honteux,d’autant plus que je suis au chomage non indemnisée. Je crois que la conseillere de l’anpe veut remplir pleinement ses objectifs.
      Cela me révolte !!
      Je recherche toutes personnes ayant fait des emt a AUCHAN dans le département 62 pas de calais. Auchan cote d’opale Merci de parler de votre expérience.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 12 avril 2010 12:06, par mrtechno01

    Bonjour,

    Alors je vous explique mon souci :

    J’ai trouvé une annonce sur pôle emploi en tant que câbleur d’armoire électrique pour 6 mois pour laquelle j’ai postulé. J’ai été contacté par l’entreprise jusqu’à la normal et elle m’a proposé de commencer par une convention d’une semaine payé par pôle emploi (sans plus d’informations) et que je devais être inscrit en demandeur d’emploi pour en bénéficier.

    Alors pour faire vite et avoir ce poste, je me suit inscrit le 2 avril pour commencer du 6 avril au 13 avril.

    Le 6 avril, je me pointe pour commencer le travail demandé et la personne de pôle emploi ainsi que le chef d’atelier me font signer cette convention sans plus d’explications a part que je serai payé par pôle emploi encore.

    Le 10 avril a midi après avoir passé la semaine a travailler dans un poste qui n’avait rien a voir avec celui de départ, le chef me préviens qu’il avait convenu avec la personne que j’avais vu de pôle emploi que ma période d’essai était terminé pour eux et que c’etait plus la peine de venir a partir du lundi 12 avril.

    Le problème qui se pose c’est que je ne touche pas d’ASSEDIC et que personne ne m’a indiqué quoi que ce soit sur cette convention et en plus on était plusieurs pour le même poste ce qui n’est pas normal d’après une autre personne d’un autre pôle emploi que j’ai vu ce lundi 12 avril. De plus j’ai appris que c’etait une EMTPR et qu’en plus ceci ne correspondait pas a mon statue actuel (d’ailleurs ceci n’aurai jamais du être établie d’après la personne que j’ai eu).

    Pour cela, j’aurai voulu savoir ce qui était possible de faire pour se retourner pour pouvoir récupérer même si ce n’est que 50 € pour les heures sans solde que j’ai eu droit et en plus sur un poste qui n’était pas celui prévu ?

    Merci de bien vouloir m’aider car la je désespère de cet abus de la part de pôle emploi ainsi que de l’employeur.

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 24 avril 2010 14:46, par Sébastien

    Bonjour, je suis employeur et ces dispositifs dont vous faites la critique m’ont été présentés par Pôle Emploi. je trouve ce dispositif fort intéressant pour ce faire un avis sur le(a) futur(e) employé(e), non pas sur ces compétences mais plus sur son comportement. Je ne considère pas que cela comme du travail gratuit, sachant que les personnes touchent leurs indemnités de chômage. Pour rappel cette indemnité de chômage n’est pas un salaire pour permettre au gens de vivre mais pour retrouver un travail, aussi difficile que cela soit. Maintenant si vous considérez cela comme un du, je comprends votre point de vue.
    Bien cordialement,

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 24 avril 2010 21:48, par Isa76

      Et les autres ??

      Ceux qui ne touchent pas d’Assedic ?

      Peut-être ignoriez-vous que toutes les personnes inscrites chez Pôle Emploi ne perçoivent pas forcément les Assedic.

      C’est-à-dire les gens au RSA et pire les jeunes de moins de vingt cinq ans, qui eux n’ont aucune ressource.

      Les gens au RSA gardent leur RSA pendant ce travail que vous ne trouvez pas gratuit, c’est sûr.

      Ceux qui n’ont pas de ressources, le Cnasea va leur verser une indemnité.

      C’est-à-dire que les jeunes vont toucher dans les 300 Euros mensuels pour un mois travaillé à 35 h hebdo lors d’une A.P.R.. Et l’employeur lui, va toucher 2 Euros par heures travaillées par le jeune qu’il encouragera à faire plus de 35 h s’il veut le CDI à la fin, qu’il n’aura jamais évidemment.

      L’été dernier, ce fut l’hécatombe parmi les jeunes de ma ville via la Mission Locale. Une bonne douzaine embauchés en A.P.R. dans une enseigne de grande distribution, 300 Euros nets pour 151 h, enfin pour plus de 151 h, parce qu’ils se sont pliés aux heures supplémentaires qui leur ouvraient la voie du CDI. Inutile de vous dire qu’aucun CDI n’a été signé. La douzaine au complet n’a pas fait l’affaire, c’est bête de tomber sur autant d’incompétents d’un seul coup.

      Juste une question, laisseriez-vous travailler votre enfant ou votre petit frère (ou n’importe quel jeune de votre famille) dans ses conditions juste pour que l’employeur puisse évaluer son comportement ?

      Oui, effectivement vous avez raison, le dispositif est intéressant pour les employeurs.

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 25 avril 2010 09:09

      c’est d’autant plus intéressant pour l’ entreprise qu’ elle peut même toucher de l’argent en réalisant des EMT....
      Donc on résume, une semaine à 15 jours de main d’œuvre gratuite + vente de la prestation à Pôle emploi (3euros/heure minimum)
      Pas de doute, c’est beaucoup mieux que du travail gratuit .

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 25 avril 2010 12:21

      L’allocation chômage n’ est pas un salaire , c’est une assurance .
      Le chômeur n’ est pas redevable de l’ allocation qu’ il perçoit, puisqu’ il a payé ce service .
      Est-ce que votre assureur vous impose d’ aller tondre sa pelouse à sous prétexte que sa compagnie vous a remboursé d’un dommage contre lequel vous avez cotisé ?
      Est ce que vous faites le ménage dans le supermarché ,pour remercier d’avoir pu acheter une boite de petit pois ?

      Si le chômeur perçoit un salaire pour retrouver un travail, comme vous dites, il devrait toucher au minimum le smic et n’aurait pour le "coût" ,plus aucun intérêt à retrouver un emploi .

      Dans cette optique, il vaudrait mieux rémunérer les chômeurs par rapport à l’ in-emploi qu’ ils occupent.
      Considérant que plus un chômeur chôme, plus il capte et jugule l’ in-emploi , on peut penser que son travail d’ épuration mérite rétribution .

      Un bon chômeur doit pouvoir prendre sur lui les risques d’inactivités de trois ou quatre personnes, je suis même sûr qu’ en professionnalisant d’avantage on peut obtenir des taux de sécurisation du travail bien supérieur (un peu comme quelques milliers de soldat suffisent à sécuriser tout un pays)

      Dans ces conditions, je veux bien parler de salaire, même de solde et de mission patriotique :)

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 28 janvier 2012 19:37

      Je vous rappelle que les "indemnités chômage" sont à la base prévue pour les chômeurs, c’est à dire les personnes qui ne travaille pas !
      Deuxièmement, le rôle du pôle emploi ne devrait pas être celui de financer les période d’essai.
      Ensuite quand bien même la personne en percevrait, elles n’équivalent pas au montant du salaire !

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 30 juillet 2012 12:36, par SYLVIE

      AH BON VOUS NE CONSIDERER PAS CELA COMME DU TRAVAIL GRATUIT ENCORE UN PATRON SACHEZ QUE LES PERSONNES QUI SONT INDEMNISES PAR POLE EMPLOI SONT DES PERSONNES QUI ONT TRAVAILLEES ET QUI ONT COTISES ET PAS DU TOUT LEUR INDEMNITES NE SERVENT NULLEMENT A RETROUVER DU TRAVAIL SUR QUELLE GALAXIE ETES VOUS

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 30 avril 2010 07:01, par Aline

    Bonjour,
    Je viens de faire une EMT et je le regrette, c’est vrai que c’est du travail gratuit et çà encourage les patrons à employer de la main d’oeuvre gratuitement. Pour ma part, c’était dans une enseigne qui vend du pain et des gâteaux ... je voulais voir le métier de boulanger, mais tous les gâteaux étaient décongelés et tous les produits instantanés, crème pâtissière par exemple. Je suis dégoûté, en plus je suis tombé sur un bonhomme qui est un petit chef et qui n’était pas très agréable, ca me dégoûte parce que vous venez bosser comme les autres et il n’y a m^me pas un encouragement ou une félicitation pour service rendu, que des cons ! Du coup je ne m’y suis pas rendu le dernier jours pour la peine, j’espère que cela ne va pas se retourner contre moi vis à vis de Pôle Emploi !

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 10 mai 2010 11:31, par barbidur

    bonjour,

    pôle emploi m’ a proposé une plateforme de "remotivation" sur pls mois (avec statut stagiaire de la formation prof.)
    Le coeur du dispositif c’est 5 semaines en entreprise (à trouver par le DE, c’est ce qui prouve sa motivation !)

    Ces 5 semaines de "stage" doivent se faire sous la forme d’EMT soit 200 h de travail gratuit /DE.... une belle affaire .
    je les ai envoyé me faire évaluer ailleurs , et tant pis pour le statut plus rémunérateur !

    Mais , ce refus risque de me couter une radiation , je dois justifier de ma bonne volonté à me faire ...employer gratuitement .
    comme il est inutile de ramer à contre courant , je me suis renseigné sur cette fameuse EMT, et j’ai découvert que l’ entreprise "accueillante" pouvait être rémunérée de sa peine à nous faire bosser gratis :
    Pôle emploi reverse environ 2€/heure aux patrons ; j’ai donc demandé si on pouvait faire bénéficier un membre de sa famille (patron) de ce dédommagement ; la réponse est oui !

    la suite, je vous laisse deviner...

    Répondre à ce message

  • E.M.T.P.R 11 mai 2010 21:12, par Virginie95

    Bonjour,

    aujourd’hui j’ai passé un entretien pour avoir un contrat de professionnalisation a carrefour et ils m’ont dis que si j’étais reçu je devrais travailler 1 semaine soit 35heures gratuitement sous prétexte du E.M.T.P.R. Je n’ai rien encore signé cela se fera la semaine prochaine (mercredi). J’hésite car on me dis que je me fais avoir, pouvez vous me renseignez ?

    Cordialement, Virginie.

    Répondre à ce message

    • E.M.T.P.R 12 mai 2010 00:50, par Monique AC ! 61

      Les EMT en nombre sont une spécialité de Carrefour.
      Pôle emploi joue sans état d’âme son rôle de négrier.
      Quant aux conseils que vous réclamez, il y en a plein cette page et d’autres pages aussi (tapez EMT dans la case "recherche" sur la page d’accueil).

      Répondre à ce message

    • E.M.T.P.R 12 mai 2010 11:30, par Isa76

      C’est une arnaque, vous n’aurez pas le contrat de professionnalisation.

      Dans ma région, c’est Auchan le champion des EMTPR et autres APR.
      Ils ont même des CDD de remplacement de salarié, sans que le nom dudit salarié soit mentionné sur le contrat de travail.

      Vous allez travailler gratuitement, eux, ils toucheront 2 Euros par heure travaillée. Pourquoi vous embaucher après ?

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 17 juin 2010 22:45, par julie

    Bonjour,

    j’ai fais une emtpr du 17 au 21 Mai pour avoir par la suite un cdd de deux mois (juin- juillet), et la réponse pour un bts par alternance.
    Nous sommes 1 mois après cette semaine, et après de multiples appels à l’entreprise, aucune réponse, la directrice est toujours absente ou n’a pas encore communiqué avec la personne qui c’est occupé de moi, et aucune réponse du pôle emploi.
    Elle m’avait promis une indemnisation puisque pour une semaine j’ai fais 890km et 60€ d’autoroute. et bien entendu, j’ai encore rien reçu !!
    Je me sens humiliée, je n’ai aucun revenus (elle le savait) je lui ai donné du temps et de l’argent et rien, on se moque de moi !
    est ce qu’il y a quelque chose a faire ? pour au moins avoir les raisons de l’absence de réponse et récupérer un peu d’argent ???

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 18 juin 2010 01:17, par Monique AC ! 61

      Au niveau judiciaire il n’y a rien à faire si vous n’avez pas d’écrit.
      Mais vous pouvez manifester (en invitant la presse) devant cette entreprise pour dénoncer ses pratiques.
      Vous pouvez aussi contacter les syndicats de cette entreprise s’il y en a.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 29 juin 2010 15:58, par avlyon

    Tous pourris, c’est ça ?
    Je suis DRH dans une entreprise du bâtiment d’une centaine de salariés. Il m’arrive de faire des EMT soit à la demande de Pôle Emploi, soit à ma demande pour une évaluation d’un ouvrier qui ne ne peut présenter de preuve de ses compétences : étranger nouvellement arrivé en France, personne ayant changé de voie depuis longtemps souhaitant réintégrer la filière bâtiment, personne incarcéré pendant un certain nombre d’années ou jeune sorti du milieu scolaire en quête d’un apprentissage. J’ai embauché beaucoup de monde grâce à ce moyen. Non, toutes les patrons ne sont pas des profiteurs.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 29 juin 2010 21:29, par AC ! 54

      Est-ce que cela ruinerait l’entreprise de payer les heures de travail effectuées ?

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 30 juin 2010 10:52, par Isa76

      Au moins les entreprises que je connais qui pratiquent EMT et EMTPR mettent tout le monde sur le même pied d’égalité et ne discriminent pas comme vous !

      Votre système est encore pire.

      Personne ne peut faire la preuve de ses compétences avant de s’installer sur son poste de travail

      Une personne avec un joli CV peut se révéler complètement incompétente dès qu’on la met au boulot. Croyez-moi, j’en ai vu de ce genre de spécimens.

      Si vous ne voulez pas être classé "pourri", mettez tout le monde sur un pied d’égalité, faites passer des EMT à tout le monde ou à personne.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 6 juillet 2010 17:09

    comment en cette période de chomage, faites vous pour encourager les gens à ne pas faire d’EMT ou d’EMT PR, vous êtes fous. Moi j’en ai fait une avant de signer mon CDI. je savais que je me faisais arnaquer mais j’ai dit car je voulais avoir mon CDI et je l’ai eu. Dire à des gens de 19 ans qui sortent de l’école et qui n’ont pas d’éxpérience de refuser une EMT, c’est du suicide. Certes cela permet à l’entreprise de gratter 80 heures de travail et alors... c’est désagréable c’est vrai mais si vous avez l’embauche aprés où est le probléme ?
    de toute facon, l’EMT sert dans le cas d’une reconversion ou dans le cas où c’est la première fois que vous exercez ce métier. moi je préfére perdre 80 h de travail et avoir un poste derrière que l’inverse mais chacun voit midi à sa porte.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 6 juillet 2010 19:37, par Sel

      l’ entreprise gratte autant de fois 80 heures qu’ elle fait d’EMT .

      Pour un poste, combien d’EMT ?... mettons 5 ,soit 400 heures pour une possibilité d’embauche ....à ce petit jeu, il vaut mieux promettre que tenir .

      les EMT se généralisent, ils en proposent à la pelle , dissimulées dans des plans de formations bidons ... un exemple qu’ on m’a proposé : 3 mois de formation(à quoi ,j’ai jamais su )dont 5 semaines en EMT pour découvrir le monde de l’ entreprise ...quelle entreprise ? ben c’est à nous de trouver ,c’est la partie formative du plan , et hop le tour est joué !

      12 bédouins x 5semaines à 35 h = 2100 heures gratos à qui n’ en veut !

      le postulat, 1 CDI = 1 EMT est complétement faux .

      si dans ton cas , le bilan est jugé positif, tant mieux pour toi.

      " il y a aussi des poissons volants ,mais ils ne constituent pas la majorité du genre ."

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 6 juillet 2010 20:22, par Isa76

      c’est désagréable c’est vrai mais si vous avez l’embauche aprés où est le probléme ?

      Si ! c’est bien là le problème.

      Vous avez eu de la chance, mais je vous prie de croire que vous tiendriez un tout autre discours si vous n’aviez pas eu l’embauche après !

      J’ai eu 19 ans ! on ne m’a jamais proposé d’EMT mais des contrats de travail avec période d’essai.

      Faire l’apologie du travail gratuit, c’est du suicide autant rétablir l’esclavage.

      Mais vous avez raison, chacun voit midi à sa porte, sauf qu’avec des gens comme vous, on risque pas de voir s’améliorer les choses.

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 20 juillet 2010 15:15, par Magali

      EMT préalable à un CDI, bon, là, pourquoi pas. Mais un EMT prélable à un contrat en job étudiant à temps partiel pour un mois et demi cet été, vous trouvez çà comment ?

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 20 juillet 2010 15:02, par Magali

    J’ai répondu à une annonce pour un job d’été à temps partiel. J’ai été reçu en entretien, plaisant à l’employeur j’ai fait un essai le lendemain matin (télésecrétariat). Et puis tiens le voilà qui me parle de me prendre en EMT, en faisant vraiment comme si c’était par le plus grand des hasards que çà lui venait à l’idée (alors que j’ai appris le lendemain qu’il avait déjà une employée en EMT). Il me dit que c’est un dispositif REMUNERE par l’ANPE nous permettant à l’un comme l’autre de voir si çà va. Bon, je ne connais alors pas l’EMT et ce qu’il m’en dit ne me dérange pas. Je commence l’après-midi même, et la conseillère ANPE passe pour me faire signer un EMT d’une quarantaine d’heures. Je pose quand même quelques questions et j’apprends que non, ce n’est pas rémunéré, et que c’est une chance pour moi, dixit la conseillère ! Oh oui, quelle chance de faire une semaine d’essai non rémunérée pour un cdd d’un mois et demi à temps partiel au final ! C’est n’importe quoi ! Si encore c’était pour un cdd de longue durée, et encore, travailler gratuitement ? J’avais passé un entretien, fait un essai d’une matinée, en gros maintenant il faut faire un essai d’une à deux semaines non rémunérées pour travailler ? N’IMPORTE QUOI !

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 20 juillet 2010 17:04, par Isa76

      Le pire, c’est que ça ne vient pas forcément des employeurs. Certains ne connaissent même pas. C’est Pôle Emploi qui en informe l’employeur, car l’objectif de Pôle Emploi n’est pas que vous trouviez un emploi même un job d’été, l’objectif c’est de faire tourner un maximum de demandeurs d’emploi et de les faire disparaître temporairement des statistiques.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 12 août 2010 19:09, par koline62

    bonjour,

    j’ai fait une e.m.t l’année dernière pour une entreprise de transport pour personnes à mobilité réduite, j’ai monopolisé un employé pendant une semaine pour qu’il me forme, ça l’a bien ralenti dans son boulot, il a toujours été gentil et correct malgré tout et les organisateurs de la boite ont bien géré tout ça. A la fin de mon e.m.t, j’allais signer mon contrat quand j’ai eu un problème familial.
    moi j’en ferai(s) (j’espère avoir cette chance), encore beaucoup des e.m.t de ce genre et c pas l’idéologie qui m’arrêtera(it) même si elle est plutôt de gauche.

    Laissez nous un peu juger de ce qui est bon pour nous aussi, toute la france n’a pas voté " S" nondédiuuuussssss

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 14 août 2010 10:42, par Isa76

      Ben oui, vous le dites vous-même, vous avez monopolisé un employé pendant une semaine et cela l’a ralenti dans son travail !

      Et l’employé a dû mettre les bouchées double ensuite pour rattraper. Vous imaginez si on lui colle des EMT à répétition, il n’a plus qu’à venir travailler le week-end pour rattraper le boulot en retard.

      Et puis mettre une étiquette politique sur le travail gratuit, je me marre. Car depuis l’arrivée de Mr S. (comme vous dites), c’est une véritable explosion les EMT et consœurs de travail gratuit pour les demandeurs d’emploi.

      Si un jour vous tombez sur des employés, chargés de vous former, pas aimables et qui vous parlent à peine, vous saurez pourquoi : vous les monopolisez et les mettez en retard dans leur travail ! vous leur expliquerez alors que c’est pour votre bien personnel, et je pense que n’aimerez pas leur réponse.

      Respectez un peu les autres si vous ne vous respectez pas vous-même ! évitez de monopoliser des salariés qui n’ont rien demandé et de leur compliquer (pour ne pas dire rendre insupportable) leurs conditions de travail. Parce que c’est ça aussi les EMT : emmerder les salariés et alourdir leur charge de travail.
      Dites, ça vous plairait de prendre en charge des EMT en plus de vos journées bien chargées, juste pour une ahurie qui trouve ça super ?

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 17 septembre 2010 10:27, par bella

    Bonjour,

    Je tenais à vous adresser un grand remerciement car sans la lecture de votre article et de tous les messages laissés au sujets de EMT et EMTPR, je me serais faite avoir comme une débutante. En effet, on a voulu me faire signer une EMTPR de 8 jours (alors que la durée max est de 5 ...) à 35H (pour un CDD de 2 mois à 20H/semaine ...) et le tout, bien sûr, non rémunérée car je ne suis pas indemnisée par Pôle Emploi. UNE VRAIE ARNAQUE !!! En attendant le conseiller, l’employeur me dit : " Tiens, c’est bizarre, D’HABITUDE, Monsieur ... n’est jamais en retard ... " AH AH ils ont l’air d’avoir l’habitude de signer souvent ce genre de contrat .... !!! Le conseiller, très sympathique, arrive et m’explique vaguement ce qu’est une EMTPR du blabla vu que, grâce à mes recherches, je savais tout ce qu’il fallait savoir. Au même moment, l’employeur reçoit un appel d’un employé, je laisse trainer une oreille et entends " Vous pouvez prendre vos jours de repos, j’ai quelqu’un qui vous remplace à partir de demain ... " Il parlait de moi, évidemment. J’ai refusé en toute connaissance et après avoir " testé " le conseiller et l’employeur au sujet de ces différences : ils se sont littéralement énervés et m’ont méprisés à un point inimaginable en ne me disant même pas au revoir !!!

    Je suis bien contente car depuis le début de ma vie professionnelle, j’ai toujours dit oui à toutes sortes de contrat précaires (contrat de qualification, apprentissage, CDD, CDI qui a fini au Prudhomme, ...) Yen a marre de toutes les merdes que l’on propose aux demandeurs d’emplois ! ! ! Merci encore à ce site d’exister !

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 31 octobre 2010 16:23, par Marie31

    Bonjour,

    Voilà la raison de mon inquiétude : je vai effectuer une EMT à un poste d’employée polyvalente en restau colléctive, en milieu hospitalier. Je perçois l’ASS.

    La question que je me pose : n’étant évidemment pas salariée de l’entreprise quelles indémnités journaliéres de la sécurité sociale en cas d’accident de "travail ou trajet"(qui pourrait, aussi ,entainer aussi une incapacité de travail,le comble quoi) ?

    J’ai posé la question à ma conseillére PE qui m’a donné comme réponse, aprés avoir appelé la sécu - pas de droits aux indémnités accident mais indemnités maladie. J’ai du mal à le croire !

    Je suis allée voir l’Article L.412-8 11° du code de la sécu mais l’EMT ne rentre dans aucune catégorie. Alors SVP, quelle indémnités en cas d’accident ???

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 31 octobre 2010 17:48, par Bernard

      Selon l’article L 412-8 du Code de la Sécurité sociale, sont couverts en cas d’accident de travail ou de trajet :

      11°) Les demandeurs d’emploi, pour les accidents survenus par le fait ou à l’occasion de leur participation à des actions d’aide à la création d’entreprise ou d’orientation, d’évaluation ou d’accompagnement de la recherche d’emploi dispensées ou prescrites par l’institution mentionnée à l’article L. 311-7 du code du travail (= le Pôle Emploi)

      L’ignorance de votre conseillère est d’autant plus surprenante que c’est le Pôle Emploi qui doit faire la déclaration d’accident après avoir été prévenu dans les 24h par l’employeur, qui doit en principe souscrire une assurance.

      Tout cela doit être précisé dans la convention d’EMT. Si vous tenez absolument à faire cette expérience, vérifiez que c’est bien le cas.

      AC 61 & AC ! 54

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 31 janvier 2011 21:08, par louna

    bonsoir

    je commence une emt mercredi mes sa m’embale pa du tou j ai deja signier les papier pour fair emt et je n’ete pas o courant de se que c ete je vien de le decouvrir et j’ai vraimen pa envie de fair emt commen je peu se sortir de sa l’entreprise ne pa pa donnée mon planing il n’on pa l air serieu je bosse dans le nettoyage industrelle j ai une petit fille et peu pa me permettre d aller a droit ou a gauche quand sa leur chante je lesz et appeller ojourd hui pour savoir mon planing et il l on toujour pa fai je doi prevoir pour la garde de ma fille qui ne va pa encor a l ecole je c et pa koi fair la si vous aaver une ide merci

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 14 février 2011 12:59, par Emma

    Bonjour à tous,

    Je vois que le problème de l’EMT & EMTPR pose un gros problème. Bon... fut un temps ou j’étais un chomeur et j’ai découvert l’EMTPR. Je peux simplement vous dire que lors que vous vous sentez qualifié pour un travail, que vous le souhaitez et qu’en plus de ça votre employeur peut vous tester sur cette période, sans prendre de risque, vous vous retrouvez un an après en étant dans un poste qui vous plaît. L’EMTPR ne sert pas qu’aux patrons vereux... mais ça s’applique à la bonne intélligence des chomeurs à l’utiliser comme une atout pour se faire valoir plus qu’un autre. Pour information, mon patron ne connaissait pas l’EMTPR, il m’a annoncé qu’il y avait des candidats avec des CV bien plus intéressants, mais que mon initiative de tester mes compétences avait fait la différence. Autre point, lorsqu’un employeur recrute, il recrute une personne qui sera une valeur ajouté pour son entreprise, qui connaitra le milieu, ses difficultés, ses contraintes et qui pourra s’adapter et être d’avantage efficace dans le temps. Je peux comprendre les plaignants, mais essayez d’utiliser celà comme un atout.

    Sur ce, bonne continuation à tous.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 19 avril 2011 14:16, par one eyed

      "Pour se faire bien voir des employeurs et bien montrer qu’on est différent, il faut à présent travailler gratuitement ! Qu’importe votre CV, qu’importe votre expérience ! Mettez au placard votre conscience ! Si vous vous investissez pour 0 euros, alors vous aurez du boulot !!!"
      Cela sonne comme la bande annonce d’un film de science fiction pessimiste qui dépeint un futur sombre. Sauf que ce n’est ni un film, ni une fiction futuriste...
      Ou alors le pôle emploi, c’est du cinéma ?

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 11 juin 2011 02:30, par quen-yi

    Bonjour, j’ai un petit soucis au sujet d’une EMT que je souhaite faire dans un cabinet veterinaire au vue d’une formation en contrat pro...
    j’ai deja effectué une EMT en mars dans un 1er cabinet juste pour voir le metier, le stage s’est tres bien passé pour ma part, malheureusement il ne pouvais financierement pas me prendre en contrat, il m’avait bien sur prevenue bien à l’avance pour que je ne sois pas surprise.

    A la fin il m’a donc recommandé a une consoeur a lui qui serait interressée par ma candidature, j’ai d’ailleurs eu un entretien ce matin, je lui ai proposé de par moi meme une EMT en juillet pour que l’on voit si cela pourrait coller entre nous 2 au niveau boulot et du coup peut etre deboucher sur un contrat pro a la rentrée, tres sympa elle me dit ok et elle me laisse meme faire mon propre planning pour que je puisse continuer a bosser le soir a mon emploi actuel.

    Alors j’aimerai savoir s’il est possible de cumuler 2 EMT par l’anpe en une seule année sachant que dans la fillière que je convoite, les stages effectués sont tres important sur un cv.

    Ma conseillère anpe me dit que non et le soucis etant demandeuse d’emploi je ne peux que passer par eux pour obtenir une convention de stage... et que plusieurs jeunes femmes dans ma situation ont reussi a faire plusieurs EMT... Alors pourquoi pas moi ?

    Je remercie d’avance toute personne qui pourrait m’eclairer sur la question.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 11 juin 2011 11:24, par Isa76

      Des EMT, on peut en faire autant qu’on veut !

      Je connais quelqu’un qui vient d’en faire deux dans une enseigne de grande distribution coup sur coup (avec trois semaines d’intervalle) avant de se rendre compte qu’il n’aura jamais de contrat et qu’il remplaçait deux malades (les EMT de plus n’avait pas la même durée, la dernière ayant été de deux semaines).

      Un conseillère de Pôle Emploi qui dit non, c’est une première.

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 11 juin 2011 13:09, par sel

      c’est quoi exactement la filière et la formation convoitée ?

      Il est possible d’effectuer des stages pendant une formation, sans passer par une EMT , ça permet au moins d’avoir une contrepartie en échange du travail effectué .

      c’est curieux cette promotion pour le travail gratuit, c’est l’ approche des élections qui vous inspire ce genre de propagande ?

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 11 juin 2011 15:35, par Bernard

        Nous ne le répèterons jamais assez :

        •si vous avez besoin d’évaluations, demandez à les faire dans des centres de formation.
        •ne travaillez jamais gratuitement pour un employeur privé ou public. Le travail gratuit entretient le chômage et les très bas salaires.

        AC ! 54

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 11 juin 2011 16:10, par Isa76

          Malheureusement, il y a toujours des gens qui pensent que faire une EMT et se "défoncer" pendant l’EMT bien sûr, leur ouvrira les portes de l’entreprise parce qu’ils font leurs preuves et qu’ils montrent qu’ils veulent travailler !!!

          J’ai pourtant tout essayé pour dissuader la personne qui s’est fait rouler dans la grande distribution. Ben non, la première fois, l’employeur l’a félicité sur la qualité de son travail et lui a promis de le rappeler, ce qui a gargarisé la personne et l’a placé en situation d’attente. L’employeur l’a rappelé pour une seconde EMT plus longue (changement de service oblige) et la personne y est allée très fière. Depuis plus de nouvelles de l’enseigne.

          Impossible de lui faire comprendre que tout ce qu’il a prouvé c’était sa bonne volonté à se laisser exploiter et le gaspillage de ses indemnités chômage, car pendant qu’il bosse en EMT gratuitement, le temps passe et ses indemnités aussi et il ne cherche rien d’autre.

          Impossible non plus de faire comprendre à une nouvelle collègue que ce système c’est de l’exploitation et rien d’autre, elle aussi pense que c’est un excellent moyen de montrer ses compétences et que refuser c’est qu’on ne veut pas travailler !!

          Tant qu’on aura des gens qui raisonneront comme ça....

          Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 15 juin 2011 16:08, par filux

      Une EMT, c’est fait pour voir si le métier vous plait. Pas besoin d’en faire 36 pour ça, en général 1 seule suffit. Si on vous en demande d’en faire plusieurs dans des conditions plus ou moins identiques, c’est plus une EMT mais au mieux du bénévolat.

      Car on a beau se dire qu’on est juste là pour observer, on se fait tellement chier à regarder les autres et c’est tellement humiliant ( c’est comme ça que je l’ai ressenti ) qu’on finit toujours par accepter plus ou moins n’importe quelle tache ingrate. C’est comme ça que je me suis retrouvé à faire du rangement 9h par jour dans une pâtisserie une fois. Ça m’a d’ailleurs dégouté du métier ...

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 12 juin 2011 01:07, par quen-yi

    Tout d’abord merci pour la reponse je vais pouvoir rapeller ma conseillère qui me refusait cette 2e EMT.

    Malheureusement je ne peux faire autrement que comme ca puisque je suis demandeuse d’emploi et que l’ecole convoitée pour cette formation ne prend que des contrats pro et donc ne font aucune convention de stage...

    Je ne pourrai etre acceptée dans cette ecole d’assistante veterinaire que si je trouve un employeur qui signe pour 2ans...

    Alors oui c’est du boulot gratuit je suis d’accords mais en meme temps dans mon cas je n’ai pas trop le choix et puis apres tout ca va ce n’est que 2semaine et encore pour moi ca sera uniquement les matin du lundi au vendredi puisqu’elle me laisse aménager mes horaires pour pas louper mon boulot d’hotessse evenementiel sinon pas de salaire pour moi et elle l’a bien compris.

    Comme elle m’a dit lors de l’entretien ce n’est pas vraiment pour bosser qu’elle me prend en stage puisqu’elle sait que pas beaucoup d’experience dans le domaine, c’est juste pour voir au niveau de l’entente mutuelle si ca passe parce que l’on ne saura que toute les 2 dans le cabinet veterinaire...

    Voila la petite histoire

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 12 juin 2011 18:59, par sel

      Une bien belle histoire où l’ ogre administratif (et ses stupides règles protectrices) briserait les rêves de l’ entreprenant Perrette ...snif .

      Sauf que le messager n’ est pas responsable des mauvaises nouvelles :

      L’ EMT sert à préciser votre projet professionnel.
      Il n’ y a donc pas lieu de vous re-prescrire une découverte du métier puisque votre choix a été confirmé par cette première expérience .

      Il ne peut y avoir d’ EMTPR non plus, puisqu’ il n’ y a pas de véritable offre d’emploi à la base .

      Enfin, un contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui peut comporter une période d’ essai .

      Si la situation est bloquée c’est tout simplement parce que l’employeur n’ a pas clairement l’ intention ou la possibilité d’embaucher .

      Ce n’ est pas une semaine de travail à l’ œil qui permet de financer un emploi durable ; les aides à l’ emploi ne fonctionnent que si il y a potentiellement de l’ emploi.
      C’est retourner la situation de dire, je ne peux pas trouver de travail (payant) car je ne peux pas travailler gratuitement .

      C’ est un peu comme si vous disiez, je ne peux pas nager parce qu’ on ne me donne pas de bouée, alors que le bassin est vide .

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 14 juillet 2011 16:05, par elfita

    Desolee, je n’ai pas lu tous les articles, il y en a bien trop.
    Je voudrais juste dire que les EMT n’est pas une mauvaise chose si c’est toi qui en prend la décision.. je m’explique.
    En quête d’une nouvelle voie de professionnalisation, selons la formation que tu désires faire, l’EMT te servira a voir si réellement c’est ce que tu veux faire dans un futur proche. A partir du moment ou l’employeur fait un contrat EMT pour soit disant t’évaluer pour un contrat CDI ou CDD, ne cherche pas plus loin... c’est une arnaque, tout contrat émis à une période d’essai de 15 ou 30 jours, mais doivent te les rémunérer, donc payer un salaire plus les charges..
    Pour les étudiants qui cherchent un job, même saisonnier, ne vous faites pas avoir, c’est illegal.
    Pour les autres, pareil, c’est deja tres difficile de trouver du boulot pour nourrir les siens comme en plus se sentir obliger de travailler gratis.
    Donc voila, ton EMT c’est toi qui la décide en faisant les démarches nécessaire qui pourront te servir dans une future formation.

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 14 juillet 2011 21:46, par quen-yi

    Bonsoir je tenais a vous informer que suite au problème qui se posait pour me faire effectuer ma 2e EMT, je ne me suis pas laissée faire et j’ai obtenu gain de cause puisque c’est moi qui en faisait la demande et non pas la vétérinaire...

    Et grace à cette EMT je suis entrain de faire mon inscription auprès du centre de formation avec cette vétérinaire qui me prend en contrat dès la rentrée...

    Alors oui dans certain cas il y a de l’abus par les employeurs mais ici je pense avoir eu raison d’insister pour ce travail gratuit qui me prend que 12 heures hebdomadaire de mon temps....

    Répondre à ce message

    • servitude volontaire 15 juillet 2011 08:49, par sel

      En somme, si la servitude est volontaire, ce n’ est plus de la servitude .
      Il suffit donc de se suicider pour ne plus mourir ...
      Vous le dites vous même ( un 14 juillet...ironie propagandiste ?) c’est un travail gratuit qui vous prend ce qui vous appartient .

      on travail sûrement, on est récompensé peut-être ; c’est de la spéculation, sans golden parachute .
      Comme à la bourse, une minorité s’enrichit sur le dos du plus grand nombre , le principal c’est d’arriver à faire croire à ceux qui perdent à tous les coups qu’ ils ont tout à gagner .

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 3 août 2011 01:28, par jebli

    Bonjour,
    le 14 févier dernier j’etais rectuté au sein d’une association qui "chantier d’insertion, lutte contre l’exclusion, egalité de chance" bref prétend défendre la précarité.
    Je suis titulaire d’un doctorat d’aix en provence mention Lettres et Sciences Humaines,D.E.A, Maitrise (Géologie). J’était dans les recherches et suite à des probléme d’ordre privé, je me suis coupée de mon monde professionnelle et j’ai elevé ma fille , actuellement ma fille a grandi et je dois travaillé donc je me suis trouvée dans un chantier d’insertion qui s’est servi de mes compétence car j’ai travaillé de maniére rigoureuse et trés méthodique pour même pas 800Eur bref parrallélement à ma mission au sein de l’association j’ai essayé de renouer avec mes anciennes relations professionnelle pour sortir avec un emploi solide et stable.
    Et comme j’étais naïve et j’ai cru que vaiment c’est une association qui défend les demandeurs d’emploi ?, du bleuf car quand j’ai montré à la direction et l’accompagniateur qui au sein de l’association le projet que je suis entrauin de monter avec mes anciennes relation. Tout d’abord à chaque on me disait tu nous transfert tous par mail et une fois j’ai refusé , ils ont essayer de mettre un logiciel espion .
    Le probléme mon projet est basé sur mes relations car ils vont m’aider pour crier une entreprise en me donnant leur mail, coordonnées...
    Actuellement mon contrat va finir dans dix jours et j’ai dit à la directrice et l’accompagniateur de l’emploi ; je n’ai pas encore fini mon projet car je dois effectuer des démarches administratives ça va prendre du temps...et j’ai demandé le renouvelement
    Ils m’ont dit non va vendre les chaussures et aussi la directrice quand elle a vu ce que j’ai obtenu de mes anciennes relation pour pouvoir monter mon projet ? elle m’a dit de lui passer tout par mail mais j’ai refusé car je lui disais je travaille pour vous durement mais mon projet je vous le passe pas car je veux crier mon emploi. et Elle m’a dit tu t’es servie de nous et aussi elle m’a dit pas de renouvelement...et l’accompagniateur m’a dit tu te vends !! bizzare et incompréhensible
    Et tout ça m’a fait mal car c’est le sens contraire du principe qu’elle défed : si tu voix comment elle essaye de convaincre le médiat qui elle défend les gents en précarité, exclusion alors que que c’est le contraire elle méne une politique ecrasante envers des salariées fragile financiérement et voir socialement aussi.
    actuellement je suis sous traitement car la directrice et l’accompagniateur m’ont rendu malade, les deux leur attitude est ecrasante envers moi et j’aimerais porter plainte mais je cherche des démarches faciles car je n’ai pas d’argent...aussi le moral, je suis dégoutée car on m’a exploité et quant on a vu que j’ai un projet trés intéressant , ils voulaient le prendre et aussi le logiciel espion et maintenant me faute dehord je suis en depression
    Aidez moi
    merci
    Nafissa

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 10 août 2011 10:48, par Isa76

      Fuyez, vous avez affaire à une manipulatrice complètement tarée.

      Elle me rappelle ma direction, une personne mauvaise et manipulatrice venue uniquement dans le milieu de l’insertion pour avoir le pouvoir sur des gens fragilisés.

      Montez votre projet mais n’insistez pas pour rester. De toute façon, elle ne veut plus de vous parce que vous lui avez résisté.

      Il faut savoir que ces personnes sont des menteuses professionnelles et que vous ne ferez jamais le poids face à leurs mensonges et calomnies. Elles sont très habiles pour se victimiser et à vous faire passer pour la méchante coupable ingrate. Personnellement, j’étais qualifiée de haineuse, méchante, sournoise, ingrate après tout ce qu’elle a fait pour moi etc etc.

      C’est de la culpabilisation de bas étage, la base de la manipulation, vous faire croire qu’elle a tant fait pour vous (vous a tiré du caniveau !) et que vous la remerciez en étant ingrate etc. C’est toujours les mêmes choses (ça finit par en devenir drôle à force) avec ces gens-là.

      Si elle s’acharne comme ça, c’est parce qu’elle n’a pas pu obtenir de vous votre soumission complète et que vous avez résisté. Elle veut votre peau, vous détruire dans tous les sens du terme et votre dépression est du pain-béni pour elle.

      Vous pouvez toujours porter plainte pour harcèlement, mais c’est long et difficile à supporter psychologiquement. Vous devrez faire face aux mensonges, aux calomnies et à la manipulation de masse. Dans l’insertion, les manipulateurs ont de beaux jours car savent se servir de l’émotion des gens. Vous serez la méchante ingrate contre la bienfaitrice du coin et vous aurez tous les regards réprobateurs tournés vers vous, quitte à faire capoter votre projet.

      Soignez-vous, montez votre projet. Allez de l’avant sans vous retourner. Elle trouvera bientôt une autre victime sur qui s’acharner.

      Bon courage
      Cordialement

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 9 août 2011 19:11, par Séb

    Bonjours, j’ai une question est ce que une entreprise apres avoir fait une EMTPR peu me prendre en intérim ????
    Merci d’avance pour les réponse

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 9 août 2011 22:11, par Monique AC ! 61

      Le PR de l’EMTPR, c’est préalable au recrutement. Alors, la vraie question est de savoir si l’embauche en intérim est faite pour un motif valable :
      La conclusion d’un contrat de travail temporaire n’est possible que pour l’exécution d’une tâche précise et temporaire, dénommée mission, et seulement dans les cas énumérés par la loi. Quel que soit le motif pour lequel il est conclu, un tel contrat ne peut avoir ni pour objet ni pour effet de pourvoir durablement un emploi lié à l’activité normale et permanente de l’entreprise utilisatrice.
      Conclu en dehors du cadre légal, le contrat peut être considéré comme un contrat à durée indéterminée.
      (Source)

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 24 août 2011 17:16, par jenesuispasunmouton

    EMT vendeuse ELS chez un magasin vêtements -Bazar discount hollandais ! FUYEZ !!!! employeur sans scrupule, j’ai été traitée comme une esclave !!!

    Pas le droit à une pause de 5 mn, même demandé gentillement, alors que travaillais comme une dératée...Et pendant que la responsable et son employée ne se gênaient pas à prendre de longue pauses cigarette- portable, je faisais tourner le magasin....

    et hop la fin du 2 ème jour j’ai mis fin à cette EmT après avoir eu une vive explication avec la responsable... qui m’as rétorquée et bien "bonne chance à vos futurs employeurs" !!!! de suite je lui ai claquée et bien "bonne chance à vos futurs stagiaires"... et je suis partie en n’omettant pas de dire tout le bien que je pensais devant la clientèle.

    Je tiens à préciser que j ’avais déjà effectué une EMT il y a 3 ans dans une animalerie, et tout s’était bien passé, l ’ambiance là bas était bonne , le responsable était satisfait de mon travail, et mon évaluation excellente. (je suis titulaire du bac technique commercial)...

    J’ai 38 ans. Ma conseillère pôle emploi a été conciliante...et m’a dit que je ne serais pas radiée... elle m’a même avoué qu’ elle aurait sûrement fait de même !!!!! voilà !!!!

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 24 août 2011 22:00, par Isa76

      Pour quelles raisons faites-vous des EMT, dans quels contextes ?

      Autant faire de courtes missions intérim, au moins, vous êtes payé.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 25 août 2011 10:11, par jenesuispasunmouton

        J’effectue des EMT comme beaucoup de demandeurs d’emploi, afin de valider mon projet professionnel et surtout pour faire valoir mes compétences auprès de potentiels employeurs.
        J’habite une ville en Picardie où le taux de chômage atteint les 21 % , et "Monsieur" Xavier BERTRAND en est le Maire.
        Sinon je ne perçois aucunes indemnités de Pôle-Emploi et je vis sur le salaire de mon compagnon, éducateur... Je n’ai pas d’enfants à charge..et heureusement, la situation dans un tel cas serait terrible. !!!!!....

        cordialement

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 25 août 2011 17:55, par Monique AC ! 61

          Pensez-vous vraiment qu’il soit obligatoire de fournir du travail gratuit pour valider un projet professionnel ?
          Quant à faire valoir vos compétences, il s’agit surtout de faire valoir un haut degré de soumission à l’autorité...
          Un employeur honnête ne recourt pas au travail servile pour recruter.

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 30 août 2011 13:23

            Oui vous avez raison, de toute manière je ne ferais plus d’EMT !
            Si un employeur veut m’enbaucher avec une période d’essai et bien ce sera un CdD sinon rien !, Cordialement

            Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 15 septembre 2011 11:19, par Kakoum

        Ben moi j’ai été à Carrefour pour un poste en caisse en contrat pro avec une période d’essai de 15jours et j’ai apprit hier que la semaine que je viens de passer avant la date du début du contrat, que c’était une EMT on m’avait plus parler d’une convention de stage à la session de recrutement pour observer le milieu de travail et voir si ça nous intéresse, résultat j’ai bosser une semaine avec des horaires où je rentrais chez moi à 22h passer et où je commençais le lendemain à la première heure.

        ’ai été critiquée pour ma tenue (chemise noire, pantalon, ballerine noire) en me disant "tu ressemble à un mec", par le manager, au niveau de l’intégration dans l’équipe ben c’était pas ça non plus, autant en caisse les rapports étaient courtois mais dès qu’on quittais notre poste on ne se connaissais plus mais bon... je me disais, "de toute façon il y a déjà eut une sélection, et j’aurais une période d’essai rémunérée au début du contrat" sur quoi j’apprend qu’il s’agit déjà d’une période d’essai non rémunérée. E.M.T... J’aimerais savoir si c’est légal ce qu’ils font même si c’est inconnu devant le code du travail apparemment c’est plutot pas mal répandu. Ca fait des mois que je cherche du travail, le dernier travail que j’ai eut c’était pour un poste de VRP où j’ai gagner 5€ alors que je me suis investie (achat d’une tenue commerciale, travail du plan de vente chez moi, après le boulot au dépend de ma vie privée), ce au bout d’une semaine

        JE n’ai rien signé non plus en tous cas je n’ai pas eut de contrat, j’ai signé une feuille que je n’ai pas eut le temps de lire donc je ne sais pas ce que c’est.

        Bref. Pour répondre à la question j’ai effectué une EMT sans le savoir vu que je l’ai apprit le dernier jour. On m’a parlé d’une convention de stage durant laquelle on se familiariserait avec le poste d’hotesse en caisse, il fallait seulement que je donne mon identifiant pole emploi puis voila. Le contexte c’est tout simplement le fait de désespéré de ne pas trouver de travail. De se faire entendre par les boite d’intérim "concretement avec votre bac vous ne savez rien faire", de recevoir des refus ds employeurs après un entretien pour une raison dont on ne reconnait pas la pertinence, on sait que c’est du pipo mais on n’y peut rien. ex pour un poste en caisse "on aurait préféré plus de connaissance dans les produits bio". Accepter de travailler gratuitement c’est se dire "qui sait ? ils vont surement voir que je suis une bonne collaboratrice"

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 15 septembre 2011 13:14, par Monique AC ! 61

          « JE n’ai rien signé non plus en tous cas je n’ai pas eut de contrat, j’ai signé une feuille que je n’ai pas eut le temps de lire donc je ne sais pas ce que c’est.

          Bref. Pour répondre à la question j’ai effectué une EMT sans le savoir »

          Vous ne pouvez pas dire que vous avez effectué une EMT sans le savoir ! Qu’est-ce qui vous a pris de "signer une feuille que je n’ai pas eut le temps de lire" ? Il faut toujours tout lire, et même ne jamais signer immédiatement mais emporter une copie chez soi pour y réfléchir et demander éventuellement des renseignements.

          Cela vous apprendra peut-être à ne pas signer votre prochain contrat de travail sans le lire avant.

          Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 15 septembre 2011 14:19, par Isa76

          Accepter de travailler gratuitement c’est se dire "qui sait ? ils vont surement voir que je suis une bonne collaboratrice"

          C’est surtout montrer aux employeurs que vous êtes une bonne esclave bien soumise.

          Un contrat de professionnalisation ne comporte pas d’EMT ou d’EMTPR puisque c’est plutôt de celle-là dont il s’agit, à moins qu’on ne vous ait fait une AFPR (là c’est le jackpot pour l’employeur, qui reçoit 5 euros multipliés par le nombre d’heures que vous avez effectuées et vu le type du contrat, je parie que c’est ça).

          Donc le contrat de professionnalisation n’a pas besoin de tout ça, vu qu’il s’agit d’un contrat en alternance durant lequel vous allez apprendre le métier. Et comme tout contrat, il comporte une période d’essai que l’employeur peut rompre à tout moment.

          Mais pourquoi voulez-vous qu’il vous paie un salaire alors qu’il est payé pour vous faire travailler avec la bénédiction de Pôle Emploi. Et si par hasard, un Pôle Emploi bien scrupuleux ne lui verse rien parce qu’il n’aura pas respecté les clauses, l’employeur aura eu quelqu’un en poste sans débourser un sou.

          Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 6 septembre 2011 13:40, par nanouche

    J élève ma fille, je cherche pas spécialement de travail ! cependant par le bouche à oreille,j’ apprend qu’une société à besoin de personnes cause de nombreux arrêts !!
    Après entretien,on me propose une EMT afin de savoir ce que je vaut...

    Problème les papiers c’est pas mon truc,alors je refuse l’EMT ! Mais je vais quand même faire une période d’essai d ’une semaine,mais sans contrat,c’est bizarre,hein !!
    enfin bon, c’est comme ca !! alors j vais tenter qui tente rien à rien,non !!!

    Puis depuis deux ans ,sans emploi...j’ai perdu un peu toute estime de moi,alors on dira que ca me fera une expérience,puis qui sait ,peut être,que je vais tout cartonner !
    On vis dans un monde de fou !! on fini même par douter de nous même !!

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 6 septembre 2011 15:18, par Monique AC ! 61

      mais sans contrat,c’est bizarre,hein !!
      Non, sans contrat, ce n’est pas bizarre : c’est un CDI à temps plein sans période d’essai, avec un salaire correspondant à ce qui est prévu dans la convention collective.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et E.M.T.P.R 6 septembre 2011 19:53, par nanouche

        non, non, sincèrement,rien de tout ca !! aucuns contrats pour cette période d’essai,j y vais toute la semaine pour prouver mes capacités ! je suis peut être bête de le faire ! mais je veux être sur que je ne rate rien. alors je tente ma chance ! même si c’est peut être pour aboutir à rien !!

        Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 7 septembre 2011 00:37, par Monique AC ! 61

          Je répète que si vous travaillez sans contrat, la loi considère que c’est un CDI. Maintenant, vous faites ce que vous voulez de cette information.
          Quand vous n’aurez "rien raté" pendant plusieurs semaines, vous en aurez peut-être assez de jouer les esclaves.

          Répondre à ce message

        • E.M.T et E.M.T.P.R 7 septembre 2011 09:50, par Isa76

          Et si on vous demande de poursuivre la "période d’essai" pendant un mois ? vous allez accepter de travailler gratuitement pendant un mois, parce que je suppose qu’on ne vous a pas proposé de vous donner un salaire ?

          Plusieurs arrêts du personnel dans cette société. Vous comptez remplacer toutes les personnes en arrêt les unes après les autres ? c’est bête pour l’employeur que la période des congés vient de se terminer.

          Tout ce que vous allez avoir, c’est des frais de garde pour votre fille, des frais de déplacement sans un centime pour compenser.

          Et la joie de voir votre prestation actuelle se faire diminuer si vous déclarez avoir "travaillé" pendant tant de temps.

          Répondre à ce message

          • E.M.T et E.M.T.P.R 27 septembre 2011 13:54, par tito

            bonjour
            on propose à mon fils ce genre de stage.
            nous venons tout juste de le remotiver pour qu’il recherche trés activement
            du travail ou une formation ,quitte à déménager .
            resultat UN STAGE EMT lui est proposé , aprés discussion , au départ
            l’employeur promet une indemnitée mais semble déjà le regretter .
            que faire ?? sachant que se déplacer une semaine va lui couter 200€ et encore en se débrouillant avec des associations et sans aucune aide de l’ANPE .

            je suis ancien employeur , comment les patrons et les politiques osent - ils dévaloriser le travail à ce point . Ne pas rémunérer la présence en entreprise c’ est dire ouvertement que le travail NE VAUT RIEN .

            cela est honteux de démotiver les gens à ce point .

            Répondre à ce message

            • E.M.T et E.M.T.P.R 27 septembre 2011 18:38, par Isa76

              L’employeur ne lui donnera rien. C’est lui qu’on paie pour prendre votre fils une semaine. Et même si Pôle Emploi a un peu resserré les modalités de l’indemnité pour l’employeur, l’employeur aura de la main-d’œuvre gratuite pendant une semaine.

              Et pourquoi voulez-vous ensuite qu’il l’embauche !
              Il en prendra un autre et ainsi de suite.

              Répondre à ce message

              • E.M.T et E.M.T.P.R 28 septembre 2011 12:33, par tito

                oui cela se confirme , il refuse de s’engager sur la somme qu’il donnera peu être .
                Mon fils n’ira pas ,cela vaut mieux ,je n’aurais pas pu contenir ma colère en cas d’arnaque et j’aurais fini devant sa porte avec pancarte et bidon d’essence en menaçant de m’y cramer (pas top la solution) .
                la prochaine fois que les jeunes descende dans la rue , j’y serai en tous cas ,quoi qu’ ils fassent .
                Se système va s’écrouler ,j’espère tout de même qu’il n’ y aura pas trop de violence et surtout pas de guerre .

                Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 8 novembre 2011 13:49, par loli

    bonjour,
    j’aurais voulu savoir quelle est la durée légale journalière en terme d’heures pour une EMT. Peut elle être de 12 heures consécutives ? je précise qu’il s’agit d’une EMT pour découvrir un métier de nuit
    merci

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 8 novembre 2011 15:25, par Monique AC ! 61

      Comme il est dit et répété ici, l’Emt est inconnue du code du travail. Il n’y a donc aucune durée "légale".
      Normalement, pour autant qu’on puisse parler de normalité en ce qui concerne le travail gratuit, les conditions de l’Emt (horaires en particulier) sont précisées dans le "contrat" (si on peut parler de "contrat") que vous avez signé.

      Répondre à ce message

  • j’ai encore mieux a vous proposer : j’ai donc répondu a une annonce de la grande distribution proposant un contrat pro.après un entretien par webcam et un entretien en face a face j’ai été retenue avec 11 autres filles pour 6 postes a pourvoir voici les conditions pour acceder au contrat pro : 5 jours de emtpr si le profil correspond la on signe le contrat pro avec encore 2 semaines d’essai tt ça pour un contrat pro de 6 mois.sachant que le contrat pro sert a apprendre un métier pourquoi autant de période d’essai sur l’emtpr sachant que pour accèder a ce contrat de professionnalisation il ne vaut avoir aucune expérience en caisse donc dans notre cas on se demande vraiment a quoi sert l’emtpr.de plus nous avons signé une convention et a ce jour ns n’en avons eu aucune copie

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R contrat de professionalisationj 24 novembre 2011 08:24, par Isa76

      Le but de la grande distribution est de faire travailler gratuitement le plus grand nombre de personnes en les appâtant avec un contrat de travail à la suite.

      Je n’ai jamais vu personne signer de contrat à la fin d’une EMTPR ou autres joyeusetés du même genre !

      Dans ma région, une année, la Mission Locale s’est fait gruger en envoyant trois mois une douzaine de jeunes en APR avec promesse de contrat pro à la fin ! c’était la période estivale, aucun des jeunes n’a signé de contrat, mais ont bossé largement plus de 35 heures, parce que s’ils ne se "défonçaient" pas et ne montraient pas leur bonne volonté, ils n’auraient pas de contrat ! car comme toujours, plus de postulants que de contrats afin d’améliorer les performances des candidats.

      Répondre à ce message

      • j’ai arrêté une emtpr dans la grande distribution et y a une stagiaire en emtpr qui m’a laissé entendre que la responsable a dit que c’était dommage parce que j’avais du potentiel. j’ai l’impression d’avoir raté une opportunité d’avoir un CDD bon on était quand même 10 pour 5 postes en contrat pro donc une chance sur 2 d’etre prise.

        Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 28 janvier 2012 18:04, par Diane

    Bonjour,

    Je ne trouve pas que cela soit naturel que les EMTPR existent, et la plupart des EMT non plus.
    Je vous explique : je suis actuellement au chômage (et il n’y a pas d’emplois dans mon département), j’ai droit aux assedics et suis sur le point d’effectuer une demande de CIF pour un an. Avant cela, je souhaiterais effectuer 2 ou 3 EMT.
    En effet, je souhaite voir la réalité du travail de 2 ou 3 ateliers de poterie avant de valider mon projet de reconversion.

    Je précise que j’aurais beaucoup à apprendre, et peu à apporter car je ne suis pas encore formée à cet artisanat, et ce n’est pas en 2 semaines que cela va se faire.
    De même, il s’agit à chaque fois d’entreprises individuelle, qui de toute façon n’embauchent pas et non pas de gros groupe qui profite du dispositif.

    Je regrette qu’il n’y ait pas de garde-fou aux EMT-EMTPR, davantage de conditions de mise en place pour l’employeur, car dans certains cas comme le mien ils peuvent être une solution idéale.

    On a trouvé encore pire que l’éternel stagiaire sous payé en guise de CDD.

    Répondre à ce message

  • E.M.T et afpr 12 février 2012 15:41, par laura

    Bonjour, j’ai vraiment besoin de l’aide de quelqu’un je suis perdue !
    je vous explique... J’ai répondu à une offre d’emploi sur le site de pole emploi, qui proposait un poste de Télésecrétaire Médicale débutant accepté, avec formation de 4 mois en interne suivis d’un CDI !

    Je recherchais depuis quelques mois une formation de secrétaire médicale mais avec le pole emploi mes recherches n’ont été que du temps de perdu alors j’ai décidé de tenter ma chance avec cette offre... L’entretien s’est très bien passé, on me parle de l’AFPR sa m’avait l’air pas mal ( je touche 900 euros d’indemnités) donc il m’explique que pendant 4 mois je continuerais à perçevoir mes indemnités de la part de Pole Emploi et ensuite je passerai en CDI et toucherai 1600 euros Brut.

    Voila maintenant plus de 2 semaines que je suis en EMT (je ne le savais pas, je ne connaissais même pas et j’ai reçu le contrat par Pole emploi seulement cette semaine ! car quand j’ai été le signer à pole emploi la femme qui gère ces dossiers la en temps normal était en réunion elle avait donc donner les informations à une collègue qui n’avait pas l’air de s’y connaître ! pour vous dire j’ai signer en pensant que je signais l’AFPR)

    Le problème est que le poste ne me convient pas du tout je suis formé par la fille du patron de mon age, très hautaine et soulé de nous former ( il y a 4 personnes à former pour une personne !, nous sommes arrivées toutes à 2 jours d’intervalle), cette fille travaille en même temps donc quand elle est occupé par des appels soit elle peut pas nous répondre, soit elle devient agressive ou nous répond de façon "soulé" car elle ne sait pas gérer tous ça ! ils nous mettent une forte pression, et la formation est Bidon ! Ils nous "forment" ou plutot il nous jettent dans la cage aux lions, une responsable me forme 2 jours et ensuite la fille du patron de 23 ans reprend le relais ! Elle y travaille depuis plus d’un an, n’a aucune patience, et n’a pas le profils type d’une formatrice !

    Enfin bref tous çela pour vous dire que je souhaite rompre mon engagement dans cette socièté mais des demain ! je ne tiens plus je vous promet, je compte y allé demain à l’heure prévue (8h) et en parlé avec la responsable (la premiere m’avoir formé les 2 premiers jours), le soucis c’est que sur mon contrat EMT est inscrit date de début le 26/02/2012 date de fin le 06/02/2012, la date est donc passée... je n’ai rien signé d’autre... alors pourquoi je continus à y allé ? ou esce que je passe directement en AFPR ? honnetement je ne comprend rien du tout un coup on me parle d’AFPR et quand j’ouvre l’enveloppe je me retrouve avec un contrat EMT !!!!

    Ma question est la suivante : es ce que je suis dans mon droit d’arreter tous maintenant étant donner que mon EMT est fini ? Si je "démissionne" Vais-je perdre mes indemnités ? comment dois je procéder pour quitter ce "travail" ?

    Sa me bouffe la vie depuis deux semaines, je me disais juste j’ai pas le choix on prend ce qu’on à mais je vous promet que c’est insuportable et je ne veux pas mettre ma santé et mon moral en danger pour un poste pour lequel je ne suis vraiment pas interesser !!! Je sens que je vais craqué je me sens incapable de continuer ! Meme y aller demain je ne veux plus !!!!!

    J’espère qu’il y aura une personne qui pourra me répondre aujour’dhui ! que je puisse engager toutes les manoeuvre à suivre des demain !

    Merci d’avance pour vos réponses ! et courage à tous et à toutes !

    Répondre à ce message

    • E.M.T et afpr 12 février 2012 17:16, par Monique AC ! 61

      Bonne nouvelle ! Vous avez continué à travailler après le 6, sans contrat, vous êtes donc en CDI sans période d’essai.
      Maintenant, votre patron doit vous licencier s’il veut se débarrasser de vous et s’il vous licencie, il est obligé de vous payer des dommages et intérêts pour licenciement abusif.
      Demandez la convention collective et la grille de salaire pour connaître combien il doit vous payer.
      Vous verrez bien sa réaction. ET SURTOUT, ne signez rien ! Sans contrat, vous êtes en CDI.
      Si vous voulez vraiment partir, négociez une grosse indemnité. Et n’oubliez pas de faire inscrire "rupture à l’initiative de l’employeur" si vous voulez être indemnisée par le chômage.
      Contactez un syndicat pour vous aider.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et afpr 12 février 2012 18:46, par laura

        Merci beaucoup pour votre réponse ! J’ai lu dans d’autres forums que l’AFPR était un accord commun entre le pole emploi et la société concernée que personne n’allait me demander mon avis ! et que la du coup je suis passé du "contrat" EMT à l’AFPR Directement. Esce vrai ?

        Ou es ce que je peux conctater un syndicat ?

        Merci encore vous m’avez un peu remonter le moral ! enfin juste diminuer la boule que j’ai dans le ventre !

        Répondre à ce message

        • E.M.T et afpr 12 février 2012 19:55, par Monique AC ! 61

          Est-ce vrai ?
          Mais non ! Un contrat n’est jamais implicite sauf le CDI.
          Tout ce qui sort du CDI doit être signé par vous. Si vous n’avez pas signé pour l’AFPR, vous n’êtes pas en AFPR. Donc vous êtes en CDI.

          Ou est ce que je peux contacter un syndicat ?
          Soit il y en a dans votre entreprise, dans ce cas, il y a un panneau d’affichage syndical avec les coordonnées.
          Sinon, prenez l’annuaire. Recommandés : SUD, CGT, CNT.

          Message à l’attention d’Isa : Je ne peux pas passer votre réponse, trop agressive donc inaudible.
          Moi aussi j’étais naïve quand je suis entrée sur le marché du travail mais je n’aurais franchement pas apprécié qu’on m’informe de mes droits sur ce ton-là.

          Répondre à ce message

    • E.M.T et afpr 12 février 2012 20:44, par Isa76

      Il y a une chose que j’aimerais que vous compreniez.

      C’est que la pauvre fille à qui vous reprochez plein de choses, et notamment de ne pas avoir le profil d’une formatrice, n’est pas une formatrice mais une pauvre employée obligée de vous (vous et les autres) prendre en charge en plus de son travail habituel. Elle n’a pas le choix, doit cumuler deux fonctions et n’est pas payée plus pour autant.

      On vous fait miroiter une formation, sauf qu’il n’y a pas de formateur, juste les employés ordinaires qui doivent bosser comme d’habitude et apprendre le boulot à d’autres (déjà une personne ce n’est pas facile mais là, quatre !!). C’est infaisable (j’ai été à la place de la fille) et tout le monde en pâtit.

      Une offre d’emploi avec "formation en interne" suivi d’un sigle genre EMT, AFPR est une arnaque. ça n’apporte rien au demandeur d’emploi. Mais ça peut rapporter gros à l’employeur qui est rémunérer pour vous "former" ; même que c’est Pôle Emploi qui le dit :

      http://www.pole-emploi.fr/employeur...
      http://www.pole-emploi.fr/employeur...

      Évidemment, ils ne vous le disent pas ; il faut aller du côté employeur pour le savoir pas du côté demandeur d’emploi.

      Une formation se fait dans un centre de formation avec de vrais formateurs ; jamais en entreprise, ou sinon ça s’appelle un contrat de professionnalisation (ou apprentissage).

      Vous pouvez trouver ces contrats dans le secteur secrétariat médical qui vous proposent de passer un BEP, Bac ou BTS. Voici un lien qui peut vous aider.

      http://www.lapprenti.com/html/appre...

      Et surtout, ne signez jamais aucun document sans l’avoir lu soigneusement.

      Répondre à ce message

      • E.M.T et afpr 12 février 2012 21:25, par laura

        JUstement si je eux quitter cette "formation" c’est qu’elle ne me convient pas et le patron au moment de l’entretien ne m’avait pas dis que l’on serait 4, et que c’était un salarié qui nous faisais la formation ! et puis c’est sa fille au patron qui nous forment quand je dis qu’elle est hautaine c’est parcequ’elle nous parle mal, a meme traité une nouvelle d’Otiste, nous prend pour des sous merde et se permet plein de chose que nous nous ne pouvons pas faire ! moi je demande juste du respect et de la franchise de la part de mes employeurs et de pole emploi, je ne connaissais vraiment pas ce contrat !

        De plus je vis un passage difficile personnel, alors je suis à fleur de peau, vous avez raison quand vous dites la pauvre ! mais moi c’est pas çela que je voulais et surtout que j’ai du mal a la déranger du coup ! je panique toujours à l’idée de lui demander quelques choses !!! ce n’est vraiment pas vivable pour elles comme pour nous !!! Je ne dis pas que c’est de sa faute bien au contraire elle est vraiment trop surchargée, mais a elle de dire à son père stop ! ou à lui aussi de voir les choses en face !!!!

        Merci quand meme pour les informations.

        Bonne soirée

        Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 24 février 2012 22:57, par audrey

    Contente d’etre tombée sur ce site et de voir que je ne suis pas la seule dans cette situation !! La dame qui m’a prit dans son bureau en debut de semaine derniere n’a pas tres bien compris avec qui elle avait affaire malgres mes 23ans
    J’ai postuler pour un emploi de caissiere/mise en rayon où je travaille depuis pres de 4ans dedans mais l’employeur voulai quand meme que je fasse mes preuves ( ce que je trouve quand meme normal en soi ). Elle m’a donc proposé de faire une periode d’essai d’une semaine et m’a precisé qu’il travaillé avec pole emploi.
    Pas de soucis !!!
    Le lendemain de mon "pré-entretien" ma candidature a été retenu ( bien evidement), elle me rapelle, m’explique que c’est pole emploi qui fait le contrat et me donne mes horaires , bien chargées au passage !! En gros je me faisai 80km/jour car j’etais tout le temps en coupure ( autant profiter jusqu’au bout !!! )
    J’ai eu raison d’apeller pole emploi qui m’a bien précisé que ce n’etait pas remunéré. Ne touchant plus d’allocation chomage depuis septembre 2011 j’allais travailler pour la gloire.
    Pour courronner le tout,je me suis faittraité de faignéante par l’employeur " puisque vous voulez pas travailler mademoiselle tant pis pour vous" , et pour prouver sa bonne foi il me payer sois disant un plein d’essence
    Pour 80km/jour c’est pas cher payé !!!!
    Je trouve sa INNADMISSIBLE de profiter de la misere des gens comme sa !! Mais ou va-t-on ??? Je me le demande !!!
    Demander de travailler GRATUITEMENT ... elle devient belle notre france !!
    Je peuxvous assurer que je n’irai plus jamais dans leur magasin, et que pole emploi auront un joli courrier de ma part !!
    Bonne chance a tous dans vos recherches en esperant qu’il reste encore des employeurs honnete et sincere !!

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 2 mars 2012 12:26, par anaelle

    ba là je suis surprise , pourquoi dire que l’EMT c’est travailler gratuitement !! une EMT est une évaluation en milieu de travail pour voir si le travail vous plaît , pas pour travailler !!!!! A aucun moment l’employeur n’a le droit de demander à ce que vous travaillez !! il n’est pas rémunéré mais indemnisé !! car c’est lui qui perd du temps à vous montrer et vous expliquer son rôle , son boulot , les inconvénients et qui doit mettre en place votre sécurité d’observateur !!! sachez aussi que certaines fois l’EMT est obligatoire pour pouvoir faire et mettre en place votre projet professionnel surtout si vous souhaitez que votre région vous soutienne financièrement pour votre formation !! c’est domage que votre article soit si mal rédigé et braque ainsi des gens qui sont en recherche d’emplois !! j’ai moi-même fait une EMT afin de faire un dossier beton pour ma nouvelle formation diplomante !! car c’était préconisé et puis avant de s’engager dans une formation je trouve qu’il est très interressant de ne pas avoir de fausses idées sur un boulot , et ça rien ne vaut une EMT puisqu’ on OBSERVE !!

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 2 mars 2012 17:36, par Isa76

      On parle aussi et surtout de l’EMTPR que les gens confondent avec l’EMT.

      On verra si vous serez toujours aussi enthousiaste quand un employeur vous proposera une EMTPR et qu’il vous fera travailler gratuitement plusieurs semaines pour évaluer vos compétences en vous faisant miroiter un CDI !

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 2 mars 2012 19:41, par Isa76

      http://www.pole-emploi.fr/candidat/...

      http://www.pole-emploi.fr/file/mmle...

      Voici la définition de l’EMT par Pôle Emploi.
      Le premier lien, version pour les demandeurs d’emploi
      Le second lien, conseil pour les employeurs

      Je ne sais pas où vous avez pêché que c’est le demandeur d’emploi qui observe mais à mon avis, ce n’est pas une EMT que vous avez faite.

      Observation  ? alors pourquoi ça s’appelle évaluation  ?

      Et popole note bien noir sur blanc que c’est vous que l’employeur évalue. Qu’il vous met en situation de travail pour voir si vous êtes apte au poste.

      "Vos attentes : démontrer à un employeur ce que vous savez faire en pratique" qu’ils disent.

      Et à l’employeur, ils disent de mettre le demandeur d’emploi en situation réelle de travail et de lui confier des tâches à accomplir.

      L’employeur n’étant pas un jeu de rôle de simulation en centre de formation, vous travaillez bien gratuitement !

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 20 mars 2012 16:58, par yo

    bonjour j’ai accepter une emtpr d’une semaine mais j’ai fait que 2 jours car l’entreprise ne me coresponder pas je touche l’allocation chomage es que je v la perdre suite a ne pas l’avoir fini

    Répondre à ce message

  • Je viens de passer un entretien pour un CDD de 1 mois renouvelable 1 fois, 25H par semaine.....chez le leader du jouet, pour la période de noêl et c’est pour être Employé de rayon Jouet....je commence à réaliser seulement maintenant que c’est quand même abusé....10 ans d’expérience dans le jouet aussi et Bac +2 !! et j’en arrive là....je n’ai pas eu le temps de réfléchir...trop besoin de bosser....et donc j’ai une EMTPR d’une semaine !!! c’est légal ? et si j’ai bien compris, nous sommes une bonne 10zaines dans ce cas......je réalise seulement maintenant.....ils ont le droit ?

    Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 19 novembre 2012 08:14, par Aaron74

    Bonjour,
    Je me permets de vous contacter suite aux pressions de plus en plus precises de ma conseillere ANPE et aujourd’hui d’un intervenant, prestataire de service ANPE (SOLERYS pour les citer) afin que j’effectue une EMT pour soit disant combler le "trou" dans mon CV.
    N’etant pas duppe j’ais su jusque la m’opposer fermement a ce concept d’esclavage moderne....mais l’eteau se resserre petit a petit et les menaces se profilent a l’horizon.
    Considerant qu’une EMT sert avant tout a decouvrir un nouveau metier (ici on me propose une EMT dans ma profession que je considere maitriser), je souhaiterais que vous maiguillez sur les meilleurs moyens a mettre en oeuvre (contacts, courriers...etc) afin de les faire lacher prise.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 19 novembre 2012 09:49, par Monique AC ! 61

      On l’a déjà dit ici : contactez un syndicat et faites le intervenir d’une façon ou d’un autre (courrier, accompagnement...)

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 18 mars 2013 11:27, par Isis

    Bonjour Ac,

    Chômeuse en fin de droits, je viens de faire connaissance d’une nouvelle conseillère du Pole emploi qui après lecture de mon cv, me propose une prestation d’accompagnement que j’ai refusée. Je voudrais savoir si je peux refuser quelques soient cette prestation. Franchement j’en ai ras le bol des accompagnements à l emploi. J ai fait 48 mois de contrats aidés... contrat accompagnement à l emploi qui ne m’a pas diriger sur un CDI. Malgré un bilan de compétences positifs, je voudrais continuer mes recherches d’emplois dans le secteur administratif. Mais la conseillère refuse et elle insiste pour que je change de voie et le pire, elle ajoute des phrases que j’en ai pas demandée sur le PPAE. Ex .... un contrat de travail de 18 mois, alors que moi, j’ai demandé un CDI. Peut-on également refuser un Emt.
    Merci de me répondre.
    Iris.

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 18 mars 2013 13:03, par Monique AC ! 61

      Franchement j’en ai ras le bol des accompagnements à l emploi. J ai fait 48 mois de contrats aidés... contrat accompagnement à l emploi qui ne m’a pas diriger sur un CDI.
      Les contrats aidés n’ont pas pour objectifs de déboucher sur un CDI. Ils ne servent qu’à réduire, temporairement, le nombre de chômeurs en apportant à des employeurs de la main d’oeuvre à bon marché...
      Malgré un bilan de compétences positifs, je voudrais continuer mes recherches d’emplois dans le secteur administratif. Mais la conseillère refuse et elle insiste pour que je change de voie et le pire, elle ajoute des phrases que j’en ai pas demandée sur le PPAE. Ex .... un contrat de travail de 18 mois, alors que moi, j’ai demandé un CDI.
      Refusez de signer tout PPAE qui ne serait pas conforme à vos souhaits. Allez à ces rendez-vous toujours accompagnée, c’est un droit.
      Peut-on également refuser un Emt.
      On a déjà répondu de nombreuses fois à cette question, dans les commentaires sous les articles concernant les EMT (tapez EMT dans la case "recherche").
      Lisez-les et reposez la question si vous avez besoin d’explications supplémentaires. Il n’est pas possible de répondre par oui ou par non.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 23 août 2013 23:09, par future pâtissier handicapée

    Bonjour,

    Personnellement, j’ai 21ans, je n’ai aucun diplôme et ne dispose que de 3ans d’expérience dans la restauration mais doit changer d’orientation à cause d’une maladie...
    Bref, je n’ai pas trouvé de maître d’apprentissage pour le métier que je souhaite exercer et afin d’entreprendre une formation initiale qualifiante, on me demande de présenter 2 évaluations de 2 entreprises différentes dans le domaine de la formation souhaitée...

    Je pense que pour autant dénigrer ces fameuses EMT, il faut avoir un emploi ! ou du moins, ne pas avoir le besoin d’en rechercher un !

    Quoi qu’on en pense, pour des personnes dans ma situation ;
    ni travail, ni ressources, ni aides pas même administratives ou familiales ;
    cette solution peut être adaptée à un retour à l’emploi car :

    c’est une expérience de plus (aussi courte soit-elle)
    l’évaluation faite par un pro. peut intéresser les employeurs potentiels
    c’est l’occasion de rester actif, d’apprendre ou de s’exercer
    cela montre notre motivation car peu de gens acceptent le bénévolat

    Curieusement, je trouve l’idée de l’EMT assez intéressante !

    Bien-sur, il ne faut pas ne faire que ça ! ce serait se laisser exploiter...
    D’un autre côté :
    Aujourd’hui, avec ou sans diplôme, avec ou sans expérience, se faire embaucher demeure très difficile ! l’EMT permet de prouver sa valeur aux employeurs...

    il faut savoir que tous les employeurs n’utilisent pas les EMT seulement pour profiter des chômeurs ! la plupart du temps, leurs raisons de prendre des stagiaires en EMT sont relativement raisonnables !

    retenez tout de même que pôle emploi PROPOSE ces EMT mais ne vous force jamais à les accepter !et aussi que si vous ne faites pas la démarche de chercher une entreprise où réaliser cette évaluation, l’entreprise ne viendra pas à vous !!! donc aucune raison de s’en plaindre après coup, il s’agit d’un choix personnel !!!

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 24 août 2013 08:44, par Isa76

      J’adore quand des gamin(e)s de 20 ans qui n’ont aucune expérience du monde du travail viennent faire la leçon !! et nous expliquer comment fonctionne Pôle Emploi, alors là, je rigole !

      Que vous pensiez que ce système est bénéfique, libre à vous ; mais vous auriez pu nous éviter le discours formaté pré-mâché n’ayant pour seul but que de faire passer les chômeurs pour des feignasses et surtout marteler que les chômeurs doivent tout accepter plutôt que de rester au chômage. C’est un copier/coller de quel site ?

      Si vous avez déjà l’âme d’un bon esclave, c’est votre choix personnel, mais par pitié foutez-nous la paix !!

      J’ai 50 ans, et j’en ai soupé des gamin(es) donneurs de leçon alors que j’essayais de les mettre en garde ! et croyez-moi, ça ne fait même pas plaisir de les voir se planter et se faire exploiter comme on l’avait prévu.

      Maintenant, j’espère pour vous que vous êtes calé(e) en droit du travail et que vous connaissez la réglementation Unédic par cœur, ça serait bête de vous voir revenir pour nous demander comment sortir d’une mauvaise situation.

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 24 août 2013 13:21, par Isa76

      c’est l’occasion de rester actif, d’apprendre ou de s’exercer
      cela montre notre motivation car peu de gens acceptent le bénévolat

      Mince alors, si pour vous, fournir de la main-d’œuvre gratuite à un employeur dans le but de décrocher un emploi salarié, c’est du bénévolat !!!

      Au fait, vous avez oublié d’expliquer que lorsque vous êtes en EMT, l’employeur est payé pour vous accueillir !!! et vous, vous n’avez pas un sou.

      C’est peut-être l’une des raisons qui fait que beaucoup de gens ne veulent pas en faire.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 20 octobre 2013 13:09, par Thokthok

    Petit question de cas particulier
    Dans le cadre de mon travail , je vais être amené à chercher une personne a l’embauche, mais bien évidement que je serais obligé de sous mettre en haut lieu.

    Dans la mesure, ou nous sommes dans une zone isolée , et une petite entreprise, il y a bien entendu des pb de coûts. Et dans la majorité des cas salaires demandes sont largement au dessus de ce que nous avons la possibilité de le faire. Est ce pour autant que nous ne devons embaucher personne ??

    Nous avons alors qq profils répondant à ce que nous souhaitons, à savoir personne souhaitant revenir sur leur région , mais qui ont un salaire parisien ou de grande ville plus élevé , ou des allocations en début de droits se basant sur ses salaires.

    de plus ses personnes ont les bonnes compétences de postes mais pas de secteur. Exemple venant de l’automobile ou de grande distribution pour venir un milieu du bâtiment . L’adaptation n’est pas évidente au premier abord.

    Je ne suis pas un chevronné du droit et des allocations, mais j’imagine qu’accepter un cdi ou un cdd avec gros risque d’adaptation, de surcroît avec des allocations base salaire supérieur n’est pas forcément le choix le plus facile. La conclusion c’est que les personnes ne viennent pas , dans la crainte du risque de faire baisser leurs allocations , si le poste n’allait pas.

    la solution idéale aurait été de trouver un système d’essai en entreprise pour l’adaptation de quelque mois sans suspension d’allocation pendant la période , ou sans prise en compte du salaire proposé plus bas dans la base de calcul.
    L’entreprise payant le salaire initial, ou la différence avec les alloc sur la période

    D’où l’intérêt sur emt pr , mais après lecture du forum , cela ne me semble pas la bonne solution, d’autant que la période semble limitée à 2 semaines .

    n’y at il pas mieux comme mesure ?

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 20 octobre 2013 14:46, par Isa76

      Prenez des seniors, ils seront ravis de ne plus végéter aux minima !

      Prenez des fins de droits, ils seront ravis d’échapper aux minima !

      Prenez des jeunes, ils seront ravis d’avoir un salaire au lieu de rien du tout !

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 27 mai 12:41, par Benjamin D.

    Bonjour

    Le sujet date un peu mais qu’importe.

    Je suis employeur, et j’avoue sans nulle honte que j’ai eu recours à des EMT à de nombreuses reprises. J’ai fait cela car j’ai senti plusieurs fois que le niveau de l’activité de ma société allait nécessiter de la main d’œuvre supplémentaire mais apparemment il y en a qui ne comprennent pas à quel point recruter est un processus dangereux tout autant que compliqué pour nous autres les employeurs. Vous n’avez pas conscience de ce que peut couter la main d’œuvre (ça ne coute pas que le salaire, loin de là), pensez vous vraiment qu’une personne nouvellement arrivée dans une entreprise mérite le salaire d’une personne ayant des années d’expérience dans une société donnée ? Il faut le temps de former la personne, ET SURTOUT, de voir si elle convient au poste ! Un entretien ne veut rien dire....
    J’en veux pour preuve mon cas personnel : j’ai renvoyé toutes les personnes que j’ai acueillies en EMT car systématiquement elles ne convenaient pas ! Alors imaginez si je les avait embauchées en CDI. Bref je vous vois déjà sortir vos poupées Vaudou, mais les faits sont là : je n’ai jamais gardé personne car les compétences n’étaient pas là. Et si l’EMT n’existait pas je ne sais pas dans quelle m... je serais aujourd’hui.

    J’ai donc trouvé la solution en répartissant le surplus de travail entre mes différents salariés et tout roule. Conclusion : avant de ne pensez qu’à vous, pensez aux autres un peu svp...

    Benjamin

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 28 mai 00:44, par Isa76

      Arrêtez vous allez me faire pleurer !!!

      Vous ne seriez pas dans la merde parce que vous les auriez viré pendant la période d’essai. On n’embauche pas directement les gens en CDI... ou alors faut être le dernier des couillons ! c’est pas de chance, vos lamentations n’en sont que plus lamentables.

      Mais il aurait fallu les payer et c’est ça qui vous emmerde, payer les gens.

      Et les salariés, ils sont contents d’avoir vu leur charge de travail augmenter ??! sans augmentation de salaire, je suppose, hein, parce que ça coûte. Et tout roule pour eux aussi ??

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 28 mai 11:04, par travail gratuit non merci

      Bonjour

      Merci infiniment pour ce témoignage : on devrait l’encadrer et l’afficher dans tous les Pôle Emploi : il montre clairement aux précaires l’imposture des EMT et par qui elles sont pratiquées, des employeurs qui à la finale n’embauchent personne, mais s’offrent le plaisir de "tester" pendant quelques semaines des "produits" salariés " gratuitement et sans obligation d’achat".

      Le petit monument de mépris que constitue votre message, où vous nous expliqué avoir finalement surchargé les salariés existants de travail est aussi une belle illustration de la réalité derrière les discours lénifiants sur les "intérêts communs des entreprises et des salariés".

      Merci encore pour ce grand moment de poujadisme 2.0, en tout cas.

      Répondre à ce message

  • E.M.T et E.M.T.P.R 2 juin 17:10, par Benjamin D.

    Évidemment que c’est le fait de payer (en formation j’entends) qui est très embarrassant ! Vous trouvez normal vous de payer des gens qui dans un premier temps ne savent rien faire et font plus acte de présence qu’autre chose ? moi pas.

    Mes employés ont eu chacun 30€ de prime suite à leur acceptation de travail en + ! Alors quand on ne sait pas...
    Vu ce que coûte réellement le moindre euro versé à un salarié je en peux donner plus et je le leur ai bien fait comprendre ! Eh bien ma société connait encore et toujours la croissance et mes salariés travaillent à peu près correctement, comme quoi il n’ya que quand on veut sans cesse recevoir sans jamais rien donner (dans les deux sens) que ça ne marche pas !

    Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 2 juin 21:01, par Monique AC ! 61

      Des gens qui ne savent rien faire, cela n’existe pas. Il faut être un exploiteur de la pire espèce pour affirmer une telle énormité.
      En outre, si ces gens ont besoin de formation cette formation doit vous être utile à vous, pas à eux.

      Répondre à ce message

    • E.M.T et E.M.T.P.R 2 juin 21:30, par Isa76

      Mes employés ont eu chacun 30€ de prime
      Mince, j’avais cru lire 30 € d’augmentation mensuelle !

      Alors quand on ne sait pas...
      Le truc crétin par exemple ! évidemment qu’on ne savait pas vu que vous ne l’aviez pas précisé !! si vous ne précisez pas, faut donc pas s’étonner qu’on extrapole et qu’on se plante. Combien de fois j’ai lu cette stupidité...

      Évidemment que c’est le fait de payer (en formation j’entends) qui est très embarrassant !
      Et que Pôle Emploi vous paie, vous, pour les prendre en EMT, vous ne trouvez pas ça embarrassant, je suppose !

      Répondre à ce message

Répondre à cet article